Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Santé Naturelle
  •  La Santé Naturelle
  • : Cultiver la Santé Naturelle pour Être et Demeurer Naturellement Sain
  • Contact

La Santé Naturelle

Recherche

Soigner l'âme et le corps


L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout.
L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme,
et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé,
il faut commencer par soigner l'âme.
Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels
de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps.

- Platon - 427-347av. J.C - "Les Charmides" -

1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 16:05

Je vous demande de lire ce courriel
avec la plus grande attention,
car il contient des informations importantes
pour votre santé, pour votre bien-être
et pour votre survie
– tout simplement.

Et de le diffuser le plus largement possible
à vos contacts et sur vos sites Internet


Madame, Monsieur,


Chers amis,

Effectivement, ce courriel ne vous est pas envoyé pour vous informer de mes prochaines activités en Europe. Il vous est adressé surtout pour vous mettre en garde et pour vous alerter. Car, plus que jamais, il sera important pour chacun d’entre nous de retrouver notre puissance intérieure. Lorsqu’une poignée d’humains, assoiffés de pouvoir absolu, veut prendre le pouvoir sur nos vies, ils disposent d’une arme absolue pour y arriver: nous faire peur. Et les médias s’emploient merveilleusement bien à nous maintenir dans la peur du réchauffement climatique, de la crise financière, de la crise économique et de son lot de licenciements, mais surtout, dans la peur de ce méchant virus d’une grippe inventée de toutes pièces.


L’objectif de ce maintien dans la peur est double:

  1. nous manipuler plus facilement en nous ôtant toute capacité de jugement et de discernement;
  2. affaiblir notre système immunitaire pour nous rendre malades et vulnérables aux saloperies contenues dans le futur vaccin supposé nous protéger de gré ou de force!
Depuis début avril, je m’informe quotidiennement de ce qui se trame autour de cette pandémie déclarée précipitamment par l’OMS, alors que cette grippe se révèle moins contagieuse et moins virulente que les grippes saisonnières ordinaires! J’ai lu des centaines de pages, visionné des dizaines de vidéos scientifiques, effectué mes propres recoupements. La conclusion à laquelle j’arrive est implacable: nous faisons face à une des plus grandes tentatives de manipulation de notre histoire moderne, impliquant des milliers de complices (dans les mondes politique, militaire, médical, scientifique et médiatique). Mais je ne suis pas certain que ces gens réussiront leur forfaiture! Car de plus en plus d’êtres conscients se lèvent pour dire non à la dictature qui se prépare en silence.

Et si vous pensez que je suis un de ces théoriciens du grand complot, sachez que ça m’est complètement égal. Je ne cherche, ici, à convaincre personne. Je vous invite simplement à ouvrir les yeux, à faire preuve de discernement à propos de ce qui se met en place depuis des années pour réduire nos libertés individuelles et pour nous réduire en esclavage. Mais rien ne vous empêche d’arrêter la lecture de ce courriel, de vous laisser rendormir par vos médias habituels et de vous précipiter, dès le mois de novembre prochain, sur le vaccin salvateur qui vous sera offert (!) par votre Ministre de la Maladie (heu, excusez mon lapsus, par votre Ministre de la Santé). Ma vocation, depuis 25 ans, est celle d’un accoucheur et d’un éveilleur de conscience. Et je continuerai à me mettre au service de ceux qui veulent ouvrir les yeux et qui acceptent de douter des évidences.

Remarquez qu’en soi, tout ceci est une excellente nouvelle. Car nous allons enfin avoir l’opportunité de faire un choix clair pour notre vie: celui de continuer à être un mouton blanc ou noir (comme le dit mon amie Ghislaine Lanctôt),  ou celui d’entrer dans notre puissance individuelle, en nous reconnectant à notre source spirituelle. J’aurai l’occasion d’y revenir dans mes prochains courriels.

J’ai donc décidé de consacrer toute mon énergie et tout mon temps à informer le public francophone, mais aussi à aider ceux qui veulent se préparer. Pour ce faire, j’aurai besoin d’un maximum de gens engagés à mes côtés, pour relayer les informations que j’enverrai dans les semaines qui viennent. Je suis en train de préparer des petites capsules vidéos, que j’espère humoristiques, pour vous parler, à ma manière de l’histoire des vaccins, depuis leur invention. Le visionnage en sera gratuit et sera disponible sur mon site Internet, mais aussi sur Youtube et d’autres sites vidéos (DailyMotion, Google Video, etc.). C’est l’action de Jean-Marie Bigard qui m’a donné cette idée. Allez voir sur son site (http://www.bigard.com/index.php?option=com_content&task=view&id=80&Itemid=82); ce qu’il a fait à propos du 11 septembre 2001 est très drôle, mais surtout, très intelligent de sa part.

De mon côté, je trouvais qu’il y avait des centaines de pages d’informations intéressantes sur la soi-disant pandémie de grippe. Mais pas assez de choses facilement accessibles pour un public qui n’a pas le temps de lire. Cela, je le ferai tant que j’en aurai la liberté. Car bientôt, il est possible que la notion de démocratie ne devienne un concept à reléguer dans la case des vieux souvenirs illusoires. En attendant, j’irai le plus loin possible pour faire ce que ma conscience me dicte de faire.

Annulation de toutes mes activités
jusqu’en mars 2010


Il y a deux mois, j’avais déjà décidé d’annuler toutes mes activités européennes entre septembre et mars 2010. Malgré près de 80 inscrits à mes différents séminaires, quatre à six mois à l’avance, je voulais prendre du temps pour me remettre à l’écriture sur le thème dont je vous ai entretenu en conférence ces derniers mois: Pièges, difficultés et impasses des processus de guérison. L’actualité m’a amené à modifier encore une fois mes plans (quelqu’un n’a-t-il pas dit que la vie était un mouvement perpétuel d’adaptation ?). Je me consacre au dossier de la grippe, mais pas seulement pour dénoncer ce qui se trame. Beaucoup d’associations l’ont très bien fait, tant en langue française que dans d’autres langues (j’ai eu connaissance de beaucoup d’informations en anglais, en néerlandais, en allemand, en espagnol). Je veux aussi apporter un maximum de conseils pour que vous puissiez prendre soin de vous, tant sur le plan physiologique que sur les plans émotionnel et spirituel.


Mais en tout cas, une chose est TRÈS CLAIRE:


EN AUCUN CAS, N’ACCEPTEZ
DE VOUS FAIRE VACCINER.


Si vous prenez le temps de vous informer sérieusement, vous comprendrez pourquoi.

Donc, pour revenir à mes activités de formation et de conférences, je reprendrai mon bâton de pèlerin vers la mi-mars, pour revenir en Belgique, en Suisse et en France. Avec de nouvelles conférences, avec des ateliers thérapeutiques et aussi avec la formation professionnelle que beaucoup d’entre vous attendent. Alors, patience. Et en attendant, vous aurez le loisir de m’entendre et de me voir dans ces petites capsules vidéos que je suis en train de vous concocter.


Je sais que je ne serai pas aussi drôle que Jean-Marie Bigard. Mais je ferai ce que je pourrai!!! Et je compte sur vous pour relayer l’information. C’est gratuit. Et ça peut rapporter gros!!!!


Les bonnes nouvelles, malgré tout…


Je n’ai pas beaucoup de temps de tout vous détailler. Mais j’avais quand même envie de déjà vous donner quelques bonnes nouvelles glanées dans mes nombreuses lectures à propos de la grippe que certains ont rebaptisée «la grippe SANOFI».
  • plusieurs pays ont décidé de ne plus recommander l’utilisation du TAMIFLU comme antiviral, après avoir constaté que ce médicament posait beaucoup plus de problèmes qu’il n’en résolvait ! Zut alors. Et le problème, c’est que l’information, ça circule plus vite que les virus!!!
  • un sondage en Angleterre a révélé que 30 à 50 % des infirmières et des médecins refuseraient de se faire vacciner avec le nouveau vaccin, parce qu’il ne présentera pas assez de garanties quant aux tests d’innocuité (à cause de la précipitation dans laquelle la fabrication se fait actuellement). Merde alors : ça fait un peu désordre, ça, quand même. Si le personnel de soins ne fait même pas confiance en ce qu’il doit administrer, qui pourra lui faire confiance???
  • plusieurs associations sans but lucratif ont saisi le pouvoir judiciaire de leur région (en France, en Autriche, en Belgique, aux USA) pour l’informer qu’elles étaient au courant des préparatifs d’un crime contre l’humanité. Et la loi prévoit que, lorsqu’on est au courant qu’un génocide ou qu’un meurtre se prépare, on a le devoir d’informer un juge d’instruction et de demander une ouverture d’enquête. Sinon, se taire consisterait en un délit: celui de complicité de meurtre. Grâce à cela, les discours des ministres de la Maladie (euh, de la Santé) se font moins catégoriques. Ça ne veut pas dire que c’est gagné, mais ça les embête un peu beaucoup. On comprend mieux pourquoi certains dirigeants souhaitent voir disparaître l’indépendance des trois pouvoirs (judiciaire, législatif et exécutif). On comprend aussi pourquoi Sarkozy plaide pour la suppression du juge d’instruction, purement et simplement. Dictature, quand tu te prépares!!!
  • en Australie, toutes les compagnies d’assurance professionnelle protégeant les médecins ont déclaré qu’elles refuseraient de couvrir les médecins au cas où ils seraient attaqués par des patients qui seraient victimes des conséquences des vaccins!!! En Belgique, l’assurance Ethias Familiale refuse d’assurer les particuliers pour les risques liés au vaccin A H1N1. Aux USA, les dommages causés par les vaccinations sont tellement graves et énormes que pas une seule compagnie d’assurance n’accepte d’en couvrir les risques! Euh, pourtant, les assureurs, c’est pas vraiment des comiques ces gens-là. Ni des anarchistes aux longs cheveux. S’ils ne sont pas d’accord, c’est qu’ils doivent avoir de sérieuses raisons. Après tout, c’est quand même eux qui devraient payer en cas d’hécatombe!!! Pas folles les guêpes!!!
  • de plus en plus de médecins et d’épidémiologistes renommés prennent position, en dénonçant l’OMS, les médias et les dirigeants qui font beaucoup trop de bruit autour d’une grippette qui tue bien moins de personnes que la grippe saisonnière habituelle (je rappelle que la grippe saisonnière fait 500.000 morts chaque année !!! Vous avez entendu parler de combien de morts en cinq mois complets???). Ça aussi, ça fait désordre, quand même!
Bref, tout ça, ça me rappelle le 11 septembre 2001. J’étais au Québec et je venais d’émigrer. Je suis resté scotché devant un téléviseur pendant toute la journée (une fois n’est pas coutume), à zapper entre les chaînes canadiennes et les chaînes américaines. Je me souviens que, le jour même, j’avais relevé les incohérences entre ce qu’on voyait et ce que les journalistes nous disaient, en essayant de nous hypnotiser. Je me souviens m’être exclamé, en voyant la pelouse intacte du Pentagone et les poteaux d’éclairage fièrement dressés: «Mais ils se foutent de notre gueule! Il n’y a pas d’avion sur cette pelouse!» Ce que Thierry Meyssan a démontré quelques mois plus tard.

Je me souvenais comment les autorités, relayées servilement par les médias, multipliaient les mensonges grotesques : les manuels de pilotage d’une école américaine, retrouvés une heure plus tard dans un parking de plusieurs milliers de voitures, et en arabe, s’il vous plaît!!! Vous connaissez beaucoup d’écoles américaines qui traduisent leur manuel de cours en arabe, vous? Et beaucoup de pilotes qui se sentent obligés de réviser leur manuel juste avant le décollage? Puis, le coup des passeports retrouvés intacts dans les décombres, alors que la structure en acier du WTC n’avait pas résisté à la chaleur intense des flammes. Drôle, non? Sans compter les pirates soi-disant morts dans les attentats qui se portent tous très bien, dans leur pays d’origine. Ou les trois tours (oui, trois, pas deux  la WTC1, WTC2 et WTC7) du World Trade Center qui s’effondrent sur elles-mêmes à la vitesse de la chute libre...

Il semble pourtant que, plus le mensonge est gros, plus ça passe. Ça passe peut-être avec des cons. Mais à force de nous prendre pour des cons, ils en deviennent trop sûrs d’eux. Et c’est là qu’ils se font avoir. Avec des détails. Comme le refus de collaborer de la part des médecins ou des infirmières. Léger détail! Ou celui des assurances qui refusent de couvrir les médecins. Vraiment trop bête. Enfin, ne nous réjouissons pas trop vite et restons vigilants! L’Organisation du Meurtre par la Science (OMS) n’a pas dit son dernier mot! Nous non plus, d’ailleurs.

À noter dans vos agendas…

Ici, au Québec, on se mobilise également. C’est ainsi que l’initiative a été prise d’organiser un congrès exceptionnel, le 12 septembre prochain, au Palais des Congrès de Montréal. Le thème de cette journée, à laquelle je participerai, est: La liberté de choix en santé. Nous attendons près de 1.000 participants à cette journée. La bonne nouvelle, c’est que vous pourrez suivre ce congrès, en direct ou en différé, via Internet, figurez-vous. Pas besoin de prendre l’avion pour venir à Montréal. Cliquez sur le lien ci-après pour voir comment faire:



Le colloque du 12 septembre vous donnera l’opportunité exceptionnelle d’entendre les conférenciers canadiens les plus engagés (et depuis longtemps) dans la défense de vos libertés en matière de santé. Je suis d’ailleurs très honoré de pouvoir partager la tribune avec des gens aussi prestigieux que mon amie Ghis (le docteur Ghislaine Lanctôt, auteure, entre autres, de la mafia médicale), le docteur Shiv Chopra (un des plus courageux dénonciateurs des dangers de l’industrie agro-alimentaire au Canada, que j’ai découvert dans l’excellent documentaire «Le Monde selon Monsanto»), le docteur Andrew Moulden (un scientifique hors pair, dénonçant avec force l’inutilité et la dangerosité de TOUS les vaccins), le docteur Carol Vachon (impliqué intensément dans le dossier du lait au Québec, mais aussi de l’agriculture bio, des pesticides et des OGM au Canada) ainsi que plusieurs autres intervenants. Je vous laisse découvrir le programme sur le site suivant:



Quant à moi, j’ai choisi d’intituler ma conférence: Du pouvoir de la peur à la Puissance individuelle. Histoire de démonter comment les autorités et les médias cherchent à nous manipuler par la peur. Mais surtout, histoire de donner des conseils pratiques pour nous reconnecter à notre source et à notre Puissance individuelle. Dénoncer, c’est bien. Mais ça me paraissait important aussi de rappeler au public comment SE construire et se tenir debout.


Saint Irénée ne disait-il pas: «La Gloire de Dieu, c’est l’homme debout!»

Un dernier mot, pour la route. Il y a quelque temps, lorsque je suis passé par des moments de colère et de découragement, j’ai repensé à cette religieuse d’Hiroshima qui priait dans son lit au moment où la bombe a éclaté au-dessus de la ville, le 6 août 1945, à 8h16. Cette histoire fut contée dans un documentaire que j’ai vu à la télévision, il y a près de 30 ans. Tous les humains présents dans le périmètre où se trouvait la religieuse sont morts, sans exception, sauf elle. Plus tard, des mesures révélèrent que l’intense radioactivité avait tout simplement contourné son lit. Son état de profonde méditation avait créé un champ de force plus puissant que la force nucléaire, protégeant la religieuse des conséquences mortelles de la radioactivité!


En repensant à cela, et en pensant aux vaccins qu’on nous prépare, je me suis dit que la prière aurait plus d’utilité dans nos vies que la colère et le désespoir. Car quand tout semble perdu sur le plan humain, il nous reste à nous en remettre au divin qui sied au coeur de notre existence, à l’intérieur de nous.


Cela me paraît être le meilleur remède contre la peur. Le meilleur remède contre la toxicité des vaccins. Le meilleur remède pour déjouer l’instauration d’un Nouvel Ordre Mondial. J’espère, de tout coeur, que ce courriel trouvera un écho chez certains d’entre vous.


Cordialement

Jean-Jacques Crèvecoeur
Montréal (Québec – Canada)
Courriel: promethee@videotron.qc.ca


Renseignements pratiques…

Samedi 12 septembre 2009 à 14h30 – Conférence
Dans le cadre d’une journée de congrès exceptionnelle, de 9h à 22h.


Du pouvoir de la peur à la Puissance individuelle


Palais des Congrès, Avenue Viger Ouest à Montréal – de 34 $ à 62 $ + frais (voir détails ci-dessous)


Scientifique, philosophe et pédagogue de formation universitaire, Jean-Jacques Crèvecoeur a fréquenté pendant longtemps les sphères du pouvoir en tant qu’expert des phénomènes de pouvoir et de manipulation. À travers ses contacts étroits avec les dirigeants d’entreprises, avec les médias et avec les instances gouvernementales, Monsieur Crèvecoeur s’est rendu compte que derrière les belles apparences de démocratie et d’objectivité, une entreprise de manipulation et de désinformation systématique est à l’oeuvre, depuis des dizaines d’années. Le but : maintenir un maximum d’individus dans la peur pour les rendre de plus en plus manipulables. Grand défenseur des médecines alternatives depuis plus de 20 ans, il a payé très cher ses prises de position contre les aberrations du système dit «de santé».

Dans sa conférence, ce conférencier international nous indiquera comment, dans le contexte de la pseudo pandémie de grippe porcine, nous pouvons retrouver notre Puissance individuelle et mettre en échec l’emprise du pouvoir et de la peur. Une conférence à ne pas manquer, si nous voulons rester en vie!

Inscription sur: http://www.tele-sante.com/conference_flcs_12sept09_billets.html

0
0
Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Personnalités
commenter cet article
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 22:41

Les Programmes de la Doctoresse Clark

U
n document en français
 (au format PDF) donne une présentation globale des principaux Programmes de Nettoyage des organes internes de la Doctoresse Hulda Clark.
 
.
Pour le télécharger cliquer sur le lien ci-dessous:
.

L
.
Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 23:38

LE PROGRAMME INTESTINAL

DE LA DOCTORESSE CLARK

 

 

 

 

Un bon équilibre des bactéries intestinales est essentiel pour la santé.



La première chose à faire est d’améliorer l’hygiène. Remplissez d’alcool à 50% un vaporisateur posé sur votre lavabo. Stérilisez vos mains après chaque passage aux toilettes et avant les repas, afin de ne pas constamment vous réinfecter avec des bactéries nuisibles aux intestins.


Deuxièmement, prenez du chlorhydrate de bétaïne (2 comprimés 3 fois par jour).


Troisièmement, utilisez du curcuma [Tumeric] (2 gélules 3 fois par jour, l’épice ordinaire). Attendez-vous à avoir des selles oranges.


Quatrièmement, utilisez du fenouil [Fennel] (2 gélules 3 fois par jour) [plante connue pour favoriser le transit intestinal].


Cinquièmement, prenez des enzymes digestifs en cachets aux repas en suivant la posologie indiquée sur le flacon.


Sixièmement, prenez une unique dose de deux cuillerées à café de Teinture de Brou de Noix Extra-Forte. Ajoutez-la à un demi-verre d’eau ou à du jus de fruit, et buvez à petites gorgées, sur une période de quinze minutes. Restez assis jusqu’à dissipation de possibles effets indésirables de l’alcool.


Septièmement, prenez de la Cascara Sagrada (une plante1, commencez avec 1 gélule par jour avant d’augmenter progressivement jusqu’à la dose maxima conseillée), un complément de magnésium (de l’oxyde de magnésium dosé à 300 mg, 2 ou 3 fois par jour), et buvez une tasse d’eau chaude en vous levant, le matin à jeun. Cela va commencer à régulariser votre élimination.

 

Remarque: La Cascara Sagrada va liquéfier les matières fécales. N’en prenez pas quand vous avez la colique, ou arrêtez si elle provoque la diarrhée. Ne prenez pas de Cascara Sagrada plus de trois semaines d’affilée.


Huitièmement: Prenez de la solution de Lugol2, 6 gouttes dans une demi-tasse d’eau, 4 fois par jour.


Il est possible que vous ayez à suivre ces huit étapes. Ensuite, vous devez absolument continuer à ne manger que des produits laitiers stériles. Notez que le nettoyage des reins et du foie régularise aussi souvent les fonctions intestinales.


Suivez le programme jusqu’à ce que vos intestins ne vous tracassent plus et que vous soyez de bonne humeur.


[Remarque: La Doctoresse Clark n’a pas indiqué de durée précise pour ce nettoyage. À vous d’écouter votre corps.]

 

----------------------------------

1 Littéralement «Écorce Sacrée». Écorce de l’arbre Rhamnus purshiana.

2 Solution iodée d’iodure de potassium.


Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 07:41

LA DÉPURATION DES REINS
DE LA DOCTORESSE HULDA CLARK

 

Introduction: Il n'est pas forcément indispensable d'attendre d'avoir "mal aux reins" pour s'en préoccuper! Ceux qui craignent fort de dépasser la date ou le kilométrage-limite pour la vidange des organes purement mécaniques de leur voiture, que, quelques années après, ils n'hésiteront pourtant pas à envoyer, "sans état d'âme", à la casse, ne sont pas toujours aussi anxieux du décrassage encore bien plus indispensable des propres organes internes biologiques du pus utile instrument qu'ils ont lors de leur séjour sur Terre: et sans lequel ils ne peuvent pourtant, là, rien faire: leur propre corps physique!


A rappeler ici que, selon la Doctoresse Clark, la dépuration rénale est, dans le bon ordre des quatre Cures de Nettoyage de base pour le corps (auxquelles s'ajoute le programme de cent jours d'élimination des métaux lourds, qui ne concerne pas forcément "tout le monde", mais, hélas, un nombre toujours croissant de personnes), à effectuer, de préférence, après le déparasitage, mais avant le grand nettoyage du foie, précédant lui-même le programme intestinal...


 


Cure des reins de la Doctoresse Clark


 

La parole est maintenant à la Doctoresse Clark:

 

 


Il faut beaucoup de liquide pour «laver» l’intérieur du corps.


L’absorption d’une telle quantité de liquide sous la forme d’infusions vous donne des avantages supplémentaires. Et un plaisir accru si vous apprenez à les préparer en variant les ingrédients – surtout lorsqu'il vous faut produire près de quatre litres d’urine par jour!


Si vous souffrez de problèmes urinaires, pour éviter de sentir une pression dans la vessie, veillez à commencer doucement...


Il va vous falloir:


 Une demi-tasse de racines d’hortensias arborescents séchés (Hydrangea arborescens);


 Une demi-tasse de racines d’eupatoire pourpre (Eupatorium purpureum);


 Une demi-tasse de guimauve officinale (Althaea officinalis);


 Concentré de cerises noires, 23 centilitres, deux bouteilles [en plus, le goût est délicieux!];


 Une pincée de poudre de vitamine B2;


 4 bouquets de persil frais (acheté au marché) [pour un bouquet comptez 5 centimètres à partir du haut de la tige];


Teinture de Verge d’Or (si jamais vous y êtiez allergique, l’exclure de la recette);


Gingembre, en gélules de 500 mg;


Raisin d’ours, gélules de 500 mg;


Vitamine B6, gélules de 250 mg;


Oxyde de magnésium, gélules de 300 mg;


Gouttes d’HCI (acide hydrochlorique) à 5 %;


Edulcorant (facultatif).


Dans des versions précédentes, cette recette comprenait de la glycérine végétale, mais je n’ai pas réussi à en retrouver sans amiante ni silicone. En conséquence [sauf d'être absolument sûrs qu'elle n'est pas pollée], ne pas en mettre dans la recette.


Mesurez un quart de tasse de chaque racine (la moitié des racines) et mettez-les à tremper ensemble dans 10 tasses d’eau froides du robinet à l’intérieur d’un récipient non métallique, recouvert d’un couvercle également non métallique (une grande assiette fera l’affaire). Ajoutez la poudre de vitamine B2.


Au bout de quatre heures (ou d’une nuit), chauffez jusqu’à ébullition et laissez bouillir à feu doux pendant vingt minutes. Ajoutez le concentré de cerises noires (12 cl) et relancez l’ébullition. Filtrez l’ensemble à l’aide d’une passoire de bambou ou en plastique dans des bocaux en verre.


Buvez trois quarts de tasse à petites gorgées dans la journée (après avoir ajouté deux gouttes d’acide hydrochlorique à 5 %). Mettez au réfrigérateur la moitié que vous allez utiliser dans la semaine et, au congélateur, l’autre moitié dont vous aurez besoin la semaine suivante.


Dans d’autres versions de cette recette, je conseillais de refaire bouillir les racines qui vous ont déjà servi. Bien que cela permette d’économiser quelques dollars, je préconise maintenant de n’utiliser que des plantes fraîches.


Procurez-vous du persil à l’épicerie. Plongez-le deux minutes dans de l’eau à laquelle vous aurez ajouté de l’HCI [acide hydrochlorique] (1 goutte par tasse) ainsi qu’une pincée de vitamine B2. Egouttez. Couvrez d’un litre d’eau et faites bouillir 1 minute. Filtrez et versez dans des bocaux en verre. Une fois le liquide suffisamment refroidi, versez-vous une demi-tasse. Ajoutez deux gouttes d’HCI [acide hydrochlorique].


Buvez à petites gorgées, ou ajoutez à votre potion de racines. Mettez-en un demi-litre au réfrigérateur et congelez l’autre demi-litre. Jetez le persil. Ajoutez toujours de l’HCI [acide hydrochlorique] au moment de consommer, même après la préstérilisation.


Dose: Tous les matins, versez ensemble trois quarts de tasse du mélange des racines et une demi-tasse de jus de persil, ce qui remplit un bon bol. Ajoutez 20 gouttes de teinture de verge d’or et n’importe quelle épice, muscade, cannelle, etc. Ajoutez ensuite une pincée de vitamine B2 et 4 gouttes d’HCI [acide hydrochlorique] afin de stériliser.


Buvez ce mélange en doses que vous répartirez tout au long de la journée. Gardez au réfrigérateur. Ne buvez pas l’ensemble en une fois, car vous auriez mal à l’estomac et sentiriez une pression dans la vessie. Si vous êtes particulièrement sensible de l’estomac, commencez par une demi-dose.


Tableau des quantités à prendre
pour la dépuration des reins


Produits

Repas

Gingembre

Raisin d'ours

Vitamine B6

Oxyde de

magnésium

Petit déjeuner

1

1

1


Dîner

1




Souper

1

2


1


Prenez ces compléments alimentaires juste avant le repas pour éviter d’avoir des renvois. Si vous en prenez déjà, inutile de doubler la dose de vitamine B6 et de magnésium.


Une fois votre jus de persil et votre infusion de racines terminés, répétez la procédure. Si vous mettez les racines des plantes au congélateur après usage, vous pouvez les refaire bouillir dans deux fois moins d’eau. Ainsi, la dépuration s’étend sur à peu près trois semaines. Selon vos besoins personnels, il est possible de devoir la prolonger sur une durée de six semaines, voire de six mois.


Remarques : Cette infusion, de même que le persil, peuvent facilement s’abîmer. Réchauffez jusqu’à ébullition tous les 3 jours si vous les avez mis au réfrigérateur. Ajoutez des gouttes d’acide chlorhydrique juste avant de boire. Si vous stérilisez le liquide le matin, vous pouvez l’emmener avec vous au travail sans avoir à le garder au frais (utilisez un récipient en verre).


Quand vous commandez vos plantes, soyez vigilants! Les herboristes ne sont pas tous pareils! Ces racines devraient dégager une odeur marquée. Si celles que vous achetez sont presque inodores, elles ont perdu leurs principes actifs; contactez alors un autre marchand. Il est possible de se servir de racines fraîches. N’utilisez pas de racines en poudre.

 

Remarque finale: Le plus sûr est, bien sûr, de se procurer les plantes spécialement prévues pour la dépuration des reins par la DRCRA (Association de la Doctoresse Clark).

 

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 22:38

Dossier 1006

CANCER DE LA PROSTATE

"Mon père est un ardent partisan de la Doctoresse Clark et, grâce à la confiance qu’il a en elle, après avoir suivi fidèlement ses directives, il a pu se guérir tout seul d’un cancer de la prostate, que les spécialistes avaient jugé "inopérable". Ils lui avaient aussi "prédit" qu’il n’avait plus beaucoup de temps à vivre, mais, grâce aux conseils de la Doctoresse Clark, il a été en mesure de lutter contre cette maladie et, au bout de sept ans, il est toujours des nôtres!

0

Il continue à vivre en s’inspirant du «livre» [Note du traducteur: probablement, bien entendu, soit l'ouvrage de la Doctoresse Clark "La Prévention de tous les cancers", soit l'ouvrage "La Cure de tous les cancers", soit encore le livre  «La Cure et la Prévention de tous les cancers»] et se porte bien.


Merci!"

«L.»

 


Source: Dossiers Dr Clark Research Association - DCRA - Association de Recherche Dr Clark. - Copyright.


Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 23:57
LE DÉPARASITAGE

  SELON LE DR CLARK

 

 

Ce qu’il vous faut:

 

Teinture de Brou Vert de Noix Noire Extra-Forte ou Gélules de Brou de Noix lyophilisé (150 mg par gélule)

 

Gélules d’Absinthe (200-300 mg d’absinthe par gélule)

Gélules de Clous de Girofle (500 mg par gélule)

Arginine (500 mg par gélule)

Ornithine (500 mg par gélule)


1) La Teinture de Brou Vert de Noix Noire

Prendre la quantité conseillée dans une demi-tasse d’eau. Boire à petites gorgées, l’estomac vide, par exemple avant un repas. Ne pas avaler d’un trait, mais boire à petites gorgées. Ajoutez du sucre et/ou parfumez pour faciliter l’absorption si vous avez du mal à avaler, ou bien mélangez avec une compote de fruits. Buvez dans le quart d’heure qui suit. La dose maximale pour des gens pesant plus de soixante-huit kilos est 2 cuillerées à café et demie, et 3 cuillerées à soupe pour les personnes de plus de quatre-vingt-dix kilos.

 

La dose maximale travaille dans le corps tout entier, y compris à l’intérieur des intestins, qu’une dose moindre ou le courant électrique ne sauraient atteindre. Si vous êtes sensibles à l’alcool, il se peut que celui qui se trouve dans la teinture vous monte à la tête, quelques instants. Si tel est le cas, asseyez-vous un peu, le temps de recouvrer vos esprits. Il est possible de mettre la teinture dans de l’eau tiède pour permettre à une partie de l’alcool de s’évaporer, mais n’utilisez pas d’eau chaude qui pourrait nuire à l’efficacité du produit. Puis prenez de la niacinamide (500 mg) afin de neutraliser l’alcool [facultatif]. Vous pouvez également éprouver une légère impression de nausée pendant quelques minutes. Dans ce cas, allez marcher dehors ou installez vous confortablement en attendant que ça passe.

 

Pendant un an: Prendre deux cuillerées à café de Teinture de Brou de Noix Extra-Forte une fois par semaine, comme ration d’entretien. Les membres de la famille et les amis devraient en prendre 2 cuillerées à café tous les quinze jours.

 

Peut-être vous demandez-vous pourquoi il convient d’attendre cinq jours avant de prendre la grosse dose. C’est seulement par souci de ne pas vous causer de désagréments. Il se peut que vous ayez l’estomac sensible ou que vous redoutiez la puissance du produit ou craigniezdes effets indésirables. Le sixième jour, vous vous serez convaincu que ce produit n’a rien de toxique et qu’il ne provoque pas d’effets secondaires


Méthode plus rapide: En fait, si après les premières gouttes vous êtes convaincu de l’efficacité de la teinture et de ses vertus, prenez la grosse dose dès le premier jour.


Méthode plus lente: Par contre, si la pensée d’absorber une plante vous fait rentrer sous terre ou si vous redoutez un quelconque danger, continuez les gouttes et augmentez-en le nombre à votre propre rythme jusqu’à ce que vous vous sentiez prêt à affronter la grosse dose décisive.

 

Le programme le plus rapide: Prendre une dose de deux cuillerées à café toutes les heures, cinq heures d’affilée ; en d’autres termes, une dose de 10 cuillerées à café. Enchaînez le jour même ou le lendemain par l’Opération Nettoyage [avec le Co-Enzyme Q10, l’huile d’olive ozonisée et la cystéine]. Si vous jugez ce dosage parfaitement adapté, reprenez la dose des 10 cuillerées (plus l’Opération Nettoyage) tous les deux jours pendant encore une quinzaine avant d’adopter le programme d’entretien une fois par semaine. N’oubliez pas d’accompagner chaque dose d’une prise de gélules d’absinthe et de clous de girofle, mais augmentez la dose jusqu’à dix de chaque [par jour, pas toutes les deux heures !].

 

2.) Les gélules d’Absinthe

 

Suivre les indications spécifiées sur le tableau tout prêt. Prendre toutes les gélules en une seule prise (vous pouvez toutefois n’en avaler que quelques-unes à la fois jusqu’à ce qu’il n’en reste plus). Il vous faut toujours prendre 7 gélules une fois par semaine, comme indiqué dans le Programme de Déparasitage d’Entretien. Essayez de ne pas vous arrêter avant le sixième jour. Passé ce jour, vous pouvez procéder plus lentement si vous le souhaitez. Bien des gens sensibles de l’estomac préfèrent rester plus longtemps sur chaque dose au lieu de les augmenter au rythme prescrit par le programme. Une fois passé le sixième jour, vous pouvez choisir le rythme que vous voulez.

Les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants en bas âge ne devraient pas prendre d’absinthe.

3.) Les Clous de Girofle

 

Les clous de girofle réduits en poudre que l’on trouve en épicerie ne peuvent pas nous être utiles ! Ils ont depuis longtemps perdu tout pouvoir. Pulvérisez vos propres clous de girofle ou bien achetez-les en gélules. Suivez les indications de prise indiquées dans le tableau proposé.


4.) L’Ornithine

 

Commencez par prendre de l’ornithine, 2 au coucher le premier soir. Prenez 4 ornithine le deuxième soir. Prenez-en 6 au coucher le troisième soir. Ensuite prenez 4 ou 6 gélules d’ornithine tous les soirs au coucher jusqu’à ce que vous dormiez d’un sommeil profond. Alors arrêtez l’ornithine et voyez si votre sommeil est aussi bon sans en prendre. L’ornithine ne provoque pas de dépendance.


4.) L’Arginine

 

Prendre de l’ornithine au coucher vous donnera peut-être tellement d’énergie le lendemain que vous n’aurez pas besoin de prendre d’Arginine le matin. Mais si arrêter la caféine (ce qui est conseillé) vous fait vous traîner toute la matinée, prenez une arginine en vous levant et une autre avant le déjeuner et avant le dîner. Cela peut vous rendre un peu irritable. Réduisez la dose si tel est le cas.


N.B.: L’arginine et l’ornithine ne contrecarrent en aucune façon l’action des médicaments allopathiques. Il est donc inutile d’arrêter le traitement qu’a pu vous prescrire un médecin classique ou un thérapeute adepte des méthodes alternatives, à condition qu’il ne contienne pas de solvants.


A ce stade, inutile de suivre à la lettre un programme strict. Vous pouvez choisir n’importe quel jour de la semaine pour prendre tous les ingrédients du programme antiparasitaire. Continuez indéfiniment le Programme de Déparasitage de Soutien

 

 

Tableau des quantités de gélules à prendre
pour le déparasitage
0

Produit

Teinture de Noix Noire Extra-Forte
BWN Teinture

Absinthe - Armoise
Wormwood - Capsules
(200-300 mg)

Clous de Girofles
Cloves Capsules
(Type 0 ou 00)

Jour

Gouttes par jour unique
avant le repas

Capsules en prise unique à jeûn

Capsules trois fois par jour aux repas

1

1

1

1.1.1

2

2

1

2.2.2

3

3

2

3.3.3

4

4

2

3.3.3

5

5

3

3.3.3

6

2 cuillers à café

3

3.3.3

7

Une fois par semaine

4

3.3.3

8

 

4

3.3.3

9

 

5

3.3.3

10

 

5

3.3.3

11

 

6

3

12

 

6

Une fois par semaine

13

2 cuillers à café

7

 

14

 

7

 

15

 

7

 

16

 

7

 

17

 

Une fois par semaine

 

18

 

 

3



Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 07:52

Témoignage en français

Il existe de nombreux témoignages en anglais au sujet de résultats très positifs de mises en application des Cures de la Doctoresse Clark, mais très peu encore sont disponibles en français...

Petit à petit, toutefois, les informations arrivent aussi dans la langue de Victor Hugo...

Par exemple, le témoignage ci-dessous a été envoyé d'Italie, rédigé par la fille d’un homme malade:

"J
e suis un homme de 74 ans, fumeur acharné, divorcé, père de 2 filles et résident dans le Latium. En novembre 2006, suite a un simple examen du
sang pour chercher la cause de ma constante fatigue et de ma faiblesse générale, l'on m’a diagnostiqué une leucémie assez agressive, que mon hématologue cru bon me cacher. Dans un premier temps en effet, il resta très vague sur ma maladie et il me prescrit des cachets d’Oncocarbide.

Pensant qu’il s’agissait d’une simple dysfonction sanguine, je n’en dis mot à mes deux filles, afin qu’elles se fassent pas inutilement de souci.

Mais les médicaments me clouèrent au lit, de plus en plus fatigué et plus faible qu’auparavant, me procurant de nombreuses nausées. Ainsi, après un mois passé sans réussir à tenir debout, je me suis décidé à me rendre chez mon médecin de famille, lequel, étudiant mes examens, me dit, stupéfait:

- “Mais tu as la leucémie! Ton hématologue ne te l’a pas dit?”.

Le monde s’écroula sur moi en quelques secondes et je sombrai dans la plus profonde dépression, probablement dûe aux circonstances improvisées qui me conduisirent à la connaissance de la maladie, pour laquelle je n’avais absolument pas été psychologiquement préparé.

Je décidai donc qu’il était temps d’en informer ma famille. L’ainée de mes deux filles, qui, depuis toute jeune, avait toujours été très sceptique vis-à-vis de la médecine officielle, se montra furieuse vis-à-vis de l’hématologue qui avait “volontairement omis” de m’informer au sujet de la typologie pharmaceutique des cachets et qui avait “volontairement omis” de demander mon accord (chose déontologiquement honteuse).

Elle fit immédiatement des recherches au sujet des médicaments prescrits et me révéla que mon hématologue m’avait soumis à mon insu à un traitement chimiothérapique.


Elle le contacta ensuite par
téléphone, lui posant des questions bien précises pour l’empêcher ultérieurement de tergiverser. C’est ainsi que le spécialiste admit enfin que je ne devais pas vivre assez longtemps pour profiter de l’été, m’accordant encore plus ou moins 6 mois de vie.

Sous les pressantes supplications de ma fille, ainsi que devant les résultats peu réconfortants des
examens hématologiques successifs, et ne supportant plus les effets collatéraux du médicament, lequel, de toutes les manières, m’empêchait de vivre (les effets étaient pires que la maladie elle même), je décidai d’interrompre tout traitement.

Entre temps, ma fille fit,
sur Internet, des recherches sur la leucémie et découvrit le site du Dr. Clark. J’ai donc accepté de déménager chez elle pendant 2 mois de manière à ce qu’elle m’aide à suivre la thérapie Clark, combinant l’absorption des gouttes homéographiques avec des séances de zapping, quelques séances d’ozonothérapie et un changement de régime alimentaire.

Entre outre, j’ai arrêté de boire l’eau du robinet, allant me refournir d’eau de source. Nous avons confronté les examens sanguins de semaine en semaine, et, après un mois de thérapie, pour la première fois toutes lesvaleurs se tournaient en direction de l’amélioration.

Malgré le fait que je n’ai pas réussi à arrêter de fumer, un an après le début de la cure, le nombre des globules rouges, qui avait rapidement chuté en dessous de la moitié à cause de la maladie, augmente peu à peu, bien que très légèrement (15-20%), tandis que le nombre des globules blancs, que la leucémie avait fait doubler, est redescendu de 35%.

À ce jour, je suis encore vivant, bien que j’ai perdu beaucoup de poids et que je sois parfois très fatigué. Mais j’ai déjà outrepassé la condamnation à mort que mon hématologue m’avait annoncée pour le mois de juin et je m’apprête à bientôt fêter la Noël maintenant toute proche..."

“C.G. - 14/12/07”


*****************************************

Décharge de responsabilité: Notice au lecteur figurant sur le site http://drclark.net: Nous ne sommes pas docteurs en médecine. Les données rapportées ne sont pas des conseils médicaux, mais uniquement des informations faisant références aux résultats des recherches obtenus par le Dr. Clark. Pour un avis médical, nous vous prions de consulter votre médecin. Soyez conscients du fait que la bibliographie des recherches du Dr. Clark n’implique pas nécessairement que ces dernières aient été confirmées par d’autres savants: d’autres chercheurs pourraient ne pas être d'accord avec ses interprétations. Les affirmations et/ou les commentaires faits non ni été examinés, ni évalués par la Food & Drug Administration ou par la Federal Trade Commission des États Unis. Non ne faisons aucune promesse à propos des produits cités. Le zapper et le MiniFG sont considérés comme des appareils médicaux de classe Iia par l’Union Européenne. Dans les États-Unis, le zapper et le MiniFG ne sont pas considérés comme étant des appareils médicaux, c’est pour cette raison qu’ils ne peuvent se définir “pour utilisation médicale”. Ces informations n’ont  pas pour but de diagnostiquer les pathologies médicales ou psychologiques ou de faire des ordonnances pour celles-ci; elles ne sous-entendent ou prétendent pas non plus prévenir, traiter, améliorer ou guérir telles conditions par le biais de moyens médicaux standard. Nous ne fournissons pas de diagnostics, de cure, de traitements ou de réhabilitation de personnes, nous n’appliquons pas non plus de principes médicaux, de santé mentale ou de développement anthropique.

10 avril 2008 - (C) 2008 by Dr. Clark Information Center.


Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 23:17



L’ÉLIMINATION
DES MÉTAUX LOURDS

 

par le Programme de 100 jours
de la Doctoresse Hulda Clark


0
Programme d'Elimantion des Métaux Lourds
de la Doctoresse Clark - 100 jours - 10 produits


Selon de récentes recherches, le citadin moderne se trouve 500 à 1000 fois plus exposé à l’influence des métaux lourds que l’être humain pré-industrialisé.


L’extraction des métaux lourds du sous-sol n’a commencé qu’à l’avènement de l’industrialisation, ce qui a abouti à l’accumulation de métaux lourds dans notre organisme par la nourriture et l’eau que nous buvons, ainsi que par l’air que nous respirons.

L’amalgame dentaire est un exemple bien connu de métal lourd toxique. L’amalgame est utilisé pour les obturations dentaires. Il s’agit d’un alliage composé d’environ 50% de mercure.

Des chercheurs ont étudié la répartition du mercure dans un organisme vivant en plaçant quelques plombages au mercure radioactif dans le corps de moutons. En moins d’un mois, des niveaux élevés de mercure radio-actif furent mesurés dans les mâchoires, les intestins et les poumons; et, plus tard également, dans le cerveau, le foie, les reins, la thyroïde, le pancréas, l’hypophyse, les glandes surrénales et les ovaires.

Cela montre bien que le mercure des amalgames dentaires
peut avoir une incidence sur n’importe quel processus métabolique et s’attaquer à presque tous les tissus du corps.

L'on trouve aussi le mercure dans les pesticides et les fongicides, les émissions industrielles (par exemple, lors de la production de chlore, de papier, d’encre, de glaces et de miroirs), les tubes fluorescents, les incinérateurs de déchets, les piles et les batteries, les désinfectants, les agents de conservation des médicaments et des vaccins, les collyres et les gouttes nasales, ainsi que les cosmétiques.

Qu’est-ce que les métaux lourds?

Le groupe des métaux lourds comprend, entre autres, le mercure, le plomb, le cadmium, le nickel, l’aluminium et le titane, bien que ces deux derniers soient en fait des métaux légers.

La plupart des métaux lourds sont toxiques, tandis que certains – comme le fer, le germamium et le cuivre – sont indispensables sous leur forme organique, mais toxiques sous leur forme inorganique.

 

 

Les intoxications aux métaux lourds agissent le plus souvent de façon lente et insidieuse; elles éclatent rarement en crises aiguës. Elles se manifestent par des symptômes en tous genres et, pour ce qui est de la santé, leur pouvoir destructeur est généralement sous-estimé.

Pourquoi les métaux lourds sont-ils si dangereux?

Les métaux lourds catalysent les réactions oxydatives et encouragent ainsi la production de radicaux libres.
Ils refoulent les minéraux (par exemple le zinc et le magnésium) et les éléments à l’état de traces des sites de fixation enzymatiques, ce qui provoque un blocage du métabolisme.
Une exposition chronique aux métaux lourds peut modifier les structures des protéines et, par voie de conséquence, aussi les anticorps de notre système immunitaire.
Les structures des lipides présents au sein de chaque cellule peuvent subir une altération, ce qui a pour effet de perturber le flux d’entrée et de sortie des éléments nutritifs.


La science nutritionnelle moderne et les découvertes de la Doctoresse Hulda Clark font état de tout un ensemble de substances naturelles qui aident à éliminer les métaux lourds avec succès.

Voici, maintenant, ci-dessous, une description des effets spécifiques des substances naturelles (assez d'empoisonnements avec la chimie!) qui font partie du Programme d’Elimination des Métaux Lourds de la Doctoresse Clark.


- La vitamine B6 aide à éliminer l’aluminium.

- La vitamine C - l'acide ascorbique - à hautes doses stimule le système enzymatique du foie, ce qui permet la détoxification du foie et l’élimination des polluants, des métaux lourds et des pesticides. De plus, elle protège contre le stress oxydatif élevé qui résulte de l’intoxication aux métaux lourds.

- La vitamine E protège de l’aluminium toxique. Elle entrave également l’accumulation du plomb dans nos tissus connectifs, réduisant ainsi sa toxicité cellulaire.

- Des niveaux insuffisants de calcium favorisent l’absorption de l’aluminium par le corps. Le calcium réduit aussi l’absorption du plomb dans l’appareil digestif.

- Le sélénium a un effet protecteur contre l’aluminium et diminue la toxicité et les dégâts oxydatifs dus au mercure.

- Le zinc réduit la toxicité de l’aluminium et les dégâts cellulaires qu’elle provoque. Le zinc rivalise également avec le plomb pour les sites de fixation sur une quantité d’enzymes et peut ainsi évincer le plomb. La présence de cadmium occasionne souvent un manque de zinc.

- La cystéine et la méthionine – deux acides aminés – contiennent toutes les deux du soufre dans leur structure chimique. Les métaux lourds réagissent au soufre, provoquant la formation de sulfures. Ce n’est que sous cette forme qu’ils deviennent solubles et peuvent enfin être éliminés par les reins et le foie.

- Le MSM (méthyl-sulfonyl-méthane) est une forme organique du soufre. Poudre cristalline blanche, il représente une source de soufre et par là même chélate les métaux lourds en les rendant solubles. Le MSM a une fonction essentiellement extra-cellulaire.

* L’acide alpha-lipoïque - aussi appelé acide thioctique - est un acide gras saturé doté d’une structure en anneau inhabituelle qui contient deux atomes de soufre. Il a un effet chélateur comparable à celui du MSM, mais, de par sa nature de minuscule molécule hydro- et liposoluble, il a accès à presque tous les tissus du corps et, de ce fait, travaille également avec les cellules.


Tableau des posologies
pour l’élimination des métaux lourds

 


Quantité Nombre total Produit Dose journalière (flacons) de gélules (nombre de gélules) Matin-Midi-Soi


1. 1 100 Vitamine B6 1-0-0

2. 1 100 Vitamine E 1-0-0

3. 1 100 Acide Thioctique 1-0-0

4. 2 200 Vitaline C (gélules) 1-1-0

5. 3 300 MSM 1-1-1

6. 2 100 Sélénium 0-0-1

7. 1 100 Zinc 0-1-0

8. 2 200 Cystéine 0-1-1

9. 2 100 Méthionine 0-0-1

10. 1 100 Calcium 0-0-1


Prendre toutes les gélules après les repas avec un verre d’eau.

Le programme dure 100 jours.

Le programme peut être répété, selon les besoins.

En cas d’effets contraires ou si vous avez des questions à propos de ce programme, veuillez consulter un médecin ou un thérapeute.

 

(Extrait de la Documentation officielle de la Dr Clark Research Association)

 


Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 06:02


Pourquoi et pour quoi se Zapper?


L'objectif déclaré du Zapper est, selon Hulda Clark, de débarrasser le corps, de son vivant, d'autant de parasites que possible.
Aucune garantie scientifique ou médicale quant à son efficacité à cet effet ne peut toutefois, être donnée. A chacun qui le souhaite de faire ses propres expériences... Le zapping n'est pas reconnu par la science médicale officielle actuelle.

Dans son livre "La cure de toutes les maladies", la Doctoresse Hulda Clark consacre quelque 120 pages aux douleurs allant "des pieds à la tête"... 

Dans ce même livre, elle cite, sur une centaine de pages, l'utilisation du Zapper en association avec les affections suivantes:


-  diabète,
-  herpès,
-  fatigue,

-  problèmes de peau (acné, psoriasis, eczéma...)

-  verrues,
-  grippe virale,
-  fièvre,
-  sclérose,
-  hypertension,
-  glaucome (hypertension dans l'œil),
-  déchaussement des dents,
-  maladies musculaires,
-  allergies en général,
-  alcoolisme, (certaines formes)
-  problèmes de poids (certains),
-  insomnie,
-  infections aux levures,
-  dépression,
-  schizophrénie,
-  autisme,
-  problèmes de digestion,
-  Alzheimer,
-  perte de mémoire

ce qui n'est déjà pas mal ...  et encore bien d'autres ... 

Aussi en relation avec le Zapper un chapitre entier est consacré au cancer, un autre au VIH/SIDA. 

Aucun effet secondaire autre que des désagréments mineurs de désintoxication et de très courte durée, n'a été noté.


Celui qui désire, sous sa propre responsabilité, faire l'expérience du Zapping, doit savoir que:

Pour toute sorte de raisons, plus ou moins avouables, le "corps médical" n'est pas intéressé à effectuer des recherches au sujet de l'efficacité ou de l'utilité du Zapper, ou même au sujet de la sûreté de son utilisation, laissant donc ce soin aux expérimentateurs individuels.

Qu'il s'agisse du Zapper ou d'autres choses, il est clair que tout témoignage est, par définition, subjectif, surtout lorsqu'il résulte de l'expérimentation faite par du personnel non scientifique ou médical, ne suivant aucun protocole scientifique ou médical reconnu. 

Cela veut dire que tout témoignage doit être considéré, même lorsqu'il est de bonne foi, comme sujet à interprétations et donc, inévitablement, à controverses. 

Chacun étant différent, ce qui est bon pour l'un ne l'est pas automatiquement pour un autre.  Ici comme ailleurs, la prudence et le discernement sont de rigueur. 

Chaque utilisateur d'un Zapper doit savoir qu'il est à la fois l'expérimentateur... et l'objet de l'expérience!

Alors, aux candidats au Zapping
 ...
bonnes expériences!



Sur le même sujet voir aussi:


Le Zapper par la Doctoresse Clark

Présentation du Zapper

Comment bien se zapper?


Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 09:28

 

Guérison ou rémission?

Par la Doctoresse Hulda Clark

 
Une fois que le cancer vous a été diagnostiqué, le premier pas à faire c’est de vous transférer ailleurs. Sans cela, il n’y aura aucune possibilité de le guérir de façon permanente. Un traitement clinique ou alternatif peut, tout d’abord, vous procurer un rapide succès, ainsi que le ferait n’importe quel pansement sur une blessure douloureuse, mais pas une guérison permanente, uniquement une rémission.

Naturellement, vous devrez vous installer dans une zone où l’eau qui arrive à votre robinet est correctement désinfectée. À partir du moment où vous vous déplacez vers une telle zone, les masses pré-cancéreuses et les toutes premières tumeurs probablement se résoudront d'elles-mêmes.

Mais lorsque vous vous êtes installé(e) dans une zone sûre, est-ce que vous (qui avez déjà un cancer diagnostiqué) pourrez guérir de façon permanente? Ceci dépendra du fait que vous éliminiez de votre corps les 5 toxines particulières qui détruisent votre système immunitaire.

Ingérer des substances qui renforcent la capacité immunitaire, vous aidera très peu et seulement pour très peu de temps: c'est uniquement en éliminant les toxines de votre corps que votre capacité immunitaire sera rétablie.

Par chance vous avez trouvé une façon pour toutes les éliminer du corps en environ 3 semaines. Notre corps est une merveilleuse machine vivante. Une fois que vous l'aurez libéré de ses 5 pires ennemis et que vous le nourrirez avec certains intégrateurs fondamentaux, il vous récompensera avec la guérison.

Les substances «magiques» sont: le germanium organique, le sélénium organique et la vitamine C organique. Ensuite nous parlerons encore de ces produits.

L'on pourrait imaginer que filtrer l’eau, la distiller ou la traiter de façon qu’elle se purifie, ce soit suffisant pour la nettoyer et éliminer ces 5 catégories de toxines. L'on pourrait croire qu'emmener à la maison de l’eau propre à boire et pour cuisiner puisse être suffisant. NON! ÇA NE L’EST PAS! Tous les patients qui ont essayé l'une de ces échappatoires ont eu une récidive du cancer. Au début, leur santé a seulement décliné, mais, plus tard, le cancer s’est à nouveau manifesté.

Sauvegardez votre premier succès (soit que vous l’ayez obtenu en utilisant des moyens naturels ou les moyens cliniques habituels), car vous ne pourrez pas changer la politique du département des eaux ou les habitudes des personnes: donc déménagez! Lorsque vous aurez trouvé de l’eau bonne dans un autre secteur ou quartier, changer immédiatement de maison. L’eau que vous buvez se substitue à toute l’eau déjà présente dans votre corps en deux jours! C’est un processus beaucoup plus rapide que celui de la nourriture assimilée. Ne tardez pas! Ceci est la partie de la cure la plus significative et la plus rapidement efficace. En 3 semaines vous pourrez être une personne complètement différente.

Quelle garantie avez-vous que dans la zone où vous vous êtes installé(e), l’eau restera bonne? Aucune! Mais, normalement les habitudes de comportement (responsable ou irresponsable) sont fixées et restent consolidées. En 5 ans j’ai vu seulement 3 cas où le département des eaux a changé sa politique de désinfection de l’eau.

Lorsque votre capacité immunitaire s’affaiblit, le nombre et la diversité de parasites augmentent, et en même temps aussi le nombre et la diversité des bactéries et des virus augmentent. Les parasites amènent leurs propres virus, (et certains d’entre eux sont des oncovirus, soit des virus qui causent le cancer), qui, à leur tour, amènent leurs propres bactéries. Les parasites ne sont pas nouvellement-arrivés chez les êtres humains. Nous les avons depuis des milliers d’années. Ils nous ont été transmis par les rats, les poulets, les lapins, les vaches, les chevaux, les chiens et tous les animaux avec qui nous avons vécu pendant toutes ces années. En théorie, nous ne devrions pas attraper les parasites des animaux. Mais en conditions immunodépressives nous les attrapons.

La perte de la capacité immunitaire advient par étapes; tout d’abord elle frappe les reins, ensuite l’organe qui a la tumeur. Plus tard, nous verrons pourquoi la tumeur «choisit» de s’installer exactement dans un organe. Sans la capacité immunitaire dans un organe particulier, la «manutention et le nettoyage de la maison» ne se font plus: les métaux et les solvants amenés par l’eau désinfectée avec l’eau de javel toxique ne sont plus éliminés. Ni les azocolorants ni les minuscules éclats de asbeste. Aussi le chlore s’accumule-t-il sous forme d'hypochlorite. Soit les métaux soit le chlore sont des oxydants très forts. Toute la zone s’oxyde excessivement à cause des métaux et du chlore qui y sont accumulés. Pour le corps cette zone devient une décharge, remplie d’envahisseurs vivants. À la fin il ne reste plus rien du sélénium organique, du germanium organique et de la vitamine C réduite que les globules blancs puissent utiliser pour défendre l’organe: toutes ces substances ont été oxydées et maintenant elles sont inutilisables et même toxiques.

Un endommagement immunitaire ultérieur proviendra des PCB et du benzène accumulés à cet endroit. À la fin, pendant que le fer oxydé se forme et s’accumule, la zone toxique vire et se transforme en zone ayant une polarité Sud. Ceci est surtout dû au nickel, l'un des métaux lourds que la personne boit. Le fer oxydé en ferrite (Fe2O3) a une polarisation Sud. C’est le nickel qui peut oxyder le fer présent dans le corps et démarrer ce processus pathologique. Et il se diffusera toujours plus.

Plus tard nous discuterons au sujet de ce que signifie la polarisation magnétique. Pendant ce temps, nous pouvons noter que l’accumulation de toxines et de parasites est toujours plus rapide. Plus les toxines s’accumulent en baissant votre immunité, plus les parasites et les pathogènes (bactéries mauvaises et virus) s'accroissent.

Au fur et à mesure que les envahisseurs augmentent en nombre, l’organe tombe de plus en plus malade, en laissant entrer une quantité majeure de toxines. Les premiers à en souffrir sont les reins. Y aura-t-il une limite? Le corps peut-il se protéger avant d’être complètement envahi et ainsi éviter de se transformer systématiquement en une décharge d’ordures? Le corps entoure-t-il la tumeur dans un épais enveloppement afin de limiter cette invasion? Pourquoi ne savons-nous pas tout cela?

Avec un système immunitaire paralysé dans la zone de la tumeur, où beaucoup de substances non désirées se sont accumulées, la seule solution pour le corps est de recourir à la détoxication. Pour un organe ou un tissu de petite dimension, cela sera une tâche très difficile à faire. Les grands organes tels que le foie ou les reins ont été spécialement conçus pour ça.

Par contre, un organe plus petit se confiera à ses globules blancs (système immunitaire) pour manger la majorité des toxines ou des ennemis qui arrivent. La détoxification ne tue pas les parasites, les bactéries et les virus; elle agit seulement comme action chimique détoxicante; par contre, le système immunitaire pourrait, quant à lui, faire les deux choses.

L’accumulation des métaux lourds dans la zone de la tumeur a laissé cette zone dans un état oxydé.

Normalement le métabolisme du corps oscille entre l’état oxydé et l’état réduit. Il le fait continuellement pour produire l’énergie dont il a besoin pour les processus vitaux. Il ne doit jamais se bloquer dans l'un des deux états.

L'une des méthodes que nous utiliserons pour aider le corps à se libérer de sa position bloquée est l’action qui réduit, qui contrebalance l’oxydation excessive.

Mais arrêtons-nous un instant. Est-ce que la nourriture, la nourriture commune, n’est pas le réducteur fait exprès pour cela? N’est-elle pas faite pour réduire l’état oxydé à un état non oxydé? Pourquoi notre métabolisme n’arrive-t-il donc pas à se débloquer de l’excès d’oxydation du fer de ses conséquences magnétiques? Est-ce qu’il nous manque des facteurs essentiels rendant tout cela possible? Ces facteurs ont-ils été détruits par l’accumulation toxique? Nous ne le savons pas encore.

Pendant ce temps nous utiliserons la vitamine C et les composants soufrés, qui sont les traditionnels intégrateurs qui réduisent. C’est ce qui nous aidera le plus à rendre possible le fait que la réduction du fer soit de nouveau cyclique, comme, en effet, elle devrait l'être. Ceci corrigera la polarité magnétique des endroits tumoraux et des reins. L’alternance cyclique des deux polarités redeviendra ainsi automatique.

 

(Passage de: "The Prevention of all Cancers", pages 17-20; Copyright)


Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article