Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Santé Naturelle
  •  La Santé Naturelle
  • : Cultiver la Santé Naturelle pour Être et Demeurer Naturellement Sain
  • Contact

La Santé Naturelle

Recherche

Soigner l'âme et le corps


L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout.
L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme,
et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé,
il faut commencer par soigner l'âme.
Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels
de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps.

- Platon - 427-347av. J.C - "Les Charmides" -

19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 10:03
Mode d’emploi du Zapper

 

Un petit appareil bien utile qui permet
d’éliminer rapidement et efficacement

les principaux parasites, de renforcer le corps
et se sentir mieux dedans.

 

«Les parasites et un environnement pollué 
sont la cause de tous nos maux.»

 

- Doctoresse Hulda Regher Clark -


 


 

Le Zapper est un petit appareil visant au déparasitage, mis au point par la Doctoresse américaine Hulda Clark et son fils.


Son principe est le suivant: Dans la nature existent d’innombrables parasites et microbes. Êtres humains et animaux sont leurs porteurs et leurs vecteurs. L’être humain ne peut pas éviter les contacts avec le monde des parasites et des microbes, et c’est pourquoi, si l’on n’a pas une immunité suffisante, les maladies liées aux parasites et à certains microbes peuvent être un constant danger pour le corps.

Le Zapper, en tuant les parasites – quant à eux toujours négatifs - et les «mauvais» microbes (ils ne le sont pas tous, pas partout et pas tout le temps) renforce les énergies du corps et contribue aide à éviter une part des dangers résultant de la vie moderne.

Nota Bene: La Doctoresse Clark est catégorique: L’on ne doit se servir que d’appareils utilisant le courant continu et alimentés par des piles (et non par le secteur).

Utilisation

Le Zapper de la Doctoresse Clark peut et doit être utilisé dans tous les cas où la Doctoresse Clark le préconise et de la manière indiquée par elle dans son maître-ouvrage  «La Cure de toutes les maladies» aussi bien en prévention, dans toutes sortes d’affections chroniques ou de dégénérescence. L’utilisation du Zapper ne provoque aucun effet secondaire négatif.

L’on peut obtenir de meilleurs résultats en se zappant régulièrement (deux à trois fois par semaine), voire quotidiennement. Il est conseillé à tous les membres d’une même famille d’utiliser simultanément le Zapper.

Mode d’emploi

Le Zapper, en tant que générateur de micro-courant, se présente sous l’apparence d’un petit boîtier (14 x 6 cm) de couleur bleue, muni de deux prises. L’une, genre prise de téléphone, est nécessaire au raccord du cable conduisant vers les électrodes et les bracelets (la même prise permet aussi le raccordement au Tooth Zapplicator); l’autre permet l’insertion de prises USB contenant les Programmes spéciaux.

 

Mise en place: Tout d’abord, il convient de placer les deux piles d’1,5 volt chacune dans le compartiment à piles, en respectant bien sûr la polarité des piles.

 

Ensuite, dans la petite prise "téléphone" «ad hoc» (impossible de se tromper!), il convient de raccorder, côté Zapper, le câble se séparant, à son autre extrémité, vers les deux électrodes, sur lesquelles il convient de brancher, grâce aux bouton-pression spécialement prévus pour cela, les deux bracelets préalablement légèrement humectés d’eau (pour favoriser le passage du courant) sur le côté se trouvant en contact direct avec la peau des poignets.

 

Une fois les bracelets placés autour des poignets, pour lancer le programme de déparasitage (lequel dure 61 minutes se décomposant en trois séquences de passage de courant de sept minutes chacune, entrecoupées de deux séquences de repos de vingt minutes chacune) il suffit d’appuyer sur le bouton central et c’est tout! Il n’y a plus qu’à attendre 61 minutes jusqu’à ce qu’un signal sonore et l’écran LCD indiquent que la séance est terminée. Les deux autres boutons latéraux servent simplement au défilement de l’affichage sur l’écran LCD.

 

S'il arrive qu'un bruit se fasse entendre pendant une séance, cela peut vouloir dire que l'humidité n'est pas suffisante pour un bon passage du courant. Malgré tout, dans la plupart des cas, le programme continuera à se dérouler normalement.

 

N.B.: Une attache située à l’arrière de l’appareil permet d’accrocher le Zapper à la ceinture, ce qui permet de conserver une certaine mobilité au cours de la séance.

 

Effets de l’appareil: Lorsque l’appareil est en service et que les bracelets préalablement légèrement humectés ont été placés sur les poignets, un courant de basses fréquences parcourt alors le corps. Ce courant, d’un très bas voltage, est imperceptible et totalement inoffensif pour les corps humains mais pas pour les parasites!

 

La très rapidement efficicace utilisation du Zapper renforce fortement et utilement l’action de la cure anti-parasitaire végétale de la Doctoresse Clark mais ne la remplace pas complètement (certains parasites de l’intestin peuvent résister au Zapper).

 

Nota Bene: Le Zapper ne devrait pas être utilisé par les personnes portant des pièces métalliques dans le corps telles qu’une broche pour les os ou un pacemaker, ou des appareils métalliques greffés pour régulariser le pouls ou autre chose. Les personnes ayant des maladies cardiaques ou souffrant d’épilepsie devraient préalablement consulter leur médecin. Les enfants peuvent utiliser le Zapper dés l’âge de 7 ans. Pour les femmes enceintes, le Zapping, le temps de la grossesse, est à éviter.

Autres informations importantes sur le ZAPPER

Le Zapper doit toujours exclusivement être alimenté par un courant continu.

Le Zapper doit être alimenté par deux piles d’1,5 volt et non par une prise électrique par intermédiaire d’un transformateur.

Les électrodes du Zapper, si elles sont utilsées en contact direct avec la peau, doivent, pour des raisons d’hygiène, pouvoir être régulièrement désinfectées avec un désinfectant naturel (Vinaigre des quatre voleurs, élixir du Suédois) ou de l’eau chaude. Autrement, la transpiration, les bactéries et la graisse de nos mains en restant sur la surface des électrodes peuvent diminuer la transmission d’énergie de l’appareil.

Le Zapper est garanti 2 ans.


Le Zapper Deluxe de la Doctoresse Clark contient, en mémoire morte, un programme de base capable de tuer une centaine de parasites différents (les plus courants). En plus de cela, actuellement, il existe, sous formes de Clefs USB enfichables, 63 Programmes Spéciaux qui peuvent se brancher sur la prise USB du Zapper (en haut à droite de l’appareil).


Ces Programmes Spéciaux sont disponibles en complément de l’appareil. En ce cas, il convient de bien en préciser la référence (commençant par Z). Lorsqu’une Clef USB spéciale est enfichée dans le Zapper son programme particulier se substitue, le temps du branchement, au programme de base du Zapper.

Pour en savoir encore plus sur le Zapper, se référer aux ouvrages de la Doctoresse Hulda Clark.


Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 19:35

Ingrédients pour
les cures de plantes

de la Doctoresse Clark

0

Traitement Antiparasitaire

Teinture de brou vert de noix noire
Absinthe
Clous de girofle
Ornithine
Arginine


Nettoyage des reins

Hortenis/Eupatoire pourpre/Althaea
Teinture de verge d'or
Racine de gingembre
Oxyde de magnésium
Raisin d'ours - Capsules
Vitamine B6 - Capsules
Concentré de cerises noires


Programme Intestinal

Curcuma
Fenouil
Enzymes digestifs
Cascara Sagrada
Teinture de brou vert de noix noire
Bétaïne chlorhydrique
Oxyde de magnésium
Iode Lugol


Nettoyage du Foie

Huile d'olive ozonisée
Pamplemousse rose
Ornithine
Sels Epsom


Programme pour ascarides
et ténias

Huile d'olive ozonisée
Co-Enzyme Q10 400 mg
L-Cystéine
Vitamine  E

 

 

Copyright

Tous les droits d'auteur de Hulda Regehr Clark, Ph.D., N.D.

Tous droits réservés.

Il est permis de photocopier n'importe quelle partie de ce document pour but non commercial à condition d'inclure les droits d'auteur ainsi que le nom de l'auteur.

Publié aux Etats Unis par 
New Century Press, 1055 Bay Blvd, Ste. C, Chula Vista, CA 91911

 

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 19:51


Programmes pouvant s'adapter au Zapper



Référence

Indication

Z759

Acné

Z708

Cancer avancé 

Z701

Allergies

Z754

Sclérose Latérale Amyotrophique

Z724

Maladie d'Alzheimer

Z725

Arthrite

Z702

Asthme

Z750

Bronchite

Z715

Cancer

Z753

Maladies infantiles

Z704

Fatigue chronique

Z721

Bactéries communes

Z726

Champignons communs

Z722

Parasites communs

Z723

Virus communs

Z740

Cystite

Z746

Kystes

Z727

Dépression

Z705

Diabète

Z756

Problèmes digestifs

Z728

Colite

Z744

Mal d'oreilles

Z735

Endométriose

Z706

épilepsie

Z736

Yeux

Z707

Fibromyalgie

Z709

Grippe

Z745

Ulcère à l'estomac

Z714

Migraines et maux de tête

Z712

Cœur

Z729

Hélicobactère du pylore

Z761

Hépatite B

Z711

Herpès

Z703

Hypertension

Z713

VIH/SIDA

Z741

Problèmes d'hormones

Z742

Infertilité

Z730

Maladie de Crohn

Z718

Reins

Z716

Foie/Cholestérol

Z737

Borréliose de Lyme

Z751

Méningite

Z748

Ménopause

Z717

Sclérose multiple

Z758

Oncovirus

Z747

Kystes aux ovaires

Z738

Douleur

Z731

Parkinson

Z760

Animaux

Z752

Pneumonie

Z719

Prostate

Z755

Maladies sexuellement transmissibles (MST)

Z732

Sinusite

Z710

Peau

Z749

Mal de gorge

Z733

Super Wide Sweep:
Cette clef couvre l'entier spectre de fréquences du Zapper.

Z762

Ténias

Z739

Dents

Z743

Tinnitus

Z757

Maladies tropicales

Z763

Dysenterie tropicale

Z720

Tumeurs

Z734

Verrues

 


Remarque: Les fréquences des programmes spéciaux ont été déterminées à partir des mesures effectuées par Hulda Clark. Les programmes spéciaux ne soignent aucune maladie; selon Hulda Clark ils zappent juste les fréquences des parasites correspondants, observés par elle-même, à l'aide de son synchromètre, dans chaque région du corps ou pathologie concernée, et diminuent ainsi d'autant la charge parasitaire correspondante.
.
.
.
Copyright

Tous les droits d'auteur de Hulda Regehr Clark, Ph.D., N.D.

Tous droits réservés.

Il est permis de photocopier n'importe quelle partie de ce document pour but non commercial
à condition d'inclure les droits d'auteur ainsi que le nom de l'auteur.

Publié aux Etats Unis par 
New Century Press, 1055 Bay Blvd, Ste. C, Chula Vista, CA 91911


Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 16:01

Les 5 destructeurs de l’immunité
selon la Doctoresse Clark

 


Les PCBs


Les PCBs (PolyChloroBiphényles) et le benzène sont des toxines qui restent empiégées dans les membranes de vos globules blancs. Vu que les membranes sont faites de gras et ces solvants se dissolvent dans le gras, cela explique pourquoi les PCBs et le benzène s’accumulent exactement à cet endroit et pourquoi les globules blancs perdent leur pouvoir: c'est, en effet, dans la membrane que se trouvent leur capteurs. Les sources principales de PCBs sont l’eau de javel et les aliments élaborés.


Le benzène

 

Le benzène est un autre destructeur de l’immunité.


Le benzène est devenu un énorme problème alimentaire à cause de la contamination des aliments aspergés avec des substances qui désinfectent et conservent et à cause de l’eau désinfectée avec l’eau de javel. Il arrive juste depuis votre supermarché préféré et de votre magasin d’aliments organiques.


Le benzène entre dans vos aliments aussi à travers des aromes ajoutés et des colorants. Il entre dans notre corps avec les pastilles, soit les médicaments qu’on achète sans prescription du médecin, soit les intégrateurs alimentaires ou même les médicaments qu’on obtient avec prescription du médecin.


Les colorants et les aromes ont étés extraits et fabriqués avec des solvants qui proviennent de l’industrie du pétrole, benzène y compris.

Les gents savent depuis des dizaines d’années que le benzène cause le cancer, spécialement la leucémie. Vu que le benzène est entré dans leurs membranes, nos globules blancs arrêtent de manger. La membrane est faite d’une double épaisseur de gras.


Le benzène porte à la douleur et aux saignements.


L’asbeste (amiante)


Nous nous sommes tellement concentrés sur l’asbeste contenu dans les murs et les plafonds que nous avons oublié les endroits plus communs: la nourriture et l’eau...


Quant le plus petit fragment finit dans l’eau, toute l’eau qui l’entoure se polarise au Sud. Quand un fragment, même minuscule, reste bloqué dans l'un de vos tissus, le fluide qui l’entoure, le sang et les tissus même acquièrent une polarité Sud.


L’asbeste est formé par de petits brins de paille accumulés, et chacun contiens du fer! Quand ces brins de pailles sont mangés par un globule blanc, dans le globule il entre une grande quantité de fer du genre polarisé Sud. Alors l'un de nos gènes s’active pour produire la ferritine, vu que la ferritine est la molécule de stockage de ce type de fer. De cette façon le corps emmagasine ce type de fer sans endommager l’organisme. Et bientôt une quantité trop grande de ferritine est produite, jusqu’au point de filtrer à l’extérieur du globule blanc, et en recouvrant sa membrane extérieure. Cette couverture de ferritine s’étend comme une tache de pétrole sur la mer et atteint les cellules immunitaires, qui arrêtent immédiatement de manger de l’autre asbeste ou  de n’importe quelle autre substance ou chose.


Colorants


Ils sont présents dans la nourriture et dans l’eau. Certains colorants altèrent nos valeurs hématiques, d’autres causent des œdèmes et des versements.


Métaux lourds


Les métaux sont la cinquième et dernière catégorie de toxines qui rendent impuissant notre système immunitaire, parce qu'ils détruisent la capacité des globules blancs à découvrir, poursuivre, manger et tuer nos oncovirus, les bactéries les levures et même les cellules tumorales. C’est une énorme tâche.


Dans aucun corps d’animal nous ne verrons de brillants métaux prendre part à la croissance d’un organe, et même on n’en relèvera jamais la moindre présence. D’ailleurs, même dans le monde végétal, il est impossible à un métal pur de devenir partie intégrante d’une plante. Par contre, ces brillants métaux peuvent être chimiquement transformés, en prenant une forme appelée «organique». Les atomes du métal peuvent être fortement tenus par des protéines spéciales, appelé enzymes. Après cette transformation ils serons appelés minéraux, pas métaux, même si les éléments de base sont les mêmes. Certains métaux ne serons jamais transformés en minéraux: par exemple l’uranium, le palladium, et les lanthanides. Vous pouvez les trouver dans la Table Périodique. des Eléments. D’autres exemples sont le plomb, l’antimonide, le cadmium et l’aluminium. Jusqu’à il y a peu de temps, les lanthanides étaient nommés «terres rares», ils sont quinze en tout.


Les lanthanides sont plus magnétiques que d’autres métaux, mais pas autant que le fer. Ils se présentent toujours ensemble et il est très difficile de les séparer, même avec des processus chimiques très forts. Le thulium, le gadolinium et le lanthane sont tous des lanthanides. Il doit y avoir une raison très forte pour que la Nature ait gardé certains métaux et les lanthanides en-dehors de notre corps. Est-ce parce qu’ils sont trop oxydants? Ou bien parce que ils se mettraient en compétence avec les autres minéraux? Ou encore parce que ils détruiraient notre polarisation magnétique? Nous ne connaîtrons aucune réponse jusqu’à ce que les biologistes découvrent beaucoup d’autres secrets de la vie, inclus les phénomènes électroniques et magnétiques. Jusqu’à ce moment-là nous devrons nous laisser guider par l’instinct. Le métal n’a pas un bon goût et ne donne pas une bonne sensation; ce qui veut dire que nous ne devrions pas le manger ni le porter sur la peau, même si quand on le fait, l'on ne tombe pas raide sur le coup. Les Lois de la Nature ont une sagesse remontant à des milliers d’années. Mais la Nature ne pouvait pas prévoir la «civilisation», que nous devrions souvent appeler «régression».


Le métal était tellement brillant et beau à voir que nous en sommes tombés amoureux.


Même si les métaux sont inoffensifs quand ils sont sous terre, loin de nous, nous avons creusé pour les extraire, nous les lançons même dans l’air juste pour nous amuser (les feux d’artifices du 4 juillet aux Etats-Unis remplissent l’air de strontium). On les décharge dans l’air à travers des tubes d’échappement des voitures, on les porte sur le corps comme bijoux, on se les plante dans le corps comme anneaux et piercing, on cuisine dans le métal, et on les met même dans notre nourriture. En fin de compte, l'on patauge dans les métaux.


Un métal inimaginable, l’aluminium, qui n’existe dans aucune créature vivante, a commencé à être déchargé dans nos aliments à partir des années 1880, est ça a continué jusqu’à présent. La «soi-disant» invention nommé poudre à lever pour le pain et les tourtes n'était, en effet, que de l’aluminium en poudre ajouté à un liquide: ça produisait des bulles. C’est ainsi que le pain fait avec des poudres sans levure est né. Maintenant que la maladie d’Alzheimer s’est autant diffusée, due à l’accumulation d’aluminium dans le cerveau, pour ne pas parler de l’herpès et de l’EBV (syndrome de fatigue chronique), nous devrions sérieusement ré-examiner ces faits. Aussi le fait d’ajouter de l’aluminium à toute l’eau potable avant qu’elle ne soit désinfectée, devrait être pris en considération. Heureusement, il est possible d’éliminer l’aluminium de l’eau avec un filtre à carbone fait maison ou un pot doté d’un filtre à carbone.


Notre nourriture nage littéralement dans le chrome et le nickel: tout ce qui a été mâché ou homogénéisé avec l’aide de lames métalliques qui se réchauffent durant l’opération (intégrateurs en poudre, beurre de cacahouètes homogénéisé) est contaminé par ces métaux.


Nous en assumons d’autres avec les casseroles les assiettes en plastique, en céramique ou en verre! En plus, les assiettes et casseroles relâchent aussi du mercure, du nickel, du thallium et de l’acide malonique. Le téflon et le verre relâchent de grandes quantités de thallium. Et ça n’est pas fini! Qu’est-ce qu’il y a de pire que de manger des métaux provenant de nos assiettes en plastique et des tubes en cuivre pour l’eau? Ceci: sucer les métaux, comme si c’étaient des bonbons, directement dans la bouche, jour et nuit, à travers des plombages dentaires. Les métaux dissous qui filtrent en dehors des obturations finissent dans vos amygdales, dans les glandes thyroïde, parathyroïde, dans le thymus et directement dans vos tumeurs.


Si l'on voit un enfant sucer une pièce de monnaie, d'instinct on la lui ôte immédiatement de la bouche; car l'on sait que ça lui fait du mal. Dans chacune de ces obturations il y a environ 50 métaux (voir page 328). Comment avons-nous fait, nous les adultes, pour commettre une aussi grande erreur? Votre corps arrive juste à tenir le pas avec la production des métaux lourds, résidu de vos propres enzymes, demandons-nous si il peut aussi gérerles métaux provenant des obturations dentaires.


Les métaux provenant des différentes enzymes sont: le cuivre, le cobalt, le chrome, le vanadium, l’or, le germanium, le molibdenium, le ruthénium, le rubidium, le sélénium, le magnésium, le zinc, le fer et le nickel. Ils ne dérivent pas nécessairement de nos enzymes, ils sont laissés dans notre corps par des champignons et des bactéries. Ce fait nous a tout d’un coup ouvert les yeux; au fur et à mesure que ces métaux s’accumulent en nous, ils nous volent la jeunesse, la santé et la longévité. Si ils s’accumulent d’un seul coup, nous nous trouvons dans une crise: une maladie comme le cancer. Si ils s’accumulent lentement, nous croyons que nous sommes seulement en train de vieillir et nous acceptons tranquillement le fait sans nous rebeller. En fait, ils sont nos métaux lourds «naturels», provenant de matériaux vivants (matériaux qui vivent à l’intérieur de nous-mêmes!). C’est donc évident que nous ne devrions pas en manger d’autres en plus et accélérer ainsi notre fin.


Le cuivre des tubes de l’eau, très souvent, vous apportent aussi le plomb des soudures. Si vous constatez que votre eau potable (testée avec le Synchromètre ou au laboratoire) contient du cuivre et du plomb, changez les tubes avec d'autres en PVC ou faites-les recouvrir à l’intérieur avec de la résine époxydique (époxy) (voir Sources).


Métaux lourds naturels


Un métal peut-il être naturel? N'est-il pas toujours toxique? En effet, il provient de nos enzymes exaucés. Chaque enzyme contient, à l'intérieur, un minéral. Quand l’enzyme conclut la durée de sa vie,  il est digéré. Mais avant, il est marqué par une espèce de «drapeau», une substance appelée ubiquitine, de façon à ce que vos enzymes mêmes ne se trompent pas et digèrent les substances correctes. Mais le minéral ne peut pas être digéré, donc il reste dans un petit dépôt sous forme de résidu, un peu comme quand nous laissons les os du poulet et les écorces dans notre assiette. Il ne peut pas être réutilisé, au moins pas par nous. Maintenant, il peut être appelé métal, passablement toxique, même si il s’est formé naturellement dans notre corps, tout simplement en vivant. Nous éliminons ces métaux à travers des intestins et de l’urine. Mais avant que nous les éliminions, ils pourraient être trouvés par des mycéliums et des bactéries. Certains minéraux, comme le fer, viennent à être partiellement recyclés grâce à nos processus chimiques réductifs, comme, parait-il, l’iridium.


Le nickel, le vanadium et l’or ont une histoire complètement différente. Ils n’appartiennent pas à notre corps, ils appartiennent à des formes de vie primitives comme les levures, les bactéries, les mycéliums et les parasites, qui les utilisent dans leurs enzymes mais qui vivent à l’intérieur de nous-mêmes. Le nickel est un composant de leur enzyme nommé uréas.


Les êtres vivants primitifs sont nécessaires pour rendre possible la vie: nous ne devons pas les sous-estimer. Ce sont eux qui mangent les résidus comme l’ammoniaque (la vapeur de l’urine). L’ammoniaque est toxique pour les formes de vie plus récentes comme nous. Et pourtant nous la produisons, comme sous-produits de nos processus vitaux. Nous, et d’autres mammifères, possédons des enzymes qui ont la tâche spéciale de transformer rapidement l’ammoniaque en urée, qui n’est pas toxique. Quand le cycle de l’urée est en fonction, deux molécules d’ammoniaque sont transformées en une molécule d’urée. Le foie et les reins en produisent la plus grande partie, plus tard nos systèmes d’élimination et d’excrétion se débarrasseront de l'urée. Mais il en reste toujours une petite quantité dans le sang, qui est nommé BUN dans les test hématiques.


Dans la nature les bactéries et les mycéliums nettoient (donc se nourrissent) des excrétions des animaux, présents dans les champs et les cours d’eau. Pour ceux-ci leur enzyme uréase doit se mettre à travailler pour décomposer à nouveau ces molécules d’urée pour les transformer en ammoniaque. Ceci rend le tout fétide, nous en percevons la présence et nous nous maintenons à distance. Mais l’ammoniaque fournit aux micro-organismes primitifs l’azote, très précieux pour eux, vu qu’il rend possible leur vie. Le nickel est présent dans chaque molécule d’uréase. C’est la clef de survivance des formes de vie inférieures.


Nos intestins sont toujours remplis de bactéries, mortes ou vivantes, bonnes ou mauvaises, qui se nourrissent des résidus de notre digestion, au fur et à mesure qu’elles meurent; le nickel demeure et sera collecté par leurs successeurs. L’or est recyclé de la même façon, dans le cas des salmonelles. Des micro-organismes rivaux peuvent s’impatroniser des métaux laissés par les autres. Les prions et les virus de HIV volent aux salmonelles leur or, dont elles doivent se nourrir, chaque jour, pour vivre.


C’est ainsi que, du fait que nous logeons dans notre corps d’autres créatures, nous devenons un dépôt pour tous leurs métaux naturels. Le dégât causé par le nickel, par exemple, en plus de rappeler les infections, consume notre iridium et nous fait virer en polarité Sud. Où que vous trouviez des dépôts de nickel, les nivaux d'iridium sont très bas. Une tumeur, à cause de ses accumulations de nickel, n’est pas capable de récupérer ses propres dépôts de fer et de les rendre réutilisables, car il y manque l’iridium. Et pourtant, de quelque manière, il arrive que les dépôts de ferrite (Fe2O3, forme oxydée de fer) soient débarrassés afin que la zone de la tumeur s'en retourne à une polarité Nord.


Le nickel nous fait virer à une polarité Sud. La guérison n’arrive pas à cause des bas niveaux d’iridium utilisable. Près d’une tumeur, le niveau arrive tellement bas qu’il rejoint 29 (en unités homéographiques à la dilution 1 sur 5). Normalement le niveau varie entre 80 et 90, et, chez les petits enfants, il arrive à 120.


Une fois que nous vieillissons, tous, sains ou malades, nous sommes remplis de métaux lourds. Mais ça n’est pas un assortiment hasardeux de métaux lourds. C’est toujours les métaux suivants:

  • chrome

  • nickel

  • cuivre

  • sélénium

  • cobalt

  • vanadium

  • germanium

N’est-ce pas stupéfiant que ceux-ci soient exactement les mêmes métaux décrits dans les livres précédents comme les dénominateurs communs des tumeurs?

 

En cas de cancer, maladie ou vieillesse, les métaux lourds présents dans notre corps sont toujours les mêmes: ils se sont oxydés et ils sont le résultat de résidus d’organismes morts, de nous-mêmes [nos corps] ou de nos envahisseurs. Les cellules tumorales ne sont pas capables d’inverser le processus et de le retransformer en minéraux organiques, les bonifier et les réutiliser. Même un corps sain n’arrive plus à le faire, au fur et à mesure qu’il vieillit. Nous ne gardons plus le pas avec les travaux quotidiens de nettoyage et de manutention du corps.


Le cuivre nous cause certaines taches brunes sur la peau, le cobalt nous donne mal au cœur, le vanadium et le germanium nous causent des mutations, le chrome nous cause des problème de sucre dans le sang, l’or nous cause des maladies aux ovaires et l’obésité, le nickel nous cause l'immunodépression et toujours plus d’infections, les cheveux gris, le crâne chauve et les allergies. Cependant aucune de ces choses ne semble pas être nécessaires. Elles devraient être évitables.


Les métaux sont la nourriture indispensable à nos parasites, bactéries et même aux virus et prions. Et ils fournissent le carburant à nos maladies.


La maladie, y compris le cancer, est une pathologie due aux métaux. Nous devrions arrêter d’aimer les métaux.

Dr. Clark Information Center
Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 05:25


Le Zapper de la Doctoresse Clark


LZapper est un efficace contre de nombreuses douleurs et il est très utile pour un déparasitage rapide. Cet appareil est un lecteur de fréquences, qui produit une forme d'ondes qui n'existe pas dans la Nature.

La Doctoresse Hulda Clark, biophysicienne et physiologiste américaine, a constaté, chez un grand nombre de patients venant en consultation dans son cabinet, que toute une série de maladies chroniques graves sont liées à diverses charges parasitaires. Cette infestation parasitaire constitue un fardeau corporel énorme, lorsque l'on sait que quelques parasites suffisent pour actionner des processus morbides ou pour les entretenir. Ainsi, les ascaris (vers) peuvent manifestement être porteurs de douzaines de bactéries différentes telles que les colibacilles, les bactéries Proteus, les staphylocoques et les streptocoques.

Par ailleurs, l'on sait également que les mycoses (champignons) peuvent proliférer à la surface des ascaris. D'après les conclusions de la Doctoresse Clark, l'organisme affaibli d'un être humain, présentant un système immunitaire qui n'est plus en mesure de venir à bout des bactéries, champignons ou parasites, peut, à présent, être purifié avec succès grâce au Zapper.

La Doctoresse Clark a découvert que les parasites se trouvant dans notre corps ne supportent pas le courant électrique transmis de l'extérieur et produit, en l'occurrence, à l'aide du Zapper. Après un traitement avec le Zapper, les agents pathogènes ne sont, en effet, plus mesurables avec le synchromètre! Soit ils meurent, soit ils sont anesthésiés, ce qui permet à notre système immunitaire d'attaquer les intrus et de les détruire. La Doctoresse Clark a, par ailleurs, découvert que le traitement avec le Zapper a également un effet stimulant et activant sur le système immunitaire.

Le traitement est des plus agréables et ne présente pas d'effets secondaires. En cas de besoin, il est conseillé d'utiliser le Zapper deux à trois fois par jour. Une utilisation hebdomadaire est, par ailleurs, recommandée: Ainsi, selon la Doctoresse Clark, le corps humain reste "exempt de parasites".

Le livre de la Doctoresse Hulda Regehr Clark "Heilung ist möglich" ["La guérison est possible"] présente et décrit, de façon détaillée, des tableaux d'utilisation et l'ensemble des possibilités d'utilisation du Zapper.

L'effet thérapeutique du Zapper n'étant pas reconu par la science officielle, il n'est, toutefois, bien sûr, garanti ni par le fabricant ni par le distributeur. L'utilisation du Zapper ne doit donc pas exclure les visites chez le médecin.


Caractéristiques 

- Le Zapper est alimenté par une pile de 9 Volts.

- Dimensions: 2,5 x 6 x 12 cm.

Automatisme du temps d'utilisationLe rythme "Zapp" recommandé par la Doctoresse Clark (7 minutes sur la position marche, 20 minutes sur pause, 7-20-7) s'exécute automatiquement, l'appareil s'éteignant tout seul à la fin du cycle.

Vous pouvez même vous endormir pendant l'utilisation!

Le zappeur émet des signaux optiques et acoustiques lorsqu'il passe du fonctionnement à la pause et inversement. –

- De plus, la fonction "Zapp sans interruption" est à disposition.

Alarme de contact: un signal prévient en cas de court-circuit ou de contact insuffisant entre les électrodes et la peau. Un peu d'humidité permet d'y remédier facilement.

Alarme de la batterie: le témoin de la batterie signale que celle-ci doit être remplacée. Ainsi vous " zapperez " toujours avec suffisamment de " jus ".

Maniement simple grâce à un bouton de réglage.

Bracelets pour poignets sans métal: faciles à mettre et lavables. Absence de réaction allergique éventuelle au métal.

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 22:13

0

Bref panorama
des plus importantes
découvertes & inventions
de la Doctoresse Clark


    Appareils

 

 

Le ZAPPER est un appareil qui élimine les parasites, les bactéries, les virus, etc.


Le SYNCHROMÈTRE est un appareil qui explore le corps à la recherche de parasites, bactéries, virus et toxines, etc.


Zapper:

Appareil alimenté à piles, qui génère des fréquences à ondes carrées avec offset positif. Il tue toutes les bactéries, virus et parasites simultanément, pourvu que l'on applique un voltage suffisant (de 5 à 10 volts), pendant un temps suffisant (7 minutes) et avec une fréquence suffisante (n'importe quelle valeur entre 10 Hz et 500.000 Hz).


Synchromètre:

Un circuit électronique capable de relever la présence des parasites, virus, bactéries, toxines, etc., à l'intérieur du corps.


Le ZAPPICATEUR pour les aliments, le SONICATEUR et l'OZONATEUR sont des appareils qui peuvent être utilisés pour stériliser et nettoyer votre nourriture et l'eau que vous buvez.


Zappicateur:

Le zappicateur pour aliments stérilise et nettoie votre nourriture et l'eau des œufs des parasites, bactéries, virus, etc. En outre, il donne une polarité Nord à l'eau et à la nourriture.


Sonicateur:

Appareil qui nettoie avec des ultrasons et qui peut être utilisé pour stériliser la nourriture.


Ozonateur:

Un appareil qui produit un effet stérilisant et oxydant. Vous pouvez utiliser de l'huile ozonisée, de l'eau ozonisée ou vous pouvez ozoniser votre nourriture.


Argent colloïdal:

L'argent colloïdal est un antibiotique naturel. Il a un effet antibactérien, antiviral, antimycosique et antiparasitaire.


Générateur de fréquences:

Les fréquences peuvent être spécifiquement programmées et l'on peut coisir entre une onde sinusoïdale ou une onde carrée, et entre un effet positif ou mixte. C'est une façon très spécifique de faire le Zapping.
 

Techniques

 

Homéographie:

Un schéma fréquentiel d'un objet en particulier, ou d'une substance chimique, ou d'un animal vivant, est incorporé à l'eau. En avalant ces gouttes homéographiques il est possible de nettoyer les organes de toutes les toxines, des germes pathogènes et des parasites.


Zapping à plaques:

C'est une nouvelle façon de faire le zapping, qui peut surmonter l'obstacle de l'isolement causé par les minéraux gras présents dans le corps. Le zapping à plaques permet de traiter et choisir un organe à la fois.


Nettoyage du corps

 

L'antiparasitaire:

Cela inclut la teinture de brou de noix noire, les capsules d'absinthe et les capsules de clous de girofle

Ces trois ingrédients éliminent de nombreux parasites


Nettoyage des reins:

Il y a 7 ingrédients, qui renforcent et nettoient les reins.


Nettoyage du foie:

Il devrait être effectué après le nettoyage antiparasitaire et le nettoyage des reins. C'est le nettoyage le plus puissant.


Programme intestinal:

Ce nettoyage élimine beaucoup de mauvaises bactéries de l'intestin comme la shigella, la salmonelle, la escherichia coli, etc.

Il élimine les flatulences et les boursouflures à l'abdomen.


Programme pour les ascarides et les ténias:

C'est un programme spécial pour les parasites obstinés tels que les ascarides et les ténias et leurs stades de larves.

 

Programme d'Elimination des Métaux Lourds

C'est un programme spécial de 100 jours avec 10 produits pour l'élimination des métaux lourds.

 

 

Pour se procurer les appareils et les cures

dela Doctoresse Hulda Clark

 

 

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 14:20

 

La Promesse

 

 

Dr Hulda Clark

 

La Promesse


Entrez dans un nouveau monde.

Un monde sans maladies chroniques.

Sortez de votre ancien monde.

Vous étiez votre propre prisonnier.

Essayez quelque chose de nouveau.

 

Votre prison n'a pas de murs. Ce sont seulement des lignes sur le sol autour de vous. A l'intérieur de ces lignes se situent vos anciennes idées. A l'extérieur de celles-ci se trouvent de nouvelles idées, qui  vous invitent à faire table rase des anciennes et vous encouragent à vous évader de votre propre prison.

 

Ayez le courage d'essayer ces nouvelles idées et votre maladie, de façon assurée, s'écartera. Au bout de quelques semaines, déjà, elle peut avoir disparu.

(Extrait de: "La Cure de toutes les maladies", page 1.)
.
* * * * * * *

 

La Cause

 

 

 

Dr Hulda Clark


Selon la Doctoresse Hulda Clark, il existe seulement deux problèmes de santé.

Aussi longue et confuse que puisse être la liste des symptômes d'ont souffre un être humain - de la fatigue chronique à la stérilité, jusqu'au problèmes psychiques - je m'aperçois, toujours uniquement, qu'ils proviennent de deux causes: les polluants et les parasites.
Le manque de mouvement, le manque de vitamines, le spectre hormonal, ou autres causes, d'après mes découvertes, ne sont jamais un facteur primaire de déclenchement.
La solution des problèmes est à portée de la main:

0

 Problème:              La cure la plus simple:

 Parasites         Traitement électronique & herboristique

 Polluants         A éviter


Rendez vous courageusement sur la voie de votre guérison. Avec de l'optimisme et de la décision, vous allez, vous aussi, réaliser le miracle pour vous-même, tel que mes patientes et patients l'ont obtenu pour eux-mêmes, ainsi que cela est décrit dans les études de cas (dossiers médicaux).

La bonne nouvelle, c'est que le tout n'est pas excessivement coûteux, sauf, peut-être, s'il faut un traitement dentaire important. Il vous en coûtera seulement de quelques centaines à quelques milliers de dollars pour éliminer ces deux causes, vous débarrasser des intrus et guérir de vos maladies chroniques.

 


(Extrait de: "La Cure de toutes les maladies", pages 2-3.)
Copyright

Tous les droits d'auteur de Hulda Regehr Clark, Ph.D., N.D.

Tous droits réservés.

Il est permis de photocopier n'importe quelle partie de ce document pour but non commercial
à condition d'inclure les droits d'auteur ainsi que le nom de l'auteur.

Publié aux Etats Unis par 
New Century Press, 1055 Bay Blvd, Ste. C, Chula Vista, CA 91911

 


Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 21:24

 

Programmes & Protocoles de la Doctoresse Clark

 

 

La Cure de toutes les maladies

Le livre incontournable de la Doctoresse américaine Hulda Clark concernant la «Cure de toutes les maladies» (rien que cela!). Le seul actuellement traduit en français. Tout ce qui est nécessaire à la «Méthode Clark», incluant la grande Cure du Foie, des reins, de l’intestin, etc. (Avertissement: Attention, lire un livre ne remplace pas une consultation médicale.)

DVD – «Interview Dr Clark» (1995)

Ce saisissant film vidéo présente une interview de la renommée Doctoresse américaine Hulda Clark, qui a notamment remis à l'honneur la si efficace Cure du Foie. L'on y découvre comment mettre en œuvre le protocole du Docteur Clark, visant à la Cure de toutes les maladies: Détoxication, dépollution, remise en forme, rééquilibrage des fonctions du corps, prévention. L'on y découvre aussi comment se débarrasser des parasites grâce au zapper et à des plantes appropriées, étonnamment efficaces pour cela. Un immense espoir pour les personnes en quête d'une florissante santé!

Sels d'Epsom

Lot de 4 sachets nécessaires pour une cure du foie.

Brou Vert de Noix Noire

Black Walnut - Hull - Tincture - Extra-strong, 2 oz. Brou de Noix - Teinture - Extra-fort – 50 ou 100 ml.

Brou Vert de Noix Noire

Brou - Capsules - 300 mg - 50 unités. Black Walnut - Hull - Capsules - 300 mg – 50 c. - Antiparasitaire végétal.

VariZapper avec bracelets et électrodes adhésives

VariZapper (Aka Biowave Generator) avec tous les accessoires nécessaires. - Antiparasitaire Universel - (Il existe aussi d'autres accessoires pour le passage du courant.)

Ornithine

L'ornithine est aussi utilisée dans la cure de déparasitage - Elle aide à dormir100 gélules, 500 mg chacune.
 Arginine L'arginine est aussi utilisée dans le programme de déparasitage. Elle enlève l'ammoniaque du cerveau.

Artémise

Wormwood - Absinthe - Capsules - 365mg - 100 count - Gélules - 365 mg - 100 gélules.

Clous de Girofles

Clove Capsules - 500 mg - 100 count. - Capsules - 500 mg - 100 capsules.

Tisane d'Herbes pour le Foie

Liver Support Tea - 9 herbs - 50 grammes - Infusion pour {renforcer} le Foie - 9 Plantes - 50 grammes. - D'après la recette originale de la Doctoresse Hulda Clark.

Programme Nettoyage des Reins

Le Nettoyage des Reins Clark - Vitamin B6 * Vitamine B6 250 mg - Oxyde de Magnésium (Comprimés de 300 mg) - Blackcherry * Cerise Noire (200 ml) - Gingember * Gingembre - Urva Ursi * Ail des Ours - Golden Rod * Teinture de Veres d'Or + 3 tisanes. Tout ce qu'il faut pour nettoyer les Reins.

Programme Antiparasitaire complet

Brou Vert de Noix Noire - 120 ml, Absinthe (Armoise) en gélules (100 unités), Clous de girofle en gélules (100 unités), Arginine (100 unités), Ornithine (100 unités). Chaque capsule contient de 200 à 300 mg de produit.

 

 

Copyright

Tous les droits d'auteur de Hulda Regehr Clark, Ph.D., N.D.

Tous droits réservés.

Il est permis de photocopier n'importe quelle partie de ce document pour but non commercial
à condition d'inclure les droits d'auteur ainsi que le nom de l'auteur.

Publié aux Etats Unis par 
New Century Press, 1055 Bay Blvd, Ste. C, Chula Vista, CA 91911

 

 

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 08:36

 

La Cure de toutes les maladies

 

«Nous avons un corps!»

Doctor Hulda Regehr Clark

 

La Doctoresse Hulda Clark, maintenant âgée – depuis octobre 2008 - de 80 ans, a écrit sept gros livres.
Tous les livres de la Doctoresse Clark, la plupart consacrés aux cancers et au sida, sont, bien sûr, importants, mais le plus général et le plus complet – et donc le plus indispensable, et c’est aussi le seul qui soit présentement traduit en français! - est le livre: «La Cure de toutes les maladies».

 

Ainsi que son titre l’indique tout à fait clairement, avec ce livre, il est possible, quelle que soit la maladie (étant donné que toutes les maladies se caractérisent par du parasitisme et de la pollution), de se soigner soi-même, à la maison, dans une démarche volontariste de reprise en main de sa santé personnelle et donc de complète autonomie.

À noter, toutefois, qu’il ne s’agit pas, à proprement parler, d’«automédication», parce que les cures de nettoyage des organes internes – déjà très importantes en tant que prévention – préconisées par la Doctoresse Clark, se font non pas avec des médicaments mais essentiellement avec des plantes et des micro-courants électriqueszapping») inoffensifs.


À titre de nécessaire précaution, toutefois, en ce qui concerne le nettoyage du foie, qui requiert des sels d’Epsom (vendus sans ordonnance, en pharmacie ou en ligne), scientifiquement appelés sulfate de magnésium perhydraté, s’assurer préalablement, toutefois, par la prise d’un peu de produit avant de démarrer la cure, qu’il n‘existe pas d’allergie (ce qui est, cependant, très rare!) se manifestant par une réaction excessive vis-à-vis de ce produit.

Ce livre «La Cure de toutes les maladies» - un «must»! - est donc l’indispensable Manuel pour la mise en pratique concrète de toutes les Cures de nettoyage des organes internes (cure du foie, cure des reins, cure de l’intestin, etc.) préconisées par la Doctoresse Clark.

Lire les écrits de la Doctoresse Clark, c’est déjà bien, mais le plus important c’est, bien sûr, de faire les programmes!

À noter que, à l’inverse du Docteur Hamer, la Doctoresse Clark ne s’occupe pas du psychisme mais uniquement du corps.

Un lecteur superficiel pourrait voir une apparente contradiction là où n’existe, en fait, que complémentarité. Car, lorsque la maladie survient dans le corps, s’il est clair qu’il faut intervenir sur le psychisme (puisque la maladie apparaît dans l’âme avant d’apparaître dans le corps), il faut aussi, bien sûr, simultanément aider le corps «par en bas» et c’est précisément ce que fait la Doctoresse Clark! Rien ne doit être unilatéral dans l’Univers!

La Doctoresse Clark a bien compris l'importance primordiale du fait de devoir renforcer le foie pour soigner tous les cancers et, bien qu'elle n'en soit soit pas l'inventeuse du grand nettoyage du foie (puisque ce grand nettoyage du foie était déjà connu et pratiqué par les anciens Egyptiens!), elle l'a remis à l'honneur et modernisé.

 

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 06:20

Les Causes et la Thérapie
pour le VIH/SIDA

0

D’après la Doctoresse Hulda Clark

0

Doctoresse Hulda Regehr Clark

Entre autres, la Doctoresse Clark aurait également trouvé les véritables causes et la thérapie pour soigner les cas de VIH/SIDA. C’est ce qui ressort de la lecture de son livre intitulé "The cure for HIV/AIDS" ["La cure de l'HIV et du Sida"].

Ci-dessous, les explications données dans son ouvrage consacré exclusivement à cette maladie.

VIH et SIDA sont des maladies qui ressemblent beaucoup au cancer. L’on observe, d’ailleurs, que beaucoup de malades du VIH/SIDA contractent également un cancer. Les causes de ces graves maladies ont pour origine les mêmes parasites. Le facteur qui oriente vers l’une ou vers l’autre pathologie sont les solvants qui polluent l’organisme: pour le cancer, l’alcool isopropylique et, pour le HIV/SIDA, le benzène.

VIH veut dire: Virus de l’Immunodéficience Humaine, et le SIDA veut dire: Syndrome d’Immuno-Déficience Acquise. La plupart des chercheurs sont d’avis que le SIDA est provoqué par le virus VIH. Mais, «d’après mes observations», dit-elle, «ils sont tous les deux provoqués par des parasites et des solvants présents dans le corps de toutes les personnes atteintes du VIH ou du SIDA».

Le VIH est causé par un virus. Le SIDA en est une résultante. Souvent le SIDA et le virus VIH se manifestent simultanément. Mais parfois le diagnostic ne permet de déceler qu’une seule des manifestations. La cause du virus VIH est un parasite. Ce parasite est un hôte du système intestinal humain, membre de la famille des douves, qui s’appelle, de par son nom scientifique, le Fasciolopsis buskii.

étonnamment, ce parasite vit, depuis la nuit des temps, dans les intestins des êtres humains, où il est censé produire peu de dégâts. Il peut, toutefois, être la source de colite, de la maladie de Crohn ou d’une colopathie fonctionnelle (syndrome de Bowel). Mais, la plupart du temps, la cohabitation avec cette douve ne crée aucune gêne.

Par contre, quand il envahit un autre organe, comme le foie, l’utérus, les reins ou le thymus, il fait énormément de dégâts. Quand il s’établit dans le thymus, il cause le redoutable VIH/SIDA. Heureusement, il ne s’installe dans le thymus que chez certaines personnes. Ces personnes ont toutes du benzène dans l’organisme

Tous les patients VIH (100%) ont à la fois du benzène et un certain stade de cette douve intestinale dans le thymus. Le benzène (souvent utilisé comme solvant) permet au Fasciolopsis Buskii de s’installer dans le thymus.

Pour contracter le virus VIH, vous devez donc avoir le parasite Fasciolopsis Buskii et du benzène dans votre organisme.

La plupart des êtres humains ont ce parasite dans les intestins. Les êtres humains en sont d’ailleurs des hôtes naturels.

Lorsque le parasite est tué, en même temps que ses œufs et ses différents stades microscopiques, le virus VIH disparaît du corps humain en 24 heures. «Par cette observation, j’ai pu conclure que le virus est lié au parasite. Le virus VIH a besoin de la douve Fasciolopsis Buskii, nichée dans le thymus, pour survivre

L’une des bonnes nouvelles est qu’il n’est pas difficile d’exterminer ce parasite et tous ses stades de développement.

Cette douve et tous ses millions d’œufs et autres stades microscopiques peuvent être tués en cinq jours.

Mais venons-en au SIDA, qui est la résultante de l’agression subie par le thymus. Le SIDA reflète l’état du thymus. A partir du moment où le thymus ne produit plus assez de lymphocytes-T, votre système immunitaire est diminué.


RELATION ENTRE LE THYMUS ET LE SIDA

Le "T", de l’expression lymphocyte-T, vient du mot Thymus. Cette glande est localisée sous le sternum, et se trouve légèrement en dessous de la glande thyroïde.

Mais quelles sont donc les conditions qui empêchent le thymus de produire et de programmer assez de lymphocytes-T? Il est, en fait, envahi par ce parasite intestinal. Le thymus est une petite glande et la douve Fasciolopsis Buskii est un gros parasite.

Le thymus, qui accomplit beaucoup de tâches (partiellement encore mal connues), se trouve empêché d’accomplir ses fonctions par la présence du parasite, qui y consomme sa nourriture et y abandonne ses déchets. C’est comme si l’on avait des souris dans son garde-manger.

«Beaucoup de questions me sont venues. Pourquoi ce parasite, hôte naturel des intestins, envahit-il subitement le thymus? Comment et pourquoi ce parasite se déplace-t-il vers cette glande? Y-a-t-il quelque chose dans le thymus qui l’attire spécialement? Lorsque je me suis penchée sur l’étude des cas, j’ai fait une fascinante découverte: le coupable de tous ces faits est le benzène».

Le benzène est un solvant. C’est un solvant extrêmement toxique. Malgré une réglementation où il est strictement contrôlé dans l’essence, interdit dans un certain nombre de produits de nettoyage à sec ainsi que dans les ciments/caoutchoucs, l’on trouve souvent des traces de benzène dans le corps humain. D’où provient-il?

Un solvant est une substance qui peut dissoudre les graisses. Il y a différents types de solvants utilisés dans l’industrie, mais aucun ne dissout les corps gras plus vite que le benzène.

Les graisses sont un important composant des organismes vivants. Les graisses et les huiles sont les principales matières premières du cerveau, de la mœlle épinière, des nerfs ainsi que de la couche protectrice de chaque cellule vivante!

LE BENZèNE S’ACCUMULE DANS LE THYMUS

Les toxines, parasites et polluants ont chacun leurs organes de prédilection. Si vous absorbez de l’alcool méthylique, qui est un autre solvant, il va d’abord au pancréas. Cet organe fabrique votre insuline et régularise votre taux de sucre sanguin. Les personnes ayant un taux de sucre insuffisant ou souffrant de fatigue chronique ont, en fait, ce solvant dans le pancréas. D’où vient cet alcool méthylique? Ce solvant est un polluant que l’on trouve dans les boissons gazeuses, les sucres artificiels et bien d’autres aliments. Au départ, votre corps est capable de s’en détoxiquer, tant qu’il est jeune et résistant. Mais en ingérant cet alcool régulièrement (même en dose infime), le pancréas se fatigue et l’alcool méthylique commence à s’y accumuler et à y faire beaucoup de dégâts. Il affaiblit à tel point le pancréas que n’importe quel parasite peut s’y installer. Résultat, l’immunité du pancréas est diminuée.

Bactéries, virus, métaux toxiques provenant de dents traitées, produits chimiques issus de l’air que vous respirez, et des aliments que vous absorbez, peuvent maintenant élire domicile dans votre pancréas. Peut-on s’étonner que cette situation mène au diabète? L’alcool méthylique s’accumule aussi dans les yeux, qui parfois démangent et brûlent. Dans ce cas les yeux autorisent les parasites à s’y multiplier (comme le toxoplasma des chats). Les yeux laissent alors pénétrer des toxines se trouvant dans l’air comme le pollen et les réactions à ces toxines sont appelées allergies. Mais le véritable coupable dans ces cas est l’alcool méthylique.

Le parasite le plus commun du pancréas est l’eurytrema, la douve pancréatique du bétail. Toutes les personnes souffrant du diabète ont de l’alcool méthylique accumulé dans le pancréas ainsi qu’une multitude de parasites pancréatiques qui s’y multiplient. L’on y trouve souvent aussi du mercure et de l’or provenant des plombages et des couronnes. Le bétail est porteur de l’eurytrema, et le lait cru en contient toujours certains stades. Manger un hamburger peu cuit vous en fournira assurément.

Tout comme l’alcool méthylique s’accumule dans le pancréas et les yeux, le benzène s’accumule dans le thymus et la mœlle osseuse.

Le benzène s’accumule de préférence dans la mœlle osseuse (la mœlle osseuse produit des lymphocytes-T) et dans le thymus. Cette glande produit et programme les lymphocytes-T. Avec la présence du benzène dans ces parties du corps, l’on inflige deux coups durs au système immunitaire.

Peu importe la source ou la quantité de benzène avec laquelle vous êtes infectée, le benzène va directement se loger dans le thymus. Lorsque vous frottez une infime quantité de benzène sur votre peau, l’on en trouve dans le thymus, 30 secondes plus tard (les mesures ont été réalisées avec un synchromètre)!!! évidemment si vous avez un corps sain, vos cellules blanches commenceront immédiatement à l’expulser du thymus, mais cette intrusion laissera des traces. Aucun tissu n’est à l’abri de dommages pouvant être causés par le benzène.

Le benzène affaiblit à tel point le thymus qu’il devient une proie facile pour d’autres polluants. Le mercure du plombage de dents, l’aluminium des ustensiles de cuisine, les vapeurs d’essence que vous inspirez à chaque plein que vous faites pour votre voiture, ils peuvent tous être trouvés dans votre thymus, après que le benzène ait fait ses ravages. C’est comme si vous ne protégiez plus votre maison et que tout le monde pouvait venir s’y installer, et user, et même abuser, du confort et des aliments qui s’y trouvent.

Faut-il alors s’étonner que le thymus ne puisse plus fabriquer et programmer les lymphocytes-T, une fois envahi par les polluants provenant de votre dentifrice, votre savon, votre laque pour les cheveux, vos boissons et votre alimentation préparées et servies de façon industrielle ? Avant que les dommages n’aient été faits par le benzène, ces produits chimiques malfaisants étaient évacués vers le foie ou les reins pour être éliminés de l’organisme. Maintenant ils sont logés dans le thymus et deviennent vraiment nocifs en s’accumulant à des niveaux de plus en plus profonds. Conséquence  la production de cellules - T diminue progressivement.

Tant que la production de lymphocytes-T est suffisante, beaucoup de bactéries et de virus restent inoffensifs. Ils restent à l’état latent, inactifs comme s’ils dormaient. Mais dès que le nombre de lymphocytes-T est suffisamment bas, ils émergent. Certains se cachent sous les dents gâtées, comme le clostridium tétani ou le staphylococcus aureus. D’autres sont nichés dans le système nerveux, comme l’herpès 1 et 2. Certains se cachent dans le système digestif comme la salmonelle et le shigella, d’autres encore dans les poumons comme le pneumocystis carnii.

Au fur et à mesure que le taux de cellules-T diminue, ces parasites se réveillent. Les ravages occasionnés par ces parasites pathogènes diminuent graduellement la résistance de l’organisme et stressent le système immunitaire.

L’organisme va utiliser toutes ses ressources pour combattre ces virus et ces bactéries. Cette bataille peut durer plus de 10 ans. Et, en cas de défaite de l’organisme, va apparaître le SIDA. Donc à l’origine du SIDA est la pollution du thymus par du benzène, laissant s’installer d’autres polluants et parasites dans cet organe.

Ces déchets et polluants, nous les trouvons surtout dans notre maison. Lorsque, par exemple, la ménagère, sollicitée par une «pub», achète le nouveau produit vaisselle ne laissant pas de trace de rinçage, il est possible que ce produit accomplisse un travail plus efficace, car du cobalt a été rajouté pour que les taches soient invisibles. Mais ce cobalt est aussi un redoutable polluant pour l’organisme. Les goûts «nouveaux», «améliorés» de votre café, de votre tisane ou de vos céréales, est peut-être dû au fait que des extraits de saveurs y furent ajoutés, ce qui, bien sûr, y ajoute également les solvants utilisés pour extraire ces additifs!


A suivre...


Note du rédacteur: Synchromètre: Appareil détecteur de fréquences inventé par la Doctoresse Clark et qui, avec chaque fréquence particulière, permet de repérer, dans le corps, de façon auditive, la présence de parasites ou de polluants.

 

 

Copyright

Tous les droits d'auteur de Hulda Regehr Clark, Ph.D., N.D.

Tous droits réservés.

Il est permis de photocopier n'importe quelle partie de ce document pour but non commercial
à condition d'inclure les droits d'auteur ainsi que le nom de l'auteur.

Publié aux Etats Unis par 
New Century Press, 1055 Bay Blvd, Ste. C, Chula Vista, CA 91911

 


 

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article