Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Santé Naturelle
  •  La Santé Naturelle
  • : Cultiver la Santé Naturelle pour Être et Demeurer Naturellement Sain
  • Contact

La Santé Naturelle

Recherche

Soigner l'âme et le corps


L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout.
L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme,
et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé,
il faut commencer par soigner l'âme.
Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels
de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps.

- Platon - 427-347av. J.C - "Les Charmides" -

/ / /

Dossier numéro 1013


UNE TUMEUR AU CERVEAU


L'une de nos sœurs se trouvait hospitalisée à 4000 kilomètres. L'on avait décelé une tumeur cancéreuse dans son cerveau, comme l'on en voit rarement chez des gens de plus de trente ans. Lydia avait trente-six ans.


Ma petite sœur et moi croyions dur comme fer aux remèdes que présente la Doctoresse Hulda Clark dans son livre La cure de tous les cancers. À tel point que lorsque nous avons tous les deux ressenti le besoin d’aller les lui administrer, nous sommes partis ensemble sur le champ.


Lydia était dans un triste état, lorsque nous sommes arrivés à l’hôpital. Nous lui avons aussitôt fait prendre la première dose d’Artemesia absynthium (absinthe), de clous de girofle, et de teinture de brou de noix. Nous dormions chez elle et, le lendemain de notre arrivée, le médecin nous a téléphoné et nous a donné son pronostic qui n’était pas bon.


Cette doctoresse nous a annoncé que notre sœur n’avait approximativement plus que trois mois à vivre et que, la majeure partie de ce temps, elle serait dans un état comateux. Ce jour-là, nous sommes retournés à l’hôpital administrer une nouvelle dose d’absinthe, etc.


Nous avons recommencé le jour suivant et, à notre quatrième visite, elle est sortie du lit, a esquissé quelques pas de danse en allant aux toilettes, a trébuché un peu en regagnant son lit, puis elle nous a gratifiés d’un large sourire.


À la cinquième dose nous avons su que le cancer était guéri, mais restaient à réparer les dégâts qu’il avait provoqués. Étonnée de son prompt rétablissement, la doctoresse l’a fait conduire au laboratoire pour une nouvelle séance de rayons X.


Elle a été stupéfaite de constater que la tumeur avait diminué de moitié! Quinze jours plus tard, elle avait complètement disparu.

 

Nous avons veillé à ce que Frank, son mari, dispose de la quantité nécessaire de produits et qu’il sache les lui administrer dans les règles, puis nous avons rendu une dernière visite à l’hôpital pour prendre congé.


Lydia nous a appris alors qu’elle avait demandé à la doctoresse comment elle pouvait expliquer son rétablissement.


- «Qu’a-t-elle dit?» a demandé Carol.


- «Elle a répondu qu’elle n’en avait pas la moindre idée, mais qu’il fallait absolument que je continue à faire ce que je faisais


- «A-t-elle voulu savoir ce que tu faisais, au juste?»


- «Non. Elle a simplement quitté la chambre à toute vitesse!»

 

 

 

Source: Protocoles Dr Clark - 50 témoignages
0
0

Partager cette page

Repost 0
Published by