Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Santé Naturelle
  •  La Santé Naturelle
  • : Cultiver la Santé Naturelle pour Être et Demeurer Naturellement Sain
  • Contact

La Santé Naturelle

Recherche

Soigner l'âme et le corps


L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout.
L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme,
et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé,
il faut commencer par soigner l'âme.
Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels
de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps.

- Platon - 427-347av. J.C - "Les Charmides" -

25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 20:35

Edith - FRANCE

Posted September 8, 2009 at 2:13 pm | Permalink

C’est avec émotion que je viens d’apprendre le décès d’Hulda Clark.


Mes larmes humaines coulent…


Je remercie Dieu d’être venue la chercher avec tant de délicatesse, dans son sommeil.


Je sais que si elle nous a quitté, c’est que sa mission ici-bas était accomplie.


Paix à son âme…


A nous de continuer son œuvre.


Je prie pour qu’un jour son travail soit officiellement reconnu. Si je peux être modestement utile dans ce projet, ce sera un honneur.


Je garde en mémoire une femme d’exception par son ardeur au travail, ses capacités d’innovations, son courage et par dessus tout, sa simplicité, sa gentillesse, sa générosité…


Je remercie Dieu de m’avoir fait la grâce de la rencontrer.


Je remercie Dieu qui, au travers d’Hulda Clark, nous a amené à plus de connaissances pour faire naitre l’espoir d’un avenir meilleur en éclairant nos consciences.


En ces moments, je prends conscience de la chance qui nous est donnée en étant en vie…. agir pour donner, ici et maintenant et pour les générations à venir.


Je remercie Dieu, de pouvoir vous écrire ce message parce que vous êtes vivants et que vous avez su écouter votre coeur et écouter le message d’Hulda Clark, être touchés par sa flamme.


Que Dieu veille sur nous à chaque instant, qu’il nous chérisse et nous relève, qu’il nous guide toujours pour faire grandir les semences du travail du Dr Clark, dans le respect de l’intégrité d’Hulda.


Nous nous sentons orphelins… Hulda Clark sera à jamais unique et irremplaçable dans nos cœurs, mais au travers de son œuvre et par sa qualité d’être, elle a fait naitre des enfants de par le cœur sur toute la planète.


Je prie Dieu pour qu’Il rassemble cette famille, comme Il a commencé à le faire ici en France,ailleurs dans le monde et sur ce site où nous pouvons nous rassembler en mémoire de notre bien-aimée.


Que Dieu bénisse et soutienne les âmes de bonnes volonté, qu’Il pardonne et relève ceux qui s’égarent.


Que le départ de notre chère Hulda, soit une nouvelle force pour rassembler ces enfants de cœurs… à qui elle n’a pas donné la vie mais l'a sauvée…


Que le départ du formidable Dr Clark, soit une nouvelle force pour rassembler les professionnels de la santé pour écrire ensemble un avenir meilleur pour tous.


J’ai conscience que les enjeux sont au niveau planétaire… pour que l’humanité ne disparaisse pas à plus ou moins brève échéance.


Je ne sais pas me projeter par de là les distances, mais peut être que l’intension suffit? Être là, main dans la main, près de toi, frêre, sœur de cœur, te tenir la main, sécher nos larmes…et dire “ça va aller, Dieu veille…”

 

 

DIDOU - FRANCE


Posted October 11, 2009 at 3:12 pm | Permalink

Merci de tout coeur au Dr Jean-Paul AMEGAN (Togo) de s’investir pour informer les médecins et les infirmières des découvertes du Dr CLARK et de continuer dans la lignée de ses recherches.


C’est un médecin d’une exceptionnelle qualité, qui a su suivre son instinct et son cœur, avec un immense courage pour se former aupès du Dr CLARK, dans la Dignité et le Respect des valeurs morales de notre chère Hulda.


Longue vie à lui, son “fils spirituel-médical-scientifique”….son fils de cœur….


Que son projet de formation de “vrais médecins et infirmières, dignes de ce nom” aboutisse…


Longue vie à lui, Jean-Paul qui porte la flamme du Dr CLARK dans les pays francophones.


Merci, Seigneur, de nous accorder cette Grâce. Nous prions pour lui. Que Dieu l’accompagne, le guide et le soutienne dans cette œuvre bénie.


Que Dieu le préserve d’une crise cardiaque parce que des personnes mal intentionnées l’auront trainé dans la boue…


Dieu est Amour mais aussi Justice. Ce que l’on fait au plus petit, c’est à Jésus qu’on le fait…


Alors demeurons en Paix dans nos relations multidimensionnelles et internationales.


Que La Volonté de Dieu soit faite sur la Terre comme au Ciel et non la notre! Alleluia!


Gloire à Dieu!


Amen!

 

 

 

Source: http://inmemoryofdrhuldaclark.com/dr-hulda-clark-memorial/in-memorium-of-dr-hulda-clark/

0

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 23:22


Evitez l'acide malonique!!!


Que Fait l’Acide Malonique?

C’est un produit toxique qui a donné lieu à bien des recherches (voir page 111). Il a été découvert, dès 1900, que l’acide malonique gênait l’alimentation en oxygène (la respiration) chez certains animaux! En 1930, Otto Warburg avait trouvé que tout ce qui constitue une gêne pour la respiration peut entraîner la formation de tumeurs. Mais l'on n’a jamais soupçonné que les stades de ténia pouvaient produire de l’acide malonique, ou que des dents en matière plastique en laissaient échapper, ou que nous en absorbions même dans certains aliments courants. Le Syncromètre® en détecte dans toutes les tumeurs (conclusion fondée sur environ 500 tests). De nouvelles recherches seront nécessaires pour voir quel rôle il joue au juste dans la croissance des tumeurs.

Pourquoi l’Acide Malonique Est-il Mauvais? 

L’acide malonique n’est pas naturel pour les êtres humains; rien dans la littérature scientifique n’indique qu’il s’agit d’un métabolite[1]. Il est naturel chez les plantes. Certaines plantes, environ 24 familles d’entre elles, fabriquent de l’acide malonique, qui leur sert à produire leurs huiles! Les plantes supérieures mettent un peu d’huile dans leurs graines; certaines, comme l’avocat, en produisent une grande quantité. Mais les animaux ne fabriquent que du malonyl co-enzyme A (apparenté à l’acide malonique). Chez les animaux sains, il n’y a jamais d’acide malonique libre.

Il y a une raison essentielle à ce que nous n’ayons jamais d’acide malonique libre nulle part dans notre organisme. L’acide malonique est un inhibiteur métabolique extrêmement puissant. S’il y en a dans un organe quelconque, votre métabolisme s’en trouve ralenti. En fait, il s’immobilise presque immédiatement comme dans un grincement de freins. Alors cet organe ne peut plus utiliser autant d’oxygène, et il ne peut plus produire autant d’énergie qu’il en faudrait (l’énergie du corps porte le nom d’ATP [Adénosine Tri-Phosphate]). Par conséquent, nous fabriquons moins d’acides aminés et nous ne produisons pas autant de protéines qu’il le faudrait, ce qui a pour effet de diminuer l’immunité en réduisant le glutathion. L’organe est extrêmement handicapé. Il y a même une incidence directe du malonate sur l’immunité[2]. 

Aliments Exempts de Malonates

Voici la liste des aliments dépourvus de malonate; tenez-en compte et ne mangez pas d’aliments qui n’y figurent pas. Le moyen le plus rapide de revivifier l’organe où se trouve la tumeur, ou tout autre organe, consiste à cesser de l’empoisonner avec de l’acide malonique. Il est possible de sentir la différence en quelques jours seulement.

En prime, les gens qui se mettent à suivre un régime sans malonate bénéficient d’un avantage supplémentaire. Au bout de plusieurs semaines, vous allez peut-être remarquer une température plus élevée qui va de pair avec un teint plus fleuri. Vos joues se font plus roses. Il se peut aussi que les gens trop gros commencent à maigrir lentement, mais régulièrement!

Ne mangez que les aliments suivants

N’oubliez tout de même pas que si un aliment est dépourvu de malonate, il peut ne pas vous convenir pour d’autres raisons. N’oubliez pas non plus que c’est une liste de plantes, puisque les animaux n’en fabriquent pas. Mais le lait est une exception; il en contient des traces. Les produits laitiers sont donc présentés comme ne présentant pas de danger, mais seulement avec un traitement spécial.

aloe vera
amandes (y compris à peau brune)
amandes d’abricot
amarante
ananas
aneth (fraîche)
arachides (sans la peau rouge)
artichauts
aubergines
avocats
avoine
bananes
basilic
betteraves rouges
bettes
beurre (ajouter du sel, faire bouillir, ajouter de la vitamine C)
beurre de cacahuètes (d’arachide)
bouillie de semoule de maïs
bouillon blanc
brugnons
canneberges
câpres
cardamone
cerises (Bing)
champignons (de Paris)
choux (rouge, blanc)
choux chinois
choux de Bruxelles
choux frisés
choux-fleurs
citronnelle
citrons
citrouilles
concombres
coriandre
cosses de psyllium
courges bananes (sans la peau)
courges chayotes (avec la peau)
courges musquées (sans la peau)
courges poivrées (avec la peau)
courgettes (jaunes, vert pâle, bigarrées, avec la peau)
crème (ajouter du sel, faire bouillir, ajouter de la vitamine C)
cumin
doliques à œil noir
dulse (algue)
épinards
essence d’érable
euphraise, «brise lunette», (séchée)
extrait de gaulthérie
fanes de betterave
fanes de navet
farine (blanche non blanchie)
farine de maïs
fenugrec
feuilles d’olivier (pour l’infusion, voir Fournisseurs)
feuilles de cactus (nopales)
feuilles de choux
feuilles de menthe
fèves germées
figues (séchées)
fleurs de courgettes
fraises
framboises
fromage (ajouter du sel, faire bouillir, ajouter de la vitamine C)
gélules de busserole (raisin d’ours)
gélules de gingembre
germes de soja
gousses d’ail
graines de citrouille
graines de lin
graines de sésame
graines de soja (entières)
graines de tournesol
graines et légumes d’Inde

(chana dal, urad chilka cassés, mung chilka cassés, lurad entiers, moth dal, mung cultivés aux états-Unis verts avec peau, masoor, chori, kabu fee chana, val entiers, mung zib, mung dal entières, toor dal, pois jaunes, val cassés, lentilles toor à l’huile [les «dals», qui signifient «légumineuses» correspondent à nos légumes secs: lentilles, pois chiches, haricots…])

grains de blé, farine de blé
grenades
groseilles
gruau de maïs
haricots azuki
haricots mange-tout
haricots mungo vert
haricots pinto
hominy (variété de maïs blanc en conserve)
hydrastes du Canada
jicama (pois-patate)
kamut (grains)
kiwi
kumquat (agrume exotique)
laitues (salade Iceberg, laitues verte et rouge)
lapacho (Pau d’Arco)
lécithine de soja
lentilles
levure de bière
maïs (jaune & blanc)
masala (épice)
melons cantaloups (et graines)
menthe poivrée
menthe verte (séchée)
millet
miso (doux)
muscades
myrtilles
nèfle du Japon
noisettes
noix
noix de coco (sans le lait)
noix de muscade
noix du Brésil (ou noix de Para)
œufs (les laver, ne pas conserver dans leur boîte d’origine)
oignons (blancs, jaunes, verts)
olives vertes (en bocaux)
pamplemousse
paprika
pastèques (seulement la partie mûre avec les graines)
patates douces
pêches
persil
petits pois (verts)
pimentos (piments mexicains)
piments (de Californie, jalapeno, pasilla, serrano, jaune)
piments de la Jamaïque (quatre-épices)
piments rouge (séchés)
pissenlit (en salade)
poireaux
poires (Bartlett, beurré Bosc)
pois (dans leurs cosses)
pois cassés
pois cassés jaunes
pois chiche
poivre de Cayenne
poivre noir
poivrons (rouge, vert)
pollen d’abeilles
pommes (rouge délicieuse, golden, Granny Smith)
pommes de terre (russet, à peau rouge)
poudre de caroube
prêle des champs
produits laitiers (ajouter du sel, faire bouillir, ajouter vitamine C)
prunes (rouges et bleues)
quassia
quinoa
racine de gingembre (seulement l’intérieur)
radis (rouges)
raisins (vert, rouge et violet)
rhubarbe
riz (blanc, cuit à l’autocuiseur)
sarrasin
sauce relevée «salsa picante»
sirop d’érable
tahini (pâte de sésame)
tapioca (perles)
thym
tomatillos (tomates vertes du Mexique)

La présence d’acide malonique dans les plantes a été signalée dès 1925[3]. Pourtant, l'on ne s’est jamais douté que l’on en mangeait tous les jours des quantités considérables! Voici quelques aliments courants qui en contiennent.

Aliments Contenant de l’Acide Malonique

Il ne faut pas perdre de vue que, dans la nourriture vendue sous emballage, le conditionnement peut très bien être responsable de la présence de l’acide malonique.


abricots

araica (séché)

broccoli

carottes

chaparral [créosotier] (séché)

chocolat

citrons verts (limes)

courgette (vert foncé)

fruits de la passion

haricots (de lima)

haricots (flageolet)

haricots (noirs)

haricots lingots («great northern»)

haricots mung (graines de soja vert)                 

haricots rouges («red kidney»)

herbe de blé

kakis (Fuji, ordinaires)

kombo (algue)

luzerne germée

mangues (grosses, et petites mangues jaunes)

navets, rutabagas

nori (algue, sous emballage)

oignons (violets)

olives noires (en boîtes)

oranges (toutes les espèces)

panais

papaye (mexicaine)

peau de rhizome de gingembre

peau rouge des arachides

pelure de courges muscades

purée de raisin, du commerce

radis chinois (daïkon)

sauce de soja tamari

tomates

 

Note: Ces listes ont été établies à l’aide du Syncromètre®. Je n’ai trouvé aucune liste semblable dans la littérature scientifique. Une brève liste publiée en 1952 ne faisait état que de l’analyse des feuilles[1]. Mais les parties que l’on mange sont souvent les racines. à ce propos, j’ai été tellement triste de constater que les carottes (leurs racines) contenaient de l’acide malonique que j’ai fait des recherches pour trouver une étude qui confirmait ce que j’avais découvert. Cela avait été signalé dès 1964[2]. La présence de l’acide malonique dans les jus de fruits, y compris le jus d’orange, a aussi fait l’objet de divers articles scientifiques.

Qu’advient-il de l’acide malonique que vous mangez? Il doit être utilisé par l’organisme (métabolisé), débarrassé de sa toxicité, excrété, ou alors abandonné à lui-même, libre de provoquer des ravages!

Les Effets Toxiques de l’Acide Malonique

La nécessité de détoxiquer toute trace d’acide malonique libre au plus vite a un caractère d’évidence lorsque l'on lit les conséquences que cela peut entraîner.

 

Un long et excellent compte-rendu de l’état des recherches relatives au malonate a paru dans Enzymes and Metabolic Inhibitors[3]. Voici une liste partielle des sujets qui y sont abordés :

 

  - Le malonate inhibe la consommation de glycine et d’alanine.


  - Le malonate peut chélater le fer qui ne peut alors pas être incorporé dans l’hémoglobine.

 

  - Le malonate inhibe la guérison.

 

  - La motilité du sperme se trouve réduite par le malonate.

 

  - La phagocytose bactérienne par les neutrophiles humains est réduite par le malonate.

 

  - Le malonate chélate le calcium.

  - Le malonate fait chuter le potentiel de repos de la fibre musculaire.

 

  - Le malonate provoque le besoin ou le manque d’air (dyspnée).

  - Le malonate de méthyle est toxique pour les reins.

  - L’acétoacétyl Co A peut transférer son Co A à l’acide malonique pour faire du malonyl Co A. Ce phénomène pourrait aboutir à une accumulation d’acétoacétate, la cétonurie, et éventuellement à un blocage dans l’utilisation de la graisse des atomes de carbone de nombre pair, entraînant une prédominance des atomes de carbone impairs.

  - L’acide malonique réagit avec les aldéhydes.


  - Le thallium est chélaté par l’acide malonique, qui en fait un composé stable. (Cela pourrait expliquer l’effet d’accumulation dans une tumeur.)

 

  - Un test de couleur pour les malonates est le tétra hydroquinoline-N-propinal, qui forme des composés d’un bleu violacé. Il est sensible à 0.01 mg de malonate.


- Le malonate forme des complexes avec le zinc et le magnésium, et les décime du même coup.

 

- Une chute dans la concentration de malate due au malonate, provoque l’épuisement du NADP [le nicotinamide adénine dinucléotide phosphate].

- Le malonate provoque la cétonémie.


- Le malonate réduit la consommation d’oxygène. Le co-enzyme Q10 est indispensable pour générer l’ATP [adénosine triphosphate].

- Le malonate fait monter le cholestérol.


- L’acide D-malique forme des complexes avec la déshydrogénase malique et le NADH [nicotinamide adénine dinucléotide], mais il est enzymatiquement inactif.

- L’acide maléique est un inhibiteur compétitif de la déshydrogénase succinique.

- Il se produit un synergisme entre la roténone et le malonate au sein des mitochondries.

 

- Le malonate provoque l’oxydation du NADH et des cytochromes.

- Les rats peuvent convertir le malonate en acétate en présence de malonyl Co A.

 - Le malonate réduit la survie des animaux infectés.

- Le malonate dans la nourriture du chien est récupéré dans les urines sous forme de malonate de méthyle.

 - Le malonate peut retirer un groupe amino à la glutamine, et de cette façon, la détruire.

- L’hémolyse des globules rouges est peut-être provoquée par le malonyldialdéhyde (MDA), dérivé de l’acide malonique.


- Le malonate catalyse la glutaminase rénale; avec moins de glutamine, les niveaux d’acide urique chutent.

 

- L’acide malique (le jus de pomme) est peut-être un antidote à l’acide malonique. (Mais celui que l’on trouve dans le commerce contient de la patuline, qui réduit le glutathion cellulaire.)

 - L’acide malonique est présent dans l’urine.

- Le malonate diminue la réduction de GSSG en glutathion.

 - Le malonate réduit la formation de protoporphyrine de 32%.

- Le malonate entrave la stimulation par l’insuline de la respiration musculaire.

- Le malonate inhibe la synthèse de l’acétylcholine.


- La respiration de Mycobacterium phlei se trouve stimulée par le malonate. (Tous les cas de schizophrénie que je vois, et que je teste, ont cette bactérie dans le cerveau!)

 - Au Japon, l'on met du malonate dans la sauce de soja.

 - Le malonate stimule la croissance d’Entamoeba histolytica.

 - Le malonate inhibe l’entrée du phosphate dans les cellules.

- Le transport du potassium à l’intérieur des cellules est inhibé par le malonate.

- Le malonate provoque l’acidose systémique.

- Le transport du calcium et du fer par le duodénum d’un rat se trouve gravement réduit par le malonate.

- Le malonate inhibe l’oxydation du pyruvate.

- Le malonate entraîne une consommation accrue de glucose à cause de l’effet Pasteur d’un cycle de Krebs bloqué.

- La formation d’acide lactique augmente avec l’inhibition de la respiration due au malonate.

- La glycolyse est stimulée par le malonate.

- Le malonate a différents effets selon les tissus.

- En présence de malonate, beaucoup moins de glucose participe à la formation des acides aminés et des protéines.

- Le malonate induit l’apparence du shunt des pentoses phosphates. (C’est le chemin qui mène à la formation de l’acide nucléique.)

- Le malonate détourne le métabolisme des acides gras vers l’acétoacétate.

- Le malonate multiplie par dix la formation des acides gras.

- L’acide maléique est un puissant inhibiteur de l’acidification urinaire.

- Le malonate inhibe l’oxydation des acides gras.

- Le malonate que mange le chien produit de l’acétoacétate, de l’acétone, et de l’alcool.

- Le malonate peut réduire la concentration de magnésium et de calcium et l’abaisser à 25 ou 50%.

- Le dérivé méthylé du malonate affaiblit la fonction rénale.

- L’acide malonique peut former du malonyl co-enzyme A, qui est très stable, et affaiblit ainsi le système du co-enzyme A. (Le co-enzyme A possède une base d’acide nucléique ainsi que de l’adénine auxquels s’ajoutent l’acide pantothénique et le soufre. Vous aurez un besoin croissant de ces éléments nutritifs.)

- Le malonate inhibe la formation de l’urée en diminuant les provisions d’oxalacétate.

- Le malonate inhibe le clivage cellulaire (la formation d’une paroi entre 2 cellules qui se divisent; les cellules multinucléées sont la caractéristique du cancer).

- Le benzaldéhyde réagit avec l’acide malonique.   

 

Il n’est donc guère étonnant que l’organisme s’active frénétiquement à détoxiquer l’acide malonique qui gagne l’organe où se trouve la tumeur, ou tout autre partie du corps.

Détoxiquer le Malonate

L'un des moyens de détoxication dont dispose le corps pour se débarrasser de substances importunes porte le nom de méthylation. Mais cette méthylation écorne sérieusement les ressources de l’organisme; elle nécessite de grandes quantités de vitamines B12, d’acide folique, de méthionine, de bétaïne, de glycine, de taurine, de cystéine, de lécithine, et de vitamine C. Maintenir le niveau des réserves signifie puiser abondamment dans le reste du corps.

Non seulement l’organe assiégé devient très mal approvisionné, mais le reste du corps aussi.

Les quantités réelles de vitamines nécessaires pour réapprovisionner votre corps seront données dans la section sur les compléments.

L’essentiel, c’est d’arrêter de voler ces nutriments à votre corps dans le seul but de détoxiquer l’acide malonique.

 

[1] Définition du dictionnaire Robert: «Métabolite: Toute substance organique qui participe aux processus du métabolisme, ou qui est formée dans l’organisme au cours des transformations métaboliques.» (N.d.T.)
[2] The Effect of Malonate on Salmonella typhimurium Infection in Mice [Effet du malonate sur l’infection des souris par Salmonella typhimurium], Berry, L. Joe and Mitchell, Roland B., Science, Vol. 118, p. 140 (1953).
[3] Turner, W.A., et Hartman, A.M., J. Amer. Chem. Soc., 47, 2044 (1925).
[1] Bently, L.E., Occurence of Malonic Acid in Plants [Occurrence de l’Acide Malonique dans les Plantes], Nature 170 : 847-848 (1952).
[2] Harmon M. Kellogg, E. Brochmann-Hanssen et A. Baerheim Svendsen, Gas Chromatography of Esters of Plant Acids and Their Identification in Plant Materials [Chromatographie en phase gazeuse des esters des acides des plantes et leur identification dans les matériaux des plantes], Journal of Pharmaceutical Sciences 53: 420-423 (1964).
[3] Enzymes et Inhibiteurs Métaboliques, Vol. II, de J. Leyden Webb, Academic Press, NY, 1966, pp. 1-244. La plupart des bibliothèques universitaires possèdent cet ouvrage.

 

0
0
Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 19:54

 

Les Causes et la Thérapie
pour le VIH/SIDA

Par la Doctoresse Hulda Clark


VIH et SIDA sont des maladies qui ressemblent beaucoup au cancer. L'on observe, d’ailleurs, que beaucoup de malades du VIH/SIDA contractent également un cancer. Les causes de ces graves maladies ont pour origine les mêmes parasites. Le facteur qui oriente vers l’une ou vers l’autre pathologie sont les solvants qui polluent l’organisme: Pour le cancer, l’alcool isopropylique et pour le HIV/SIDA, le benzène.

VIH veut dire: Virus de l’Immunodéficience Humaine, et le SIDA veut dire: Syndrome d’ImmunoDéficience Acquise. La plupart des chercheurs sont d’avis que le SIDA est provoqué par le virus VIH. Mais, d’après mes observations, ils sont tous les deux provoqués par des parasites et des solvants présents dans le corps de toutes les personnes atteintes du VIH ou du SIDA.

Le VIH est causé par un virus. Le SIDA en est une résultante. Souvent le SIDA et le virus VIH se manifestent simultanément. Mais, parfois, le diagnostic ne permet de déceler qu’une seule des manifestations. La source du virus VIH est un parasite. Ce parasite est un hôte du système intestinal humain, membre de la famille des douves, qui s’appelle par son nom scientifique le Fasciolopsis Buskii.

Etonnamment, ce parasite vit, depuis la nuit des temps, dans les intestins des êtres humains, où il est censé produire peu de dégâts. Il peut, toutefois, être la source de colites, de la maladie de Crohn ou d’une colopathie fonctionnelle (syndrome de Bowel). Mais, la plupart du temps, la cohabitation avec cette douve ne crée aucune gêne. Par contre, lorsqu'il envahit un autre organe, comme le foie, l’utérus, les reins ou le thymus, il fait énormément de dégâts. Quand il s’établit dans le thymus, il cause le redoutable VIH/SIDA. Heureusement il ne s’installe dans le thymus que chez certaines personnes. Ces personnes ont toutes du benzène dans l’organisme

Tous les patients VIH (100%) ont à la fois du benzène et un certain stade de cette douve intestinale dans le thymus. Le benzène (souvent utilisé comme solvant) permet au Fasciolopsis Buskii de s’installer dans le thymus.

Pour contracter le virus VIH, vous devez donc avoir le parasite Fasciolopsis Buskii et du benzène dans votre organisme.

La plupart des êtres humains ont ce parasite dans les intestins. Les êtres humains en sont d’ailleurs des hôtes naturels.

Lorsque le parasite est tué, en même temps que ses œufs et ses différents stades microscopiques, le virus VIH disparaît du corps humain en 24 heures. Par cette observation j’ai pu conclure que le virus est lié au parasite. Le virus VIH a besoin de la douve Fasciolopsis Buskii niché dans le thymus, pour survivre.

L'une des bonnes nouvelles est qu’il n’est pas difficile d’exterminer ce parasite et tous ses stades de développement.

Cette douve et tous ses millions d’œufs et autres stades microscopiques peuvent être tués en cinq jours.

Mais venons-en au SIDA, qui est la résultante de l’agression subie par le thymus. Le SIDA reflète l’état du thymus. A partir du moment où le thymus ne produit plus assez de lymphocytes-T, votre système immunitaire est diminué.

RELATION ENTRE LE THYMUS ET LE SIDA

Le "T" de l’expression lymphocyte-T, vient du mot Thymus. Cette glande est localisée sous le sternum, et se trouve légèrement en dessous de la glande thyroïde.

Mais quelles sont donc les conditions qui empêchent le thymus de produire et de programmer assez de lymphocytes-T? Il est en fait envahi par ce parasite intestinal. Le thymus est une petite glande et la douve Fasciolopsis Buskii est un gros parasite.

Le thymus, qui accomplit beaucoup de tâches (partiellement encore mal connues) se trouve empêché d’accomplir ses fonctions par la présence du parasite qui y consomme sa nourriture et y abandonne ses déchets. C’est comme si l’on avait des souris dans son garde-manger.

Beaucoup de questions me sont venues. Pourquoi ce parasite, hôte naturel des intestins, envahit-il subitement le thymus? Comment et pourquoi ce parasite se déplace-t-il vers cette glande? Y-a-t-il quelque chose dans le thymus qui l’attire spécialement? Lorsque je me suis penchée sur l’étude des cas, j’ai fait une fascinante découverte: le coupable de tous ces faits est le benzène.

Le benzène est un solvant. C’est un solvant extrêmement toxique. Malgré une réglementation où il est strictement contrôlé dans l’essence, interdit dans un certain nombre de produit de nettoyage à sec ainsi que dans les ciments/caoutchoucs, l'on trouve souvent des traces de benzène dans le corps humain. D’où provient-il ?

Un solvant est une substance qui peut dissoudre les graisses. Il y a différents types de solvants utilisés dans l’industrie, mais aucun ne dissout les corps gras plus vite que le benzène.

Les graisses sont un important composant des organismes vivants. Les graisses et les huiles sont les principales matières premières du cerveau, de la moelle épinière, des nerfs ainsi que de la couche protectrice de chaque cellule vivante!
 

LE BENZENE S’ACCUMULE DANS LE THYMUS

Les toxines, parasites et polluants ont chacun leurs organes de prédilection. Si vous absorbez de l’alcool méthylique, qui est un autre solvant, il va d’abord au pancréas. Cet organe fabrique votre insuline et régularise votre taux de sucre sanguin. Les personnes ayant un taux de sucre insuffisant ou souffrant de fatigue chronique ont en fait ce solvant dans le pancréas. D’où vient cet alcool méthylique? Ce solvant est un polluant que l’on trouve dans les boissons gazeuses, les sucres artificiels et bien d’autres aliments. Au départ, votre corps est capable de s’en détoxiquer, tant qu’il est jeune et résistant. Mais en ingérant cet alcool régulièrement (même en dose infime), le pancréas se fatigue et l’alcool méthylique commence à s’y accumuler et à y faire beaucoup de dégâts. Il affaiblit à tel point le pancréas que n’importe quel parasite peut s’y installer. Résultat, l’immunité du pancréas est diminuée.

Bactéries, virus, métaux toxiques provenant de dents traitées, produits chimiques issus de l’air que vous respirez, et des aliments que vous absorbez, peuvent maintenant élire domicile dans votre pancréas. Peut-on s’étonner que cette situation mène au diabète? L’alcool méthylique s’accumule aussi dans les yeux, qui parfois démangent et brûlent. Dans ce cas les yeux autorisent les parasites à s’y multiplier (comme le toxoplasma des chats). Les yeux laissent alors pénétrer des toxines se trouvant dans l’air comme le pollen et les réactions à ces toxines sont appelées allergies. Mais le véritable coupable dans ces cas est l’alcool méthylique.

Le parasite le plus commun du pancréas est l’eurytrema, la douve pancréatique du bétail. Toutes les personnes souffrant du diabète ont de l’alcool méthylique accumulé dans le pancréas ainsi qu’une multitude de parasites pancréatiques qui s’y multiplient. L'on y trouve souvent aussi du mercure et de l’or provenant des plombages et des couronnes. Le bétail est porteur de l’eurytrema, et le lait cru en contient toujours certains stades. Manger un hamburger peu cuit vous en fournira assurément.

Tout comme l’alcool méthylique s’accumule dans le pancréas et les yeux, le benzène s’accumule dans le thymus et la moelle osseuse.

Le benzène s’accumule de préférence dans la moelle osseuse (la moelle osseuse produit des lymphocytes-T) et dans le thymus. Cette glande produit et programme les lymphocytes-T. Avec la présence du benzène dans ces parties du corps, l’on inflige deux coups durs au système immunitaire.

Peu importe la source ou la quantité de benzène avec laquelle vous êtes infecté, le benzène va directement se loger dans le thymus. Quand vous frottez une infime quantité de benzène sur votre peau, on en trouve dans le thymus 30 secondes plus tard (les mesures ont été réalisées avec un synchromètre). Evidemment si vous avez un corps sain, vos cellules blanches commenceront immédiatement à l’expulser du thymus, mais cette intrusion laissera des traces. Aucun tissu n’est à l’abri de dommage pouvant être causé par le benzène.

Le benzène affaiblit à tel point le thymus qu’il devient une proie facile pour d’autres polluants. Le mercure du plombage de dents, l’aluminium des ustensiles de cuisine, les vapeurs d’essence que vous inspirez à chaque plein que vous faites à votre voiture ; ils peuvent tous être trouvés dans votre thymus après que le benzène ait fait ses ravages. C’est comme si vous ne protégiez plus votre maison et que tout le monde pouvait venir s’y installer, d’user, d’abuser du confort et des aliments s’y trouvant.

Faut-il alors s’étonner que le thymus ne puisse plus fabriquer et programmer les lymphocytes-T, une fois envahie par les polluants provenant de votre dentifrice, votre savon, votre laque pour les cheveux, vos boissons et votre alimentation préparées et servies de façon industrielle? Avant que les dommages n’aient été faits par le benzène, ces produits chimiques malfaisants étaient évacués vers le foie ou les reins pour être éliminés de l’organisme. Maintenant ils sont logés dans le thymus et deviennent vraiment nocifs en s’accumulant à des niveaux de plus en plus profonds. Conséquence: la production de cellules - T, progressivement, diminue.

Tant que la production de lymphocytes-T est suffisante beaucoup de bactéries et de virus restent inoffensifs. Ils restent à l’état latent, inactifs comme s’ils dormaient. Mais dès que le compte de lymphocytes-T est suffisamment bas, ils émergent. Certains se cachent sous les dents gâtées, comme le clostridium tétani ou le staphylococcus aureus. D’autres sont nichés dans le système nerveux comme l’herpès 1 et 2. Certains se cachent dans le système digestif comme la salmonelle et le shigella, d’autres encore dans les poumons comme le pneumocystis carnii.

A fur-et-à mesure que le taux de cellules -T diminue, ces parasites se réveillent. Les ravages occasionnés par ces parasites pathogènes diminuent graduellement la résistance de l’organisme et stressent le système immunitaire.

L’organisme va utiliser toutes ses ressources pour combattre ces virus et ces bactéries. Cette bataille peut durer plus de 10 ans. Et en cas de défaite de l’organisme, va apparaître le SIDA. Donc à l’origine du SIDA est la pollution du thymus par du benzène laissant s’installer d’autres polluants et parasites dans cet organe.

Ces déchets et polluants, nous les trouvons surtout dans notre maison. Quand, par exemple, la ménagère sollicitée par une «pub» achète le nouveau produit vaisselle ne laissant pas de trace de rinçage. Il est possible que ce produit accomplisse un travail plus efficace, car du cobalt a été rajouté pour que les taches soient invisibles. Mais ce cobalt est aussi un polluant redoutable pour l’organisme. Les goûts «nouveaux, améliorés» de votre café, de votre tisane ou de vos céréales est peut-être dû au fait que des extraits de saveurs y furent ajoutés, ce qui y ajoute également les solvants utilisés pour extraire ces additifs!

Effets conjugués des parasites et du benzène

Résumons ce qui a été exposé plus haut:

1) Le virus VIH est une infection provoquée par un parasite, la douve fasciolopsis buskii, que l’on retrouve en temps normal uniquement dans les intestins de l’être humain. Il n’infecte qu’incidemment l’organisme et que sous certaines conditions.

2) Le benzène présent dans notre organisme affaiblit la glande du thymus où se fabriquent nos cellules - T, qui nous protègent contre le virus du SIDA. Lorsque du benzène s’est accumulé dans le thymus, des parasites y sont attirés ainsi que des toxines et des polluants. Parmi ces parasites ne figurent pas uniquement le fasciolopsis buskii, mais également la douve du foie de mouton, la douve du pancréas du bétail, et la douve du foie humain.

Bien d’autres encore peuvent parasiter le corps humain, comme le prothogonimus, douve du poulet, le paragonimus westermanii, douve du poumon, le cryptocotyle, qui vient des mouettes ou le platynosomum, issu du foie du chat. Lorsque nous sommes l’hôte de quelques-uns de ces parasites, ils ne sont pas spécialement perturbateurs. Mais lorsque qu’ils arrivent à quitter le système digestif et que leur population explose, en envahissant l’un de nos organes, nous tombons malades.

Les solvants provoquent cette explosion démographique en dissolvant la coquille protectrice des oeufs de ces parasites, et en en forçant l’éclosion. Ces œufs éclosent alors dans votre organisme! Normalement, cela n’arrive jamais. Encore plus grave est le fait que ces œufs de douve éclosent dans des organes normalement dépourvus de ces parasites. Ces douves en temps normal se trouvent dans les intestins dans lesquels elles produisent des milliers d’œufs par jour. Ces œufs sont éliminés par le transit intestinal, ils n’ont dans ce cas pas le temps d’éclore. Mais s’ils sont installés dans un autre organe que les intestins et s’ils sont forcés à éclore sous l’action des solvants ils envahissent massivement l’organe considéré.
 

LES DOUVES

Pour comprendre le virus VIH il faut connaître les habitudes et le mode de reproduction de la douve fasciolopsis buskii. En anglais ils sont dénommés les «flukes», qui veut dire plat, et les flukes font partie d’une des familles des vers plats «flatworm». Le fasciolopsis buskii est plat comme une feuille. Il est connu depuis longtemps et a été étudié en détail depuis 1925.

Ce parasite passe par plusieurs stades pour se reproduire. L’adulte produit des millions d’oeufs qui en temps normal s’éliminent avec le transit intestinal. L’adulte, cependant, reste collé à votre intestin sans causer de trouble remarquable. Mais, dans le cas où il réussit à s’échapper vers un autre organe, alors il va faire des ravages. Dans le foie il causera le cancer, dans l’utérus une endométriose ou dans le thymus il déclenchera le SIDA ou encore dans les reins il sera la cause de la maladie de Hodgkin.

La plupart d’entre nous avons de petites lésions intestinales de temps à autre. Ces minuscules blessures permettent aux œufs de douve, qui sont microscopiques, de passer dans le flot sanguin. Certains de ces œufs vont éclore dans ces cicatrices intestinales ou encore plus souvent dans le flot sanguin. Ces éclosions microscopiques sont appelées miracidiae et sont le 2ème stade. Ces miracidiae sont libres de leur mouvement et s’orientent grâce à de petits cils. Heureusement, le foie va les recevoir et les tuer. Chez un sujet sain le foie dispose de toxines qui permettent d’éliminer de façon radicale ces œufs de douve.
 

SYNERGIE ENTRE LES DOUVES ET LES SOLVANTS

Malheureusement, il arrive quelque chose de spécial aux personnes qui ont des solvants dans le corps. Cette pollution de solvant empêche le foie d’éliminer les parasites à l’état de miracidiae. Ils se permettent donc de s’installer dans le foie ou d'autres tissus. C’est comme si le système immunitaire était devenu impuissant contre cette invasion.

Les parasites vont donc commencer à se multiplier chez les personnes polluées par des solvants. Les miracidiae (premier fruit de l’éclosion) commencent alors à fabriquer de petites «boules» dans leur corps que l’ont appelle des rédiae. Dès que ces rédiae sont assez développées elles s’éjectent du miracidiae, et commencent elles aussi à se reproduirent. Les 40 rédiae issues d’un œuf, peuvent chacun produire une quarantaine d’autres. C’est un peu comme la réaction en chaîne d’une bombe atomique.

Ces millions de rediae sont balayées à travers votre sang, atterrissant là où les tissus veulent bien les accueillir. Les poumons du fumeur, un sein avec une grosseur bénigne, une prostate remplie de métaux toxiques, un thymus saturé de benzène, ce ne sont que les exemples de quelques tissus qui accordent aux rediae la permission de s’installer.

La multiplication se poursuit au pas de charge, génération après génération. Soudain, après quelques temps, ils changent de forme. Une queue leur pousse et ils peuvent de nouveau s’orienter et nager. Maintenant on les appelle des cercariae. Les cercariae ont juste besoin de trouver un endroit pour se fixer. Après qu’ils se sont collés à un de vos tissus affaiblis ne pouvant rejeter le parasite, leur queue disparaît et ils commencent à fabriquer un «cocon».

Maintenant on les appelle des metacercariae. Normalement, ce stade du développement se déroule dans la nature. Par exemple sur une feuille poussant près d’une mare où le metacercariae développe une coque protectrice très épaisse pour supporter l’hiver. La présence du benzène là aussi dissout cette coque. Et cette dissolution élimine le dernier obstacle à l’évolution du cycle complet de reproduction du fasciolopsis buskii et cela dans n’importe quel tissu de l’organisme.

Une fois leur coque dissoute, ils deviennent des adultes dans les organes envahis par la génération précédente. Ils ont complètement quitté leur milieu naturel qui sont les intestins pour se reproduire par exemple dans le thymus pour les cas de SIDA.

De l’œuf au miracidiae au rediae au cercariae au metacercariae et de nouveau à l’adulte le fasciolopsis buskii! Tous se nourrissent des fluides vitaux et des précieux aliments indispensables à votre organisme.

Comme vous avez pu vous en rendre compte, les êtres humains ne sont habituellement les hôtes que de la douve adulte et ceci uniquement dans les intestins. Je pense que vous pouvez imaginer les ravages qu’ils sont capables de faire dans les autres stades de leur évolution. Ces miracidiae nageant par hordes de plusieurs milliers trouveront immanquablement un tissu ou un organe qui leur conviendra. Pour survivre ils doivent éviter d’être dévorés par les globules blancs. Dans un organisme affaibli par une pollution au mercure, au plomb, au cadmium, de solvants et de pesticide, ces parasites n’ont aucun problème à s’installer. Chez ces personnes, la bataille des globules blancs est perdue d’avance.

Benzène, hexane, pentane, xylène, toluène, méthylène, carbone tetrachloride et alcool propylique sont les solvants les plus usuels dans l’industrie et que l’on retrouve dans le corps humain.

Le xylène et le toluène qui s’accumulent dans le cerveau permettent aux parasites de s’y reproduire. L’alcool méthylique s’accumule dans le pancréas et les yeux, ces organes sont alors des terrains de reproduction de la douve et de tous ses stades de développement. L’alcool isopropylique s’accumule dans le foie, qui devient vulnérable et est pris d’assaut par les fasciolopsis buskii, rediae, cercariae et finalement de nouveau la douve adulte. Le benzène, comme vu plus haut, s’accumule dans le thymus et le fragilise à tel point que le parasite intestinal y évolue également jusqu’à l’âge adulte dans ce minuscule organe au lieu du spacieux intestin.

Beaucoup de gens ayant le parasite et tous ses stades dans le thymus éprouvent une sensation de brûlure, de douleur ou de tension au-dessus du sternum. Mais certaines personnes n’ont pas ces symptômes. D’autres personnes encore ont ces tensions sans avoir le parasite. Donc ce symptôme, quoique suggérant la présence du parasite, ne prouve pas que vous l’ayez. Il serait tout de même sage de suivre le traitement anti-parasitaire plus loin décrit.

Le VIH/SIDA est causé par un stade de la douve intestinale résidant dans le thymus abîmé par le benzène. Tous les cas de VIH observés dans mon cabinet avaient du benzène dans leur thymus. Aucun cas de VIH ne fut rencontré en absence de benzène dans le thymus.

Se pose à moi cette intéressante question: Lorsque le benzène est ôté du thymus, mais que le parasite n’est pas tué, le virus VIH survit-il?
 

TUER LE PARASITE ET GUERIR DU VIH

Lorsque le parasite est tué, mais que le benzène est encore présent dans le thymus, le VIH ne survit jamais!

Il disparaît toujours après que les derniers stades du parasite aient été éradiqués du thymus.

En résumé, si vous avez le VIH / SIDA vous devez faire trois choses:

1) Tuer le parasite intestinal et tous ses stades d’évolution.

2) Débarrasser votre organisme du benzène .

3) Nettoyer votre thymus.

Pour entamer cette procédure et la mener à bout, il faudra successivement:

1) Faire la cure anti-parasitaire;

2) Utiliser le Zappeur journellement;

3) Faire la cure de nettoyage des reins;

4) Faire la cure de nettoyage du foie et de la vésicule biliaire;

5) Purger les polluants se trouvant dans votre corps, notamment les solvants (benzène, etc), les produits chimiques et les métaux (cadmium, plomb, etc).

6) Eviter toute source de réinfection.

LA CURE ANTI-PARASITAIRE

La cure anti-parasitaire de base se résume à prendre 3 aliments ou herbes et à utiliser régulièrement le Zappeur.

Ces 3 aliments ou herbes sont:

1) La teinture de noix, c’est un extrait alcoolisé de brou de noix vert de noix noire (Juglans Nigra).

2) Des clous de girofle fraîchement moulus à prendre en gélules.

3) Des petits bouts de feuilles d’absinthe provenant de l’arbuste artémisia absynthum.

Mais il y a un autre produit herboriste dont ont besoin les personnes atteinte du VIH/SIDA. J’ai découvert que toutes les personnes atteintes de cette maladie ont également le ténia. Il est habituel pour nous d’avoir certains stades dans l’organisme. Ces stades de développement du ténia proviennent certainement de notre enfance lorsque nous mangions des choses souillées ou lorsqu’on met des doigts sales dans la bouche. Ce qui n’est, par contre, pas normal, c’est que ces stades du ténia évoluent et que leurs œufs éclosent en nous. C’est justement ce qui se passe chez les gens souffrant du VIH/SIDA à cause de la quantité de solvants, spécialement le benzène, présent dans leurs organismes.

Les kystes du ténia sont des foyers d’œufs non fertiles, de bactéries et de virus, qu’ils rejettent continuellement dans le corps, stressant ainsi sans relâche le système immunitaire.

Pour tuer les différents stades du ténia vous aurez besoin de Rascal et deux 2 acides aminés: l’ornithine et l’arginine.

Les parasites, en général, produisent, avec leurs déchets, beaucoup d’ammoniaque. L’ammoniaque est l’équivalent de l’urine pour notre organisme. L’ammoniaque très toxique pour le corps est spécialement virulent au niveau du cerveau. A mon avis, elle provoque des insomnies la nuit et des anxiétés le jour. En prenant de l’ornithine avant de vous coucher, vous dormirez mieux. L’arginine diminue également les effets de l’ammoniaque, mais doit être prise le matin, car elle stimule les fonctions de l’organisme. N’essayez pas de substituer des médicaments pharmaceutiques aux herbes. Les médicaments anti-parasitaires peuvent être extrêmement toxiques même à petite dose, surtout si l’on en prend plusieurs.

L’ornithine et l’arginine sont donc à prendre en plus de la cure anti-parasitaire de base. Prenez 500 mg d’ornithine (2 gélules) 2 heures avant de vous coucher et augmentez graduellement cette dose si nécessaire jusqu’à 6 gélules maximum. Prendre de l’ornithine à l’heure du coucher vous donnera peut-être tellement d’énergie le lendemain qu’il se peut que vous n’ayez pas besoin de l’arginine le matin. Mais si vous continuez de vous traîner le matin, que vous êtes encore fatigué ou même un peu déprimé ou anxieux, prenez deux gélules d’arginine.

Le Rascal sera à prendre à partir de la troisième semaine de cure anti-parasitaire.
 

DEMARREZ LA CURE SANS ATTENDRE

N’attendez pas pour commencer d’avoir les 6 produits! Commencez dès que vous en avez un ou deux et complétez le traitement à fur et à mesure.

Il n’y a pas d ’effets secondaires, vous pouvez constater cela d’après les cas présentés dans le livre “Cure pour le VIH/SIDA”. Il n’y a pas d’interférence avec d’autres médications. Vous n’avez pas besoin non plus de cesser quelque traitement que ce soit, prescrit par votre médecin ou un autre thérapeute.

Cela ne prend, en général, que 5 jours avec les 3 herbes conjuguées pour tuer le parasite intestinal aux stades: adulte, œuf, miracidiae, rediae, cercariae et metacercariae. Le programme de déparasitage est cependant à poursuivre sur une période de 3 semaines, suivi par le traitement anti-ténia et tous ses stades, afin de libérer votre corps de la plupart des parasites. Ensuite il faudra suivre un programme de maintien afin de tuer tout nouveau parasite s’infiltrant dans votre corps. Vous contractez toujours des parasites. Ils sont partout autour de nous! Vous les contractez par d’autres personnes, votre famille, vos animaux, des viandes pas assez cuites, des souillures sur les doigts, etc. Je pense que la source principale du parasite intestinal est la viande peu cuite. Une fois que nous sommes infectés de cette façon, nous le transmettons aux autres. Le parasite peut être transmis par la maman à son bébé à travers le lait maternel ou même pendant la grossesse.

[Le programme de base, le programme de maintien anti-parasitaire ou le programme anti-parasitaire à haute dose ou celui adapté aux enfants ainsi que celui destiné aux animaux, vous trouverez toutes ces thérapies de détoxication en détail dans les ouvrages de la Doctoresse Hulda Clark. Vous y trouverez également la cure de nettoyage des reins et la cure de nettoyage du foie et de la vésicule biliaire, qui vous permettra de vous défaire de vos calculs biliaires.]
 

BANNIR LE BENZENE DE SA MAISON ET DE SON ENTOURAGE

Il va de soi que purger et nettoyer son corps ne sert à rien si l’on se ré-infecte tous les jours. Le benzène mérite une attention spéciale du fait qu’il est mortellement toxique et qu’il est le coupable du développement du virus VIH. Il est présumé absent de notre environnement de consommateur, cependant j’en ai trouvé des traces dans la plupart des produits couramment  utilisés par le consommateur, depuis l’eau minérale jusqu’au dentifrice. Le benzène est réputé si toxique que sa concentration est systématiquement testée dans l’essence et dans les produits de nettoyage à sec afin de limiter la pollution de l’air (c’est un produit volatil).

Le benzène n’est évidemment pas intentionnellement introduit dans les produits du consommateur. Mais, avec le synchromètre, je trouve dans beaucoup d’aliments et de produits d'entretien ou de nettoyage des résidus de ce solvant.

Il est présent dans les aliments et produits auxquels on a ajouté des agents de sapidité. Cela suggère l’utilisation du benzène pour l’extraction des saveurs; par exemple la menthe de la feuille de menthe. Il n’est pas légal aux USA d’utiliser le benzène pour préparer des extraits alimentaires. Les organismes de contrôle se sont montrés vigilants pour vérifier la présence de benzène dans les boissons, les produits cosmétiques, les produits de nettoyage et les essences. Au cas où ces organismes découvrent du benzène, le produit est vite enlevé du marché. Et pourtant la pollution par le benzène est importante, inattendue.

Il y a de nombreux produits et aliments dans lesquels j’ai découvert du benzène...

Cessez immédiatement de les utiliser. N’en terminez ou n’en finissez aucun. Jetez-les à la poubelle, détruisez-les. Le benzène est très volatile, il remplit l’espace vital de votre maison. Le fait de ne pas le sentir ne signifie pas que vous n’êtes pas en train d’en respirer.

Toutes les personnes avec le VIH ou des maladies associées au SIDA ont du benzène accumulé dans leur organisme. Et nous-mêmes? Pourquoi ne s’accumule-t-il pas chez tout le monde? Une réponse est qu’il faut avoir ingéré ou inspiré une certaine quantité de benzène. Mais il y a également des toxines qui contribuent à l’absorption et à l’accumulation du benzène. Les gens qui accumulent du benzène sont souvent des habitués de la viande, de la saucisse ou d’autres aliments grillés à la flamme ou sur le barbecue. Ces aliments contiennent du benzopirène. Les benzopirènes accaparent toute la capacité détoxifiante du foie pour eux-mêmes, et laissent le benzène s’accumuler. Cessez de consommer ces aliments.

Le benzène est un solvant très nocif que l’on trouve encore dans beaucoup de produits. En quantité infime certes, mais lorsque se rajoute à ce polluant du benzopyrène, le foie n’arrive plus à détoxiquer.

La synergie benzène et benzopyrène dépasse les capacités de détoxication du foie.

La deuxième toxine empêchant le foie de dépolluer le corps du benzène provient des moisissures. Différentes moisissures, relativement courantes, affaiblissent directement le système immunitaire, surtout les globules blancs, qui ont pour rôle d’exterminer les virus. Evitez donc tous les fruits et légumes trop mûrs ou avec des signes de pourriture. Evitez également, les conserves et confitures douteuses. Paradoxalement, j’ai trouvé du zearalénone, un produit chimique inhibant les moisissures, dans du pop-corn, des pétales de maïs grillées et du riz brun. Ce produit, lui aussi, empêche le foie d’éliminer le benzène.

Au cas ou vous n’avez pas la possibilité de tester vos aliments avec le synchromètre, jetez et ne racheter plus les aliments énumérés ci-dessous:

1) Aliments parfumés au goût artificiel (yaourt, gelées, bonbons, pastilles pour la toux, biscuits et gâteaux industriels);

2) Huiles et graisses de cuisson (utilisez uniquement l’huile d’olive de première pression à froid, le beurre et le saindoux);

3) Crèmes glacées et glaces au yaourt;

4) Produits cosmétiques, crèmes de
soins
, shampoings, laques, savons;

5) Dentifrices, également les marques dites biologiques ;

6) Boissons y compris les eaux minérales en bouteille, les jus de fruits et de légumes de production industrielle; 

7) Céréales de préparation industrielle (style musli et corn flakes);

8) Chewing-gums;

9) Marijuana;

10) Il faut également éviter aux animaux les aliments parfumés leur étant destinés, les nourritures toutes prêtes pour chats, chiens ou volaille.

Deux règles importantes pour détoxiquer le benzène:

1) Ne jamais consommer d’aliments avec des signes de moisissure ou de pourriture. Eviter toutes les grillades (production de benzopyrène) 

2) Prendre régulièrement de la vitamine B2 (3 fois par jour 300 mg) et de la vitamine C, également 300 mg 3 fois par jour.

Pour éviter les polluants il faut également apprendre à manipuler le synchromètre, appareil qui permet de déceler dans les aliments les polluants et les parasites.

Il faut scrupuleusement  respecter son mode d’emploi pour éviter les erreurs. Avec le benzène il faut être intransigeant. Avec ce solvant il vaut mieux être trop prudent que pas assez.

Nous voici arrivés à la fin de cet exposé, et le respect des règles de conduites énumérées tout au long de cet article sauront vous redonner une rayonnante santé, une énergie vitale débordante et beaucoup de résistance. Vous retrouverez une indépendance vis-à-vis des médecins et vous pourrez poursuivre de nouveaux projets sans avoir la menace d’une maladie grave qui plane au dessus de vous comme une épée de Damoclès.
 

Pas moins de soixante-huit cas de SIDA soignés par la Doctoresse CLARK sont rapportés dans son livre «The Cure for HIV and AIDS», ouvrage qui donne de façon plus détaillée et complète les indications concrètes nécessaires pour recouvrir une rayonnante santé.


Copyright    
 
Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 12:20
La Technique du Zapping à Plaques
de la Doctoresse Clark

0Plateau pour Plate-Zapping 3
Plateau de Zapping à Plaques avec une plaque garnie
 

Nouvelle technique de zapping: le Zapping à Plaques

Nous avons déjà vu ce qu'est le Plate-Zapping.

Depuis son invention en 1994 - disons plutôt depuis sa découverte - le Zapper de la Doctoresse Hulda Clark a peu changé. Les témoignages de centaines de patients confirment sa crédibilité ainsi que ses surprenants résultats. Mais, pour un bon scientifique, les succès déjà obtenus ne sont jamais totalement satisfaisants, car il voudra toujours améliorer et accélérer les résultats de son invention.

 

Selon les descriptions contenues dans le livre: "The Cure for all Advanced Cancers", la Doctoresse Hulda Clark a travaillé aussi bien sur les compléments, les vitamines et les minéraux que sur la thérapie par l'Ozone; plus tard, elle s'est davantage intéressée aux huiles essentielles. Quoi qu'il en soit, elle pensa qu'il était temps d'améliorer les techniques du Zapper en sorte qu'il devienne encore plus efficace.

 

Les PCB empêchent l'efficacité du Zapping

La majorité des patients obtient d'excellents résultats avec le Zapper de la Doctoresse Clark. Il existe, par contre, une minorité qui obtient un succès limité. La Doctoresse  Clark a découvert le pourquoi de la chose: il s'agit - pour ceux qui n'obtiennent qu'un succès limité - des PCB présents dans le corps, qui empêchent, pour ceux-là, la pleine efficacité du Zapper. En outre, il y a un autre facteur significatif: en plus du benzène, de l'amiante et des lanthanides, les PCB inhibent le système immunitarie.

 

Ils se trouvent dans les savons commerciaux, les détergents, matériaux de construction, ainsi que dans les pesticides. Il faudrait en trouver la source pour l'éliminer. De cette façon, il serait ensuite possible d'expulser du corps les PCB avec l'aide de l'huile ozonisée (voir article concernant l'ozonisation). Pour cela il faudra environ deux à trois semaines.
 

Le Zapping à Plaques: la technique combinée du Zapping et du Synchromètre

La Doctoresse Clark a pratiqué de nombreuses expérimentations avec la technique du Zapping. En réalité, il ne s'agit pas de changements au circuit du Zapper, mais plutôt d'adjonctions au circuit déjà existant. La Doctoresse Clark a seulement voulu parler de l'une des nouvelles techniques de Zapping, dénommée "Zapping à Plaques", car les autres techniques découvertes pas elles n'ont pas encore été suffisamment expérimentées de sorte à ce qu'elles puissent être publiées.

Pour le Synchromètre, l'on emploie des plaques pour diagnostiquer les agents pathogènes et les substances présentes dans le corps humain. Il s'agit d'un circuit oscillant, très simple, avec une fréquence base de 1000 Hz, et qui est modulé par les fréquences se trouvant dans le circuit des plaques des condensateurs

Il est en mesure de limiter la recherche d'un agent pathogène ou d'une toxine à un seul organe spécifique du corps, ceci en plaçant un échantillon de l'organe considéré sur la seconde plaque d'épreuve.

La Doctoresse Clark emploie aussi maintenant cette technique pour le Zapper, en branchant simplement deux plaques d'épreuve sur le circuit du Zapper. Le point de raccordement au circuit de ces condensateurs n'a aucune importance, il suffit qu'ils soient branchés du côté de l'arrivée du courant (la partie rouge).

De cette façon, l'on emploie ces plaques pour limiter le Zapping à un organe ou bien à un agent pathogène spécifique. Il s'agit d'un Zapping très spécifique, qui a prouvé sa grande efficacité pour l'organe en question ou l'agent pathogène qui se trouve sur la plaque (tandis qu'il est moins efficace pour les autres organes et les autres agents pathogènes).

Il est aussi possible de placer divers échantillons d'organes et d'agents pathogènes en même temps sur les plaques, mais l'effet en est alors, en ce cas, dilué.

Et, au final, avec cette technique, il est même possible de pratiquer le Zapping pour le tube digestif. Jusqu'à maintenant, il n'était possible d'atteindre cet endroit avec le courant électrique régulier du Zapper que de façon superficielle, mais, maintenant, avec les oscillations du Zapper à plaques, il est possible de pénétrer aussi cette zone.

"Presque tous les malades de cancer trouvent des parasites
dans leurs selles"
, explique la Doctoresse Clark, et elle montre des échantillons se trouvant dans des sachets en plastique, en les confrontant avec les indications se trouvant dans les livres.

"Les patients m'apportent leurs parasites ici-même dans le laboratoire. S'ils ne trouvent pas de parasites,
alors je sais que quelque chose nous a échappé."


En Résumé

Qu'est-ce que le Zapping à plaques?

- Cela signifie employer le Zapper avec des plaques munis de condensateurs. Il est possible d'avoir recours à des verres utilisés pour l'anatomie, ou bien de mettre les agents pathogènes directement sur les plaques, de façon à ensuite pratiquer le Zapping sur un organe ou sur un agent pathogène spécifique.
 

Qui devrait utiliser le Zapping à plaques?

- Tout le monde peut s'en servir, mais,  compte-tenu des frais élevés, il faudrait l'utiliser seulement pour les malades graves.
 

Comment utilise-t-on le Zapping à plaques?

- L'on prend des plateaux comme ceux du Synchromètre (on peut les faire "maison", par exemple avec des feuilles d'aluminium et du carton), on les branche au Zapper, par exemple avec un double fil électrique. C'est important de brancher sur la partie par où arrive le courant électrique (d'habitude la partie rouge).

Vous aurez besoin de verres pour les agents pathogènes ainsi que pour les organes spécifiques pour lesquels vous voudrez pratiquer le Zapping à plaques. La Doctoresse Clark a développé une série de verres spécifiques pour le tube digestif, puisque, maintenant, il est possible de pratiquer le Zapping, là aussi.

0
0

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 09:48

 

Complet Nettoyage du corps

selon la Doctoresse Clark

 

"Seule la Pureté guérit."

- Louis Kuhne -

 

Tout être humain qui se respecte a le devoir de veiller à maintenir son corps propre et pur. La propreté du corps ne concerne pas que son extérieur, mais elle concerne aussi son intérieur, en particulier ses principaux organes internes. C'est important pour le respect de soi-même et des autres ainsi, pour les croyants, que de Celui qui nous a donné ce corps, lequel est notre meilleur ami lors de notre séjour sur Terre.

Un corps rempli de parasites, de polluants toxiques et de toxines n'est ni propre ni pur. Et il est sujet à toutes sortes de maladies.

La thérapie de la Doctoresse Hulda Clark visant à la purification intégrale du corps est à la fois simple, naturelle et surtout très efficace. C’est un programme complet de nettoyage - et donc de purification - du corps physique.

 

Comment détecter la présence de parasites et de poisons dans le corps?

La Doctoresse Hulda Clark, après quinze années de recherche dans sa clinique privée de Tijuana, près de Mexico au Mexique, a découvert que chaque organisme vivant et aussi chaque substance possède sa propre fréquence.

Concernant le déparasitage, sa pratique  consiste, par le phénomène de la résonance, à faire éclater les bactéries, les virus, les champignons, les levures et les parasites nocifs avec un très faible courant continu de neuf volts avec des fréquences déterminées appropriées. La fréquence de 30.000 Hertz est déjà adaptée à de nombreux usages.

De multiples organismes ont été testés par elle à l'aide du Synchromètre afin de déterminer leur fréquence spécifique.

Par exemple :

- Les levures ont de 80.000 à 140.000 vibrations par seconde, ce qui veut dire que leur fréquence est de 80 à140 kHz;

- Les bactéries, virus, vers et ascaris (ou ascarides) ont une fréquence allant de 300 à430 kHz,

- Les ténias et les organismes unicellulaires ont une fréquence de 350 à 475 kHz.

- L’être humain a, quant à lui, une fréquence allant de 1520 à 9460 kHz. Il peut donc y avoir, avec un rapport de 8 à 9, d'un corps humain à l'autre, une très grande différence vibratoire. Ceci explique, sans doute, déjà, pour une part, pourquoi certains êtres humains sont beaucoup plus sensibles aux parasites et aux polluants que d'autres.

Lorsque les parasites sont exposés à un courant de basses fréquences, ils sont pulvérisés sans dommages pour l’organisme humain. La Doctoresse Clark a appelé cette façon de soigner le «Zapping» et l'appareil qui sert à faire cela un «Zapper».

Au fil des années le Zapper initial a été amélioré. Le Zapper actuel, réalisé à partir indications de la Doctoresse Hulda Clark, par la Doctor Clark Research Association et le Dr Clark Zentrum, s'appelle le VariZapper (parce qu'il est transformable en Générateur de Fréquences).

L’appareil, du fait des fréquences émises, met en résonance la membrane cellulaire des micro-organismes pathogènes, ce qui a pour effet de les faire éclater. Après quoi, les organes, en étant débarrassés de ces indésirables visiteurs, si on les dépollue aussi correctement, retrouvent progressivement leurs fonctionnalités optimales.

Le micro-courant électrique du Zapper passe mal à l’intérieur de l'intestin, et c'est pourquoi il est généralement nécessaire d'associer aux séances de Zapping les Cures de Plantes Antiparasitaires.


Le Nettoyage du corps selon la Doctoresse Clark comprend trois aspects:

1. Élimination des parasites avec le Zapper et les Cures de Plantes antiparasitaires.

2. Nettoyage des principaux organes internes: La Dépuration des Reins, le Grand Nettoyage du Foie et le Programme Intestinal.

3. Dès le départ, mise en place d'un mode de vie sain avec une nourriture appropriée, non seulement biologique (cela ne suffit pas!) mais aussi sans parasites ni pollutions.

La Doctoresse Hulda Clark a écrit dans son livre «The Cure for all Cancers» [«La Cure de tous les cancers»] (édition française à paraître en 2010) :

«La guérison est un grand secret, que tout le monde possède en soi sans le savoir. Aucun médecin ne peut faire de miracles. Mais en enlevant tous les obstacles dans notre corps, nous pouvons être sûrs que le corps guérira de lui-même

Paroles qui ne sont pas sans rappeler celles du grand Albert Schweitzer parlant du "médecin intérieur", qui, de façon naturelle et spontanée, si on ne l'en empêche pas, "fonctionne si bien".

Importance du déparasitage

Au sujet des parasites, dans le même livre "La Cure de tous les cancers" - qui est son premier livre, paru en 1993, elle écrit aussi:

"L’espèce humaine est maintenant infestée de parasites, en particulier la grande douve de l’intestin, Fasciolopsis buski, la grande douve du foie, Fasciola hepatica, la douve pancréatique des bovins, Eurytrema pancreatica, la douve de Chine, Clonorchis sinensis, et le ver rond commun, l’ascaride (Ascaris).

L’augmentation du parasitisme de la douve est dû à l’émergence d’un nouveau «réservoir biologique» parmi le bétail, la volaille et les petits animaux de compagnie. Quant à l’augmentation du parasitisme de l’ascaride, il tient probablement à ce que ce ver trouve refuge chez les animaux de compagnie."

A ce sujet, l'on peut ajouter que l'univers concentrationnaire moderne des "élevages en batterie", à l'origine aussi, par exemple, de la grippe aviaire ou de la grippe porcine, favorise également, bien évidemment, la prolifération des douves et autres parasites.


Importance de la dépollution des polluants

Concernant la pollution généralisée par les solvants et les antiseptiques chimiques elle fait aussi l'incontestable et triste constat suivant:

"En même temps s’est produite la micro-contamination de l’ensemble de la nourriture humaine par des dérivés de l’industrie pétrolière ; au nombre desquels des solvants, des antiseptiques et nombre de produits utilisés directement dans l’industrie alimentaire."

Le lecteur, candidat à une florissante santé, se demandera alors: En quoi la présence de tel  polluants dans mon corps peut-elle influer sur ma santé? Voici un exemple qui montre bien que l'association: parasite + polluant peut provoquer un "cocktail détonnant":

"En présence d’alcool isopropylique, le Fasciolopsis buski peut réaliser son cycle évolutif complet sans recourir à un escargot, qui, sinon, lui sert habituellement d’hôte intermédiaire."

L'alcool isopropylique, aussi appelé "alcool propylique" (là où l'on trouve le radical "prop" - ce qui, en fait, ici, n'est pas "propre"! - dans une appellation sa présence doit être suspectée), "alcool modifié", "alcool dénaturé" (que l'on trouve également dans l'alcool dit "à 90°"), et que la plupart de fabricants de cosmétiques utilise "à tour de bras", de sorte que l'on en trouve à peu près "partout", bien que non toxique en soi, s'avère être un fléau méconnu, lorsque la douve de l'intestin est présente dans le corps, car, à cause de lui, la douve de l'intestin (fasciolopsis buski) arrive à devenir aussi une "douve du foie" capable de s'installer également dans le foie comme l'ainsi dénommée (fasciola hépatica)!

Mais il n'y a pas que l'alcool isopropylique!:

"D’autres solvants contribuent au parasitisme: le benzène, le méthanol, le xylène et le toluène, que l’on trouve maintenant sous forme de résidus dans nos aliments et qui polluent les produits d’hygiène comme le dentifrice, les solutions pour bains de bouche, les lotions et les cosmétiques. Ces solvants contaminent également les aliments pour animaux, et sont ainsi responsables du développement du nouveau réservoir biologique ou source d’infection des douves."

Les solvants n'interagissent pas dans le fonctionnement du corps de façon indifférente; tout se passe, au contraire, en fonction de la loi de l'attraction universelle du genre semblable, car les solvants ne se répartissent pas indifféremment dans le corps, au contraire:

"Ces solvants ont des préférences pour certains organes. L’alcool isopropylique s’accumule dans le foie, ce qui a pour effet de permettre au Fasciolopsis de mener à bien son cycle évolutif complet à l’intérieur de cet organe."

Ce fait est d'une extrême importance, car sans l'alcool isopropylique les œufs du fasciolopsis buski seraient obligés d'être évacués du corps afin de parvenir à éclosion. Au lieu de cela, les stades de parasites arrivent à naître et à se développer dans le corps, ce qui permet leur prolifération, d'où l'envahissement du corps par les douves.

Mais là n'est pas le pire:

"Cela génère le processus malin, à savoir la production du stimulant mitotique, l’orthophosphotyrosine."

Le "processus malin" c'est quoi? C'est le phénomène par lequel une tumeur dite bénigne devient maligne et donc proliférante. C'est donc très grave! Car un "stimulant mitotique" est une substance capable de provoquer des mitoses, c'est-à-dire des divisions cellulaires!

Et, en l'occurrence, des divisions cellulaires "anarchiques".

L'explication, totalement nouvelle, du processus tumoral par la Doctoresse Clark est d'une extrême simplicité:

"L’orthophosphotyrosine et toutes sortes de facteurs de croissance sont alors produits dans les organes de l’hôte humain, peut-être pour les propres besoins du parasite, ce qui place du même coup le tissu humain dans la sphère d’influence de celui-ci."

La dernière partie de la phrase "ce qui place du même coup le tissu humain dans la sphère d’influence de celui-ci" a une importance capitale, car elle touche à la compréhension profonde de ce qu'est, en fait, le cancer. Depuis des décennies, les scientifiques s'interrogent, se demandant quelle est la "folie" apparaissant soudain et qui permet à un groupe de cellules de se mettre à subitement proliférer de façon en apparence totalement anarchique?

La cause de cela est, en fait, tout simplement, l'assujettissement (volontaire?) d'un tissu du corps humain à l'influence d'un organisme étranger: Ici ce n'est plus, au moins en apparence, l'encéphale humain qui fait la loi dans le corps mais un vulgaire et minuscule parasite, qui utilise des ressources pour lui étrangères (les tissus du corps humain) à son propre profit!

Pour mieux comprendre cet étrange processus il est sans doute opportun de se référer à une étrange histoire, qui est celle des "fourmis zombies" (voir l'article consacré aux "fourmis zombies").

Lorsque la douve arrive dans le foie, cela veut dire qu'un cancer est susceptible de se développer dans un autre organe:

"La présence d’une douve adulte dans le foie signale la production d’orthophosphotyrosine dans un organe éloigné."

La présence d'orthophosphotyrosine dans le corps est, en fait, l'un des principaux marqueurs du cancer.

Mais pourquoi un organe plutôt qu'un autre? Voici la réponse - biologique - de la Doctoresse Clark:

"Cet organe paraît être choisi en fonction de bactéries productrices d’ADN qui s’y trouvent, ainsi que de carcinogènes spécifiques."

C'est tout à fait possible, mais cela n'exclut pas, là encore, qu'interviennent en cela, encore en plus, et même de façon déterminante, des facteurs psychiques, comme déterminé par la Médecine Nouvelle.

La présence d'alcool isopropylique dans le corps n'est pas, non plus, même en présence de douves, une fatalité vis-à-vis du cancer, car, face à l'alcool isopropylique tout le monde n'est pas à égalité:

"La différence entre les gens qui accumulent l’acide isopropylique et ceux qui le métabolisent rapidement tient à la présence d’aflatoxine B chez les premiers."

Sans aflatoxine B le corps arrive donc à se débarrasser assez rapidement de l'alcool isopropylique, mais avec l'aflatoxine B ce n'est pas le cas.

Voilà comment cette aflatoxine B agit:

"La présence conjuguée d’aflatoxine B et d’alcool isopropylique dans le foie entraîne la formation de Gonadotrophine Chorionique humaine (hCG). L’hCG se répand dans tout le corps, phénomène suivi par la formation d’orthophosphotyrosine."

D'où provient l'aflatoxine B?:

"Les aflatoxines sont des contaminants de nos denrées alimentaires."

Donc l'on en absorbe déjà une bonne part en mangeant des produits alimentaires contaminés, mais ce n'est pas tout!:

 "et peuvent aussi être produites in situ par les mycelia des variétés Aspergillus."

Il peut donc aussi s'en former à l'intérieur même du corps humain! Mais cela n'arrive que dans un cas précis:

"De telles agglomérations mycéliales ne se voient qu’en présence de cuivre!"

En résumé: Du cuivre dans le corps => possibilité de mycelia aspergillus (champignons) => possibilité d'aflatoxine B, ==> accumulation d'alcool isopropylique non éliminé par le corps => prolifération de la douve fasciolopsis buski => cancer.

D'autres parasites peuvent encore avoir des effets désastreux:

Par exemple: L'on sait que la vitamine C (découvertes de Otto Wartburg - pour cela deux fois prix Nobel - et de Linus Pauling) amenant de l'oxygène dans les cellules a, en grosses quantités, une remarquable efficacité face aux tumeurs cancéreuses. Mais il peut aussi arriver qu'elle ne soit pas efficace! Pourquoi? Voici la réponse de la Doctoresse Clark:

"En présence du parasite Ascaris, la vitamine C est oxydée et perd son pouvoir anti-oxydant."

C'est donc ici l'Ascaris qui est en cause et qui empêche la Vitamine C d'agir et dont il faut donc aussi promptement se débarrasser (l'ascaris est éliminable par l'huile ozonée - de préférence, l'huile d'olive - et la L-Cystéine).

Lors que l'on a déparasité et dépollué à fond, les bons résultats ne font pas attendre:

"La destruction de tous les parasites et de leurs larves, associée à l’élimination de l’alcool isopropylique et des carcinogènes du mode de vie des patients, a pour effet un remarquable rétablissement, généralement perceptible en moins d’une semaine."

La solution pour la guérison et même l'éradication du cancer est donc beaucoup plus simple et rapide que ce que l'on laisse communément entendre:

"L'on pourrait éradiquer le cancer en très peu de temps en débarrassant nos bêtes à viande ainsi que nos animaux de compagnie des parasites de douves, et en recherchant la présence de solvants dans les aliments de toutes sortes. Cesser la consommation de mycotoxines et l’exposition au cuivre, au cobalt et au vanadium, est indispensable pour la régression des tumeurs.

Importance du terrain

De façon générale, ce qui découle aussi de la Bio-électronique de Louis-Claude Vincent, les parasites se développent dans un milieu acide et, simultanément avec leurs sécrétions plus ou moins toxiques, ils acidifient le corps de leur "hôte" involontaire en abaissant son niveau énergétique vibratoire. Ils parasitent plus facilement et prolifèrent plus rapidement dans un corps acide.

Lorsqu'un être humain meurt, les cellules de son corps terrestre perdent immédiatement leurs vibrations. Leur composition chimique devient alors très acide. Cet état acide envoie un signal visant à prévenir que le moment est venu pour les microbes - car, à vrai-dire, telle est bien leur fonction! - de décomposer les tissus morts.

Microbes, virus, bactéries et champignons ont, en effet, pour fonction, dans l'univers gros-matériel, de faire retourner - par la décomposition - les corps morts à la terre (recyclage).

Si un corps humain s'approche d'un tel état très acide, morbide, proche de la létalité, alors les microbes pathogènes considèrent que le corps est déjà "mort", ils se mettent à proliférer et ils deviennent agressifs. La raison d'être pour cela, c'est qu'ils obéissent à la Logique de la Nature, laquelle a pour objectif de préserver l'espèce et non l'individu. Or les individus en dégénérescence nuisent à la survie de l'espèce; c'est pourquoi la Nature sacrifie plutôt les individus que l'espèce. évidemment, la logique humaine individuelle, en laquelle l'individu compte plus que tout ("Mon corps au pied me fait plus mal que la mort d'un million de Chinois!" - Pierre Daninos), est quelque peu différente! La plupart des maladies, si ce n'est toutes, proviennent - suite à de mauvaises conditions (perturbations psychiques, pollutions variées) - de la prolifération anormale des parasites et microbes pathogènes et des toxines qu'ils produisent.

LES SOINS NATURELS DE LA DOCTORESSE CLARK - LES Cures

Pour retrouver une pleine santé, et vivre libre de parasites, de polluants et de toxines, il faut, en fonction de l'état de départ, prévoir un laps de temps d'au moins plusieurs mois, parfois même de quelques années.

Les cures de plantes ont été mises au point et testées au Synchromètre par la Doctoresse Clark. Se procurer des plantes de provenance incertaine est toujours risqué, non seulement elles peuvent s'avérer être sans effet, mais surtout elles n'auront pas été testées comme non polluées par la Doctoresse Clark ou des personnes formées par elle ou appliquant ses directives.

Pour les femmes, il est déconseillé de faire de cures de nettoyage pendant la grossesse et l'allaitement. Par contre, il est tout à fait recommandé de faire une grande cure de nettoyage avant de projeter d'avoir un enfant.

Pour le pratiquer le Zapping la Doctoresse Clark est catégorique, il ne faut pas utiliser le courant alternatif mais seulement le courant continu. Toutes sortes d'accessoires: bracelets, électrodes, étoffes de contact, ceintures, pantoufles, cylindres en inox ou en carbone favorisent au maximum, selon les goûts et la résistivité spécifique de chaque corps humain, le passage du courant dans le VariZapper.

Pour certains accessoires comme les bracelets il est important qu'ils soient bien humidifiés avec de l'eau minérale en bouteille ou bien du robinet (qui, avec ses minéraux, favorisent le passage du courant; par contre, ne pas utiliser d'eau distillée pour cela, car elle est isolante).

L’utilisation de Programmes Spéciaux supplémentaires (63 à ce jour), sous forme de cartes mémoires (Varicartes), permet de couvrir toutes les fréquences nécessaires à tous les types de parasites.

 

Le VariZapper - Comment l’utiliser?

Pour le Déparasitage de Base (destiné aux personnes bien portantes) il convient d'utiliser, une à deux fois par jour, le programme de base du VariZapper (ligne n°1 sur l'afficheur), lequel comporte un cycle de trois fois sept minutes avec, pour le repos du corps entre les séances de passage du courant, deux pauses de vingt  minutes.

La raison pour laquelle il y a trois passages du courant est que certains parasites sont comme des "poupées russes" - dites aussi "poupées gigogne" -: dans le gros parasite se trouve un parasite plus petit, lequel contient parfois un troisième parasite encore plus petit!

Le premier passage du courant ne fera éclater que le plus gros parasite, le deuxième passage aura raison du moyen parasite, tandis que le troisième passage viendra enfin à bout du plus petit.

Observez les réactions de votre corps. S'il arrive que, lors d'une séance de Zapping, vous vous sentiez fatigué(e), il convient de faire une pause d'un  quelques jours. Il est nécessaire de beaucoup boire de l'eau pure.

Lorsque la fatigue s’est estompée, vous pouvez utiliser le Zapper quotidiennement, pendant, par exemple, trois semaines d'affilée. Une fois la pleine santé retrouvée, il est conseillé d’utiliser, en programme d'entretien (si l'on ne modifie pas les conditions de vie qui ont permis aux parasites d'apparaître, ils reviendront!) le VariZapper une à deux fois par semaine. Chaque fois que vous faites une cure de nettoyage (anti-parasitaire, reins, foie ou intestin) il est recommandé d'utiliser simultanément et quotidiennement le Zapper, surtout si votre charge parasitaire est forte.

Pour savoir si vous avez beaucoup de parasites et lesquels, vous pouvez consulter un praticien sachant utiliser le Synchromètre® (audio-oscillateur) ou bien un appareil de détection très sophistiqué comme le Physioscan® ou le Diascan®, etc.

Pendant les trois premières semaines d’application du Zapper il est conseillé de boire beaucoup d'eau citronnée, de préférence avec du gingembre. Cette boisson est désaltérante et, simultanément, aide au nettoyage des reins, du foie, du tube digestif et de l'intestin. N’utilisez, toutefois, pas la boisson au citron et au gingembre en même temps que d’autres cures de nettoyage.

Après cela, vous pourrez enchaîner avec le programme anti-parasitaire, lequel dure 18/ 21 jours (voir tableau dans le livre "La Cure de toutes les maladies").

Ce programme - comme l'action du Zapper - élimine plus d'une centaine de parasites, parmi les plus courants. Dans le cas de maladies chroniques, il est indispensable de continuer à prendre les plantes anti-parasitaires une fois par semaine pendant au moins un an. Si, dans une famille, une personne a une maladie chronique, il est conseillé que toute la famille effectue la cure anti-parasitaire. En effet, si des précautions suffisantes ne sont pas prises - ce qui est, le plus souvent, le cas! - les membres d’une même famille s’infectent continuellement et mutuellement entre eux. Les animaux domestiques, eux aussi, sont la source d’infection et de ré-infection. Pour les chats et les chiens, et autres animaux domestiques, il est aussi possible d'être déparasité.

Une fois le programme anti-parasitaire effectué, il convient de procéder au nettoyage des reins, du foie et, éventuellement, de l'intestin avec le Programme Intestinal. Parfois, les trois premiers programmes sont suffisants pour nettoyer aussi, par contre-coup, l'intestin. D'autres fois, le Programme Intestinal, dont la durée n'est pas pré-déterminée par la Doctoresse Clark (il convient d'être à l'écoute de son corps pour savoir jusqu'à quand il faut le poursuivre) sera également nécessaire, en particulier pour les personnes souffrant de flatulences, de ballonnements, de gaz, d'irritation des parois, etc.. De plus, l'irrigation colônique et les lavements aux café sont, eux aussi, très recommandés.

Après cela, répéter le programme anti-parasitaire une deuxième fois. Après encore une interruption de quatre mois il est souvent bienvenu de répéter la cure une troisième fois.

Après avoir terminé le cycle de trois cures de 21 jours, il est conseillé de refaire cette cure une ou deux fois par an, selon le besoin. Vérifier avec le Synchromètre ou le Physioscan si les parasites ré-apparaissent ou non.

Pendant la période de quatre mois entre la première et la deuxième cure anti-parasitaire, il est possible d'enchaîner avec le nettoyage des reins de trois semaines, en laissant reposer son corps quelques jours avant de commencer.

 

La Dépuration des Reins dissout les calcules rénaux et améliore le fonctionnement rénal. Si vous êtes très fragile des reins, il est prudent de commencer la cure en divisant les quantités préconisées par deux. Buvez quotidiennement deux à trois litres d’eau plate. Il est préférable d’arrêter le café et le thé. Les remplacer, si besoin, par de l'Arginine, laquelle est très tonifiante. Observez les réactions de votre corps. L’urine peut être un peu trouble et plus foncée. Le Nettoyage des Reins dure trois semaines.

Le Programme de Nettoyage des Reins est recommandé une fois tous les six mois. Après avoir achevé le Nettoyage de Reins, le moment est venu de penser à démarrer le grand Nettoyage du Foie.


Pourquoi faire le Nettoyage du Foie seulement en troisième position?

Dans le livre «La Cure de toutes les maladies» la Doctoresse Hulda Clark a écrit que le nettoyage du foie peut s'avérer plus difficile si des parasites sont encore présents à l’intérieur du foie. Et, de plus, en se nettoyant, le foie se débarrasse non seulement de calculs solides (même si plus mous que les calculs biliaires) mais aussi des toxines liquides; les reins nettoyés peuvent les filtrer plus efficacement.

 

Le foie, c’est le grand «filtre» du corps, il gère plus de quatre-cents fonctions dans le corps et est parcouru par pas moins de cinquante mille canaux! C’est pourquoi, il est tout indiqué de le nettoyer autant de fois que nécessaire, jusqu'à ce que plus rien n'en sorte. Pendant une cure de nettoyage, c’est seulement une partie du foie qui est nettoyée et il faut donc recommencer jusqu'à ce que le foie soit entièrement propre, ce qui peut requérir, selon les personnes et la quantité de calculs à évacuer, de devoir recommencer le nettoyage, cinq, dix, quinze fois ou même - dans les cas extrêmes - encore davantage!

Entre les nettoyages, prévoir des pauses d’au moins deux à trois semaines. (La Doctoresse Clark préconise deux semaines; Andreas Moritz, l'auteur du fort interpellant livre "L'étonnant nettoyage du foie et de la vésicule biliaire" parle de trois semaines.) La Doctoresse Clark souligne le fait que les personnes allergiques devraient éliminer au moins deux mille calculs et les personnes malades trois mille. C’est pourquoi il est indispensable de répéter la cure autant de fois que nécessaire jusqu'à ce que tous les calculs soient éliminés. Ces calculs ne sont pas exactement les mêmes que les calculs biliaires; ils sont plus tendres, comme des petits pois plus ou moins cuits, et, pour les premiers à sortir, les plus récents, de couleur verte ou ocre pour les plus anciens. Mais l'on peut aussi en voir d'autres couleurs: marrons, rouges, ou même bleus.

 

Après avoir recouvré une pleine santé, afin de la maintenir, il est vivement recommandé, selon la Doctoresse Clark, de nettoyer son foie tous les six mois. Pour le moins, une fois par an.

Pour en savoir plus sur les Programmes de Nettoyage Dr Clark il est possible de se rendre sur les sites officiels http://drclark.net (information sur les cures en plusieurs langues) http://drclark.com (se procurer les cures et ingrédients nécessaires en fonction des spécifications de la Doctoresse Clark), ainsi que sur divers autres sites ou blogs francophones comme http://santenaturelle.over-blog.net (blog entièrement en français), etc., apportant d'utiles compléments d'information.

 

Remarque: La Doctoresse Clark encourage fortement l'autonomie en matière de santé, de sorte que ses livres sont conçus pour permettre aux candidats à la purification de leur corps de - sans attendre que d'autres, spécialistes ou non, le fassent pour eux - prendre soin d'eux-mêmes sans besoin d'assistance extérieure. Ceci est, bien sûr, valable pour les personnes en relative bonne santé.


Toutefois, si vous êtes malade, n'hésitez pas, bien sûr, à avoir recours aux services d'un professionnel de santé reconnu, médecin et/ou thérapeute, de préférence ouvert à la nécessité des Cures de Nettoyage Interne et réellement capable de vous apporter l'aide requise.

 


"Au moins en apparence", car, ici interviennent d'autres facteurs, les facteurs psychiques, dont la Doctoresse Clark - laquelle se place entièrement sur le terrain de la biologie - ne parle pas et qui ne sont pas l'objet du présent article, mais qui font l'objet principal de ce que l'on appelle la "Médecine Nouvelle".

.

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 18:34

 

Que Fait Le Cuivre?

Comment des Tumeurs
Bénignes Deviennent Mortelles

Le développement d’une tumeur est le résultat d’une grande conspiration entre les parasites, les bactéries, les champignons, le cuivre, le cobalt, le vanadium, l’acide malonique, et les carcinogènes associés! (...)

Le Syncromètre® ne manque jamais de détecter la présence de cuivre inorganique (toxique) dans une tumeur, qu’elle soit bénigne ou maligne. Dans les analyses de sang, l'on voit bien que le cuivre qui ne provient pas de la nourriture fait baisser le niveau du fer dans le sérum. En fin de compte, le cuivre est mortel parce que, sans présence suffisante de fer (maintenu à la quantité réduite qui convient par la vitamine C), il y a faillite de nos systèmes de détoxication, les globules rouges viennent à manquer, le métabolisme énergétique faiblit, nous ne pouvons plus fonctionner.

Le cuivre métallique pénètre dans nos corps avec l’eau qui a été transportée dans des conduites en cuivre, avec les plombages métalliques ainsi qu’avec les plombages en matière plastique pollués au cuivre. Le cuivre a une forte affinité pour le soufre et épuise nos principaux acides aminés soufrés: le glutathion, la cystéine, la taurine et la méthionine. Et, en fin de compte, le soufre qui doit rester combiné au fer dans nos organes les plus vitaux se trouve consumé.

 

Heureusement, il est facile d’éliminer le cuivre toxique de notre organisme en le retirant de nos conduites d’eau et de notre bouche.

Cela fait longtemps que l’on a remarqué un taux élevé de cuivre chez les malades du cancer, mais l'on attribuait cette accumulation au cancer lui-même. Mes recherches m’ont montré que c’est l’inverse qui a lieu, que c’est l’accumulation de cuivre qui provoque la formation de tumeurs. Et, en fait, loin d’être due à la tendance génétique du patient, l’accumulation de cuivre peut être facilement arrêtée en changeant les conduites d’eau et en se faisant enlever les plombages qui contiennent du cuivre. Les niveaux de cuivre tombent alors aussitôt, ce qui permet aux niveaux de fer de remonter en moins d’une semaine. La reconstruction du sang peut reprendre. Et, tandis que les niveaux de cuivre continuent à baisser, les grosseurs dues à des champignons invasifs déclinent, elles aussi.

Ne buvez plus d’eau transportée dans des tuyaux en cuivre.


Dr Hulda Clark

"La Cure de tous les cancers"

Copyright
 
0

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 22:45

 

Programme antiparasitaire
pour
enfants


Teinture extra-forte de Brou Vert de Noix Noire


Les enfants doivent suivre le même programme antiparasitaire que les adultes pour une durée de 5 jours. Le sixième jour, au lieu de 2 petites cuillères, il faut prendre le dosage suivant:

 

 

ÂGE Brou de noix noire Extra fort Niacinamide
En dessous de 6 mois 1/4 cuillère à café 50 mg
De six mois à 5 ans 1/2 cuillère à café 50 mg
De 6 à 10 ans 1 cuillère à café 100 mg
De 11 à 16 ans 1 1/2 cuillère à café 500 mg


Même si le programme antiparasitaire fait beaucoup de bien aux enfants, lesquels ont tendance à héberger plus de parasites que les adultes, ce programme ne devrait pas continuer comme le programme de mantien à cause de l'alcool présent dans la teinture (il existe aussi du brou de noix en gélules sans alcool). Pratiquez l'antiparasitaire chez les enfants deux fois par année ou bien aussi lorsqu'ils sont malades.


En case de tumeur de l'enfance, il faut suivre un programme beaucoup plus vigoureux; de 2 à 10 petites cuillères. Après quelques-heures, on peut appliquer le programme ascarides et ténias.


Absinthe (Artémise) et clous de girofle


IIl ne faut pas administrer d'absinthe aux petits enfants.


Il faut augmenter le dosage d'un jour pour chaque année d'âge. Par exemple, à 4 ans, l'on suit le programme pour adultes jusqu'au quatrième jour et puis l'on s'arrête.


Il n'est pas recommandé de continuer le programme de mantien avec l'absinthe et les clous de girofles. C'est mieux de les prendre pendant le programme anti-parasitaire ou lorsqu'ils sont malades (il ne faut pas administrer l'absinthe aux enfants tout-petits).


En cas de tumeur de l'enfance, il n'est pas nécessaire d'augmenter le dosage d'absinthe et de clous de girofles, comme dans le cas de la teinture de brou de noix noire.

 


(Extrait du livre "The Cure for All Cancers" de la Doctoresse Clark, page 25
- Copyright).
0
0
Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 00:32

0

Il est maintenant possible de GUÉRIR
le cancer,

et pas seulement de le traiter.

 

Nous n’avons pas l’habitude d’envisager la guérison du cancer. La rémission nous paraît représenter la seule issue possible. Mais ce livre ne parle pas de rémission. Il présente une façon de guérir le cancer. Cela est possible parce qu’en 1990 j’ai découvert la véritable cause du cancer.


Le cancer est dû à un certain parasite, dont j’ai trouvé la trace chez tous les cancéreux, quel que soit leur type de cancer. Le cancer du poumon n’est donc pas imputable au tabac; le cancer du côlon n’est pas dû à une alimentation trop pauvre en aliments de lest; le cancer du sein ne provient pas d’une alimentation trop grasse,  le blastome rétinien n’est pas causé par un gène rare, et la consommation d’alcool n’est pas responsable du cancer du pancréas. Même si tous constituent des facteurs qui favorisent la maladie, ils n’en sont pas LA cause.


Une fois découverte la cause du cancer, le traitement devenait évident. Mais serait-il efficace? Je me fixai alors un objectif: Guérir 100 cas de cancer avant de publier le fruit de mes découvertes. Ce nombre fut dépassé en décembre 1992. La découverte de la cause et de la guérison de tous les cancers a supporté l’épreuve du temps et je vous en fais part; la voici!


Doctoresse Hulda Clark

Prologue du livre

"La Cure de tous les cancers"

0

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 11:02


Plate-Zapping

(Zapping à Plaques)


C’est une méthode particulière pour pratiquer le Zapping, de sorte qu’il atteigne, par l’électricité, en produisant un effet significatif, des organes spécifiques. C’est un nouveau type de Zapping en mesure de dépasser les obstacles résultant de l'isolation provoquée par la graisse minérale présente dans notre corps (du fait de la pollution). Le Plate-Zapping est une manière spécifique de soumettre, préférentiellement, au Zapping un seul et unique organe par séance.

 

L'organe qui est malade du fait de la présence d’une tumeur en lui-même devrait, de différentes façons, toute une journée,  être soumis au plate-zapping: Combiné avec les artères, combiné avec les veines, combiné avec les globules blancs, 20 minutes pour chaque traitement. Ces traitements sont suivis par d'autres séances de Zapping pour nettoyer le sang, la lymphe et les globules blancs eux mêmes. Puis les reins sont soumis au Zapping pour empêcher que ceux-ci soient, de façon répétée, encombrés avec des métaux lourds et de la graisse minérale, qu’ils s’efforcent ensuite d’évacuer.

 

Des traitements consistant en des Zappings durant vingt minutes chacun peuvent ainsi se poursuivre pendant huit heures ou plus par jour.

 

Quinze capsules (environ 5 ou 6 grammes) de poudres d'enzymes digestives mixtes peuvent digérer la matière morte provenant de quatre heures de zapping. Donc huit heures demandent deux doses de 15 capsules. Si vous en prenez un peu plus c’est encore mieux.

Dans le cancer avancé, rien de moins que huit heures par jour est seulement en mesure de récupérer du terrain perdu et de dépasser la vitesse de diffusion de la maladie. Faites le Zapping pendant huit heures par jour jusqu’à ce que vous soyez bien. Nous avons des compte-rendus de malades qui ont fait le Zapping sans s'arrêter pendant un mois complet; les symptômes allaient et venaient, pendant qu'ils nettoyaient leur environnement; et, tout à coup, la maladie disparaissait.


Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 09:13

Les parasites rendent les cellules cancéreuses

La Doctoresse Hulda Clark a déjà fait remarquer, depuis le début des années quatre-vingt-dix, que les parasites peuvent libérer des facteurs de croissance rendant les cellules cancéreuses.

Elle le dit, dès
1993, dans son livre sur la Cure de toutes les maladies, puis, en 1995, dans son livre  sur la Cure de tous les cancers, et encore, de façon plus détaillée, dans tous ses livres ultérieurs.

Un récent rapport scientifique confirme maintenant, en effet, que la douve du foie de l'homme libère des hormones de croissance qui peuvent rendre des cellules cancéreuses:


Fait comique, l'article en question dit que c'est la première recherche montrant que les facteurs de croissance du parasite peuvent causer une croissance anormale des cellules ... Ils n'ont manifestement pas lu les livres de tante Hulda!!!


Non seulement il a été démontré que ces facteurs de croissance causent le cancer mais aussi qu'un pourcentage très élevé de personnes infectées par la douve du foie sont touchées, à savoir  qu'une personne infectée sur six développe un cancer!

Il faudra bien, un jour, rendre à César ce qui appartient à César et  aussi à Hulda ce qui appartient à Hulda!

0
0
Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article