Présentation

  • : La Santé Naturelle
  • La Santé Naturelle
  • : La santé naturelle
  • Contact

La Santé Naturelle

Recherche

Soigner l'âme et le corps


L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout.
L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme,
et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé,
il faut commencer par soigner l'âme.
Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels
de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps.

- Platon - 427-347av. J.C - "Les Charmides" -

11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 13:09
L'Hépatite C
 

 L'hépatite C peut être facilement guérie si l'on élimine le métal et la radio-activité des dents. Ce faisant, le foie est soulagé du devoir de s'en détoxiquer; ainsi il commense la guérison dans l'immédiat (c'est une question de quelques jours) si la bilirubine totale est déjà - même de très peu -, en train de dépasser la limite maximale de l'intervalle normal.

 

Il convient donc de passer à l'action immédiatement. Il s'agit d'un champignon qui cherche à croître dans le foie, et qui produit déjà de l'aflatoxine.

 

Ce fait "empoisonne" la capacité du foie à détoxiquer l'hémoglobine ayant pour but l'excrétion. Dans le même temps, le mercure provenant des dents est en train d'empoisonner l'enzyme qui devrait contribuer à maintenir la bilirubine en bas niveau, c'est-à-dire votre bilirubine oxydase.

 

Vous auriez déjà pu remplacer l'amalgame avec un composé en plastique, mais une grosse partie de l'amalgame se trouve toujours dans les gencives ainsi qu'à la base entre les dents et les gencives, là où tous les minuscules fragments de métal se sont amassés durant l'élimination.

 

Commencez par faire, comme routine, des rinçages de la bouche et de la gorge (voir page 420) pour déloger les fragments d'amalgames libres. Faites en sorte que cela devienne une habitude quotidienne, comme celle de vous laver les dents. En quelques mois seulement, vous pourriez vous sentir beaucoup mieux. Le nettoyage des gencives, par contre, est l'affaire du dentiste.

 

Dans tous les cas d'hépatite C, comme pour les case de jaunisse, la clef et les soins sont d'éliminer de la bouche le métal de façon plus complète, et spécialement le cuivre, le cobalt, le chrome, le nickel et le mercure. L'on réussit cela en deux jours.

 

Ne remplacer le métal dentaire par rien d'autre, tout le temps que la bilirubine n'a pas baissé, pour ne pas risquer de recouvrir un minuscule fragment resté quelque part, lequel, plus tard, ne serait plus retrouvé. Si vous en enlevez seulement la "majeure partie", vous ne réussirez pas à atteindre le but. Tout doit être éliminé.

 

Si c'est la survie qui est en jeu, il faudrait se faire aracher les dents qui ont de l'amalgame et ne remplacer les plombages par aucun autre matériel. Ensuite nettoyez les gencives avec les rinçages chelateurs décrits à la page 419.

  • A peine le métal sera éliminé de la bouche, prenez la série de gouttes appelée: "métaux lourds hors-des-reins et de la lymphe" ('heavy metals-out-of-kidneys and lymph').
  • Ensuite prenez "métaux lourds hors-du-foie" ('heavy metals-out-of-liver'), qui signifie "loin de chaque partie du foie" comme illustré dans le dessin à page 462.
  • Les gouttes suivantes seront celles appelées "métaux lourds hors-du-sang" ("heavy metals-out-of-blood") et après "mercure-hors-du-sang" ("mercury-out-of-blood").

L'élimination des métaux sauve toujours la vie à un patient malade de jaunisse, vu l'efficacité de ce programme, en deux jours seulement. Il faut ouvrir l'œil sur le taux de la bilirubine totale dans les analyses du sang: avant que vous ne puissiez vous tranquiliser, elle devrait descendre à 1.0.


Les champignons penicilium et aspergillus dépendent des métaux spécifiques sus-mentionnés; lorsque ces métaux ont disparu, les champignons arrêtent la production dl'aflatoxine. Le mercure, qui n'existe plus, n'empêche plus l'enzyme oxydase de la bilirubine.


L'hépatite C disparaît en quelques jours, preque trop rapidement pour réussir à l'étudier.

  • Prenez des gélules de graines de Chardon-Marie (Silybum Marianum) pour aider le foie, une gélule trois fois par jour. Désinfectez-les avec la surgélation, après les avoir testées pour exclure la presence d'eau de javel de lessive et d'agents contaminants.
  • Prenez des gélules d'acide thioctique, une gélule cinq fois par jour, afin de réaliser ces détoxications exotiques desquelles le foie est normalement capable. En ce cas également, il faut tester pour excluire la presence d'agents contaminants et surgéler.
    Insérer des herbes pour exterminer la salmonelle et l'E. Coli dans le foie. Ces dernières sont à prendre de votre alimentation quotidienne, de vos produits et depuis les intégrateurs; ce sont aussi des effets de maladie de détoxication.
  • Prendre six gouttes d'iode Lugol, quatre fois par jour (10 gouttes si l'iode, est diluée à 2%) et prendre la cardane contre la salmonelle. Les herbes pour tuer l'escherichia coli sont le curcuma et le fenouil, six gélulues de chaque, quatre fois par jour, pendant deux jours. Si l'on obtient pas les résultats espérés, cela signifie que vous ingérez encore ces bactéries. Il faut en chercher la source.

Stérilisez tous vos aliments, produits et intégrateurs..


(Extrait du livre: "The Cure and Prevention of all Cancers", page 461 - Copyright notice.)

.

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 07:09

Cancer du poumon guéri
grâce au Docteur Hamer

 

"En 1995 un médecin m'annonçait que j'avais un cancer très avancé de la thyroïde. Les radios avaient montré des "métastases" un peu partout et surtout aux poumons: un "lâché de ballons", comme ils disent dans le jargon de la médecine.

 

Malgré les traitements répétés à l'hôpital Necker de Paris mon état empirait. On me donnait six mois à vivre (je l'avais demandé, je voulais savoir).

 

Un hasard bienheureux m'a fait rencontre le Docteur Hamer. Il m'a reçue et écoutée pendant deux heures cinquante. Etant très démunie financièrement, il ne m'a rien fait payer m'a offet ses livres, et m'a même proposé un séjour gratuit pour me rétablir sereinement dans sa clinique.

 

Ce fut pour moi le début de ma guérison. Mon "lâché de ballons" était dû à une peur intense de mourir de mon cancer. Cette peur me quitta dès ce jour.

 

Quelque temps plus tard, je passai une nouvelle radio des poumons, qui me confirma que je n'avais plus de "métastases", alors que je n'avais plus subi de traitement.

 

Je n'oublerai jamais ma rencontre avec le Docteur Hamer. Grâce à lui je reste forte et solutionne du mieux possible tous les problèmes que je rencontre. Cela fait maintenant vingt-cinq ans."

 

(Témoignage anonyme - France).

 

Source: Néosanté n°4, page 23.

 

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Docteur Hamer
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 12:59

.

Zapping anti-douleurs

 

Bien que le Zapping ne soit pas {encore} reconnu par la science officielle (sauf celui des chaînes de la TV! ou des usages très limités), cela n'empêche pas que de nombreux utilisateurs s'en déclarent très satisfaits.

 

La Doctoresse Clark a écrit dans ses livres que le zapping soulage souvent de nombreuses douleurs (ce pour quoi elle-même n'a pas forcément, non plus, toute l'explication), ce qui est souvent confirmé par les utilisateurs.

 

Voici, par exemple, un récent témoignage francophone:

 

"L'an passé, j'ai acheté pour ma mère, à sa grande satisfaction, un Zapper Dr Clark avec trois programmes spéciaux, dont l'un spécialement destiné à déparasiter les parasites communs. 

Son usage la soulage vraiment bien et lui permet de passer des nuits paisibles. Sans son zapping elle passe des nuits blanches pour cause de fibromyalgie."

.

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 07:16

 

Psyllium et ascaris  

Une femme a pris du psyllium à raison de 3 prises quotidiennes, à la suite de quoi elle a éliminé un ascaris de 30 cm!

 

Ascaris.jpeg .

Ascaris femelle

 

Elle avait un ascaris dans le ventre, et, bien sûr, elle ne le savait pas!


Ascaris lumbricoides

 

L'ascaris est le plus grand des nématodes (vers ronds). Il s’agit d’un parasite de l’intestin humain ou d'animaux carnivores, même petits, comme le chat. Sa présence à l'état adulte dans la lumière de l'intestin grêle provoque l'ascaridiose.


L’on a beau être convaincu des merveilleux bienfaits du psyllium, celui-ci est particulièrement interpellant!


L'ascaris (ascaris lumbricoides) est un ver rond parasite qui provoque l'ascaridiose.


1,5 milliards de personnes dans le monde (!!) sont infectées par ce ver. Parmi elles, 350 millions manifestent une ascaridiose et 60 000 en meurent chaque année, surtout dans les pays du tiers-monde.


Dans les pays où l'hygiène est bonne beaucoup de porteurs restent sains et la maladie n'est pas considérée comme grave.


Mais elle affaiblit considérablement l'organisme. Chez l'enfant ou le sujet sensible, des troubles divers, mais non pathognomoniques (non caractéristiques d'une maladie clairement définie) sont notés : pâleur de la face, troubles nerveux (irritabilité, insomnie), troubles digestifs (ballonnements, pesanteur gastrique, mauvaise haleine, troubles de l'appétit et du transit).


Celui qui a de tels symptômes pourrait, avec profit, faire l'essai d'une cure intensive de psyllium… Le coût est modique et cela ne peut, de toutes façons, faire que du bien.


La personne infestée, dont il est ci-dessus question, dormait mal, et si elle a commencé à prendre du psyllium, c'est parce qu'elle souffrait de constipation. Elle avait donc des signes clairs de la présence de l'ascaris, mais qu'un médecin n'aurait pas forcément diagnostiqué. L'on n'associe pas automatiquement insomnie et troubles digestifs à la présence de ce ver...


Maintenant, elle dort nettement mieux.


Ainsi, le psyllium, cette plante étonnante, dévoile encore une nouvelle propriété: la lutte contre les parasites intestinaux.


Les traitements vermifuges de la pharmacopée chimique contre l'ascaris, à base de flubendazole font pâtir leurs utilisateurs de par leurs effets indésirables: troubles digestifs, notamment douleurs abdominales, nausées ou diarrhée.


L’on a aussi observé des malformations apparues lors de tests sur les animaux,  ce qui a entraîné l'interdiction du flubendazole chez les femmes enceintes. Autrement dit, chez les hommes et les femmes non enceintes, chez qui l’on ne perçoit pas les effets indésirables, l’on permet la prise de ce produit chimique...


Bien sûr, sans parler du zapping, d’autres plantes ont aussi des vertus antiparasitaires telles que: brou vert de noix noire, absinthe (aussi appelée armoise ou artémise), quassia, aspidium felix, clous de girofles. Le programme antiparasitaire du Dr Hulda Clark est précisément basé là-dessus.


Quel que soit le moyen naturel utilisé, il est important de se déparasiter: Les parasites, tous comme les polluants, jouent un rôle dans toutes les maladies et l’on vit bien mieux sans ascaris, oxyures, ténias, douves, etc., qu’avec!

 

 

En savoir plus sur l'ascaris:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ascaris_%28parasite%29

.

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Recettes de Santé Naturelle
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 02:24

 

Programme d’assainissement
de la dentition


Nota Bene: Cet extrait du livre "La Guérison est possible!" concernant les soins dentaires contient aussi un exposé du Dr Frank Jerome, chirurgien dentiste.


Dr Jerome: Le credo des dentistes aux Etats-Unis peut se définir ainsi, que les dents doivent être sauvées à tout prix grâce aux matériaux les plus résistants et les plus durables. Avec cette optique les éventuelles intoxications qui y sont liées à long terme ne jouent quasiment pas de rôle dans leurs réflexions. L’attitude de la plupart des dentistes est la suivante: si l’Association Dentaire Américaine (ADA) dit que quelque chose est valable, alors nous le faisons.


Mais plus raisonnable serait l’attitude consistant à considérer qu’il n’est pas sensé de sauver une dent si cela porte préjudice au système immunitaire. Cela devrait être la ligne de conduite de leur pratique.


Les dentistes ne constatent pas d’intoxications parce qu’ils ne posent même pas de questions à ce sujet. Si l’on pose trois amalgames à un patient et qu’une semaine après il a une maladie rénale, est-ce que ce patient appellera le dentiste ou le médecin traitant habituel? Est-ce qu’il parlera jamais de ce problème rénal au dentiste ou au médecin traitant de ces poses d’amalgames? Ainsi le lien ne sera jamais fait.


Il y a toujours des patients qui se sont fait enlever les amalgames, qui par la suite ont été débarrassés de divers symptômes et qui là encore n’en disent rien à leur dentiste ! Dès que le patient se sent bien la santé est à nouveau évidente pour lui et en général il ne fait pas le lien avec le traitement dentaire. Si chez tous ces patients la guérison intervenait immédiatement, les liens ne seraient certainement plus ignorés.


Trouvez un dentiste pratiquant des méthodes alternatives. Ceux-ci sont à la pointe du mouvement qui s’est imposé comme but de bannir le mercure de leur cabinet dentaire. Mais il n’y a pas que le mercure qui doit être évité, mais absolument tous les métaux. Si votre dentiste ne fait pas le nécessaire, alors il faut que vous changiez de cabinet dentaire. Lors de votre premier appel posez les questions suivantes :


-    Posez-vous des amalgames? (La réponse doit être un  «non» clair. Si des dentistes le font, c’est que certainement ils n’ont pas suffisamment d’expérience encore avec l’utilisation de matériaux de synthèse).


-   Faites-vous des traitements de racines? (la bonne réponse est également un non clair. S’ils le font, c’est qu’ils ne savent pas ce qui est la bonne médecine dentaire alternative).


-  Eliminez-vous des résidus d’amalgames? (la réponse doit être oui. Les résidus d’amalgames sont les restes de cette substance toxique dans les tissus des gencives).


-   Traitez-vous les cavernes dentaires ou foyers dentaires? (la réponse devrait être «oui», nous les traitons). Les cavernes sont des endroits creux qu’une dent incomplètement retirée a laissé dans l’os de la mâchoire. Un site dentaire bien assaini, qui reste après une extraction, guérit et sera rempli avec de la substance osseuse. Les dentistes n’assainissent normalement pas ces alvéoles des restes de tissus et substance osseuse infectée. Ainsi il en résulte souvent une alvéole sèche (qui en définitive est une alvéole infectée). Celles-ci ne guérissent jamais totalement. Trente ans après l’extraction cette caverne est toujours présente. C’est une forme d’ostéomyélite, càd une infection osseuse.

 

Au minimum, 90% de tous les cabinets dentaires américains et autres pays industrialisés ne pourront pas répondre correctement aux questions posées plus haut. Si vous laissez faire le traitement par un dentiste pour lequel il n’est pas évident à quel point sont importantes les mesures signalées ci-dessus, vous pourriez par là vous engager dans de nouveaux problèmes. En premier lieu, cherchez un dentiste compétent dans ce domaine, même si vous deviez pour cela faire des centaines de kilomètres. Mais il y en a sûrement un dans votre région qui pourra vous aider. Certains d’entre eux ne pratiquent qu’une partie de ces travaux et vous dirigent ensuite vers un spécialiste. D’autres peuvent aussi pratiquer tous ces travaux.


Faites attention à la règle générale suivante : plus le traitement est simple, d’autant meilleur il est. Si le dentiste dit qu’il peut remplacer vos amalgames et métaux dentaires par des matériaux synthétiques, mais qu’une couronne serait plus indiquée, dites non.

 

 

Directives pour une bouche saine


Ces directives peuvent être résumées succinctement comme suit:


-  Faites enlever tous métaux dans votre bouche

-  Faites assainir toutes les dents et cavernes infectées

 

Dr Clark: Faire enlever tous les métaux signifie faire déposer toutes les dents ayant subi les traitements de racines, tous les amalgames et toutes les couronnes. Faites sortir tous les bridges et prothèses métalliques partielles et ne les faites plus jamais réimplanter. Si vous tenez à votre dent en or, demandez au dentiste de vous la donner après extraction. Observez la partie inférieure. Vous serez content de l’avoir fait remplacer.


Si vous avez ceci …

… faites cela

Amalgames

Faire remplacer par des matériaux de synthèse

Inlays on onlays

Faire remplacer par des matériaux de synthèse

Couronnes de toutes sortes

Faire remplacer par des matériaux de synthèse

Bridges

Faire remplacer par des couronnes ou prothèses partielles de synthèse

Prothèses métalliques partielles

Faire remplacer par des couronnes ou prothèses partielles de synthèse (Flexit TM)

Dentier avec couleur rosée

Faire remplacer par matériaux de synthèse transparents

Dents en porcelaine

Faire remplacer par des matériaux de synthèse

Dents endommagées, avec caries

Faire extraire

Traitements de racines

Faire extraire

Appareils dentaires et implants

A éviter

Cavernes

Faire assainir chirurgicalement

Couronnes temporaires

Utiliser des matériaux de synthèse

Amalgames temporaires

  Utiliser du Duralon TM

 

 

La puanteur d’une infection sous une dent peut être envahissante. La mauvaise haleine le matin repose sur de telles infections dentaires, et pas sur un manque d’hygiène buccale!


Tout ce qui est métallique doit être écarté, peu importe l’aspect superficiel. Le métal n’a rien à voir dans votre organisme. Faites assainir votre dentition dès que vous découvrez une dent à problème. Adressez-vous à un dentiste ayant la compétence nécessaire. Il s’agit de bien plus qu’un simple remplacement de foyers connus comme les amalgames au mercure: il s’agit du remplacement de tous métaux.


Ne laissez plus jamais implanter autre chose que des matériaux de synthèse.

 

 

 

Dr Jerome: Si votre dentiste vous dit que le mercure et les autres métaux ne provoquent pas de problèmes, vous ne le persuaderez pas du contraire. Faites-vous soigner ailleurs!


(En Allemagne, selon l’ordre de l’Institut d’Etat pour les médicaments et produits médicaux, il est recommandé depuis le premier juillet 1995 que le nombre d’amalgames dentaires pour chaque patient doit être aussi minime que possible. De plus ces amalgames ne doivent pas être posés pendant la grossesse – source: Süddeutsche Zeitung du 8 Avril 1995. Anm.d.Übers.).

 

Votre dentiste devrait faire une radiographie totale de votre dentition. Faites réaliser de préférence un panoramique de toute votre dentition qui montre toute la bouche, inclus la mâchoire et les sinus. Sur celui-ci le professionnel peut reconnaître les dents malades, fragments de racines, restes de mercure dans les os et infections en profondeur. Dans les panoramiques les «cavernes» qui n’apparaissent pas aux radiographies normales sont souvent visibles.


Les coûts pour l’éviction du métal dentaire doivent être considérés sous le bon angle. Votre état actuel s’est développé durant des années ou décennies. Si en peu de temps vous faites appliquer les mesures dentaires en totalité, cela peut apparaître très coûteux. Malheureusement beaucoup de personnes sont justement pour cela dans une situation financière difficile, parce qu’elles ont durant des années consacré beaucoup d’argent pour des traitements inefficaces par lesquels elles espéraient la guérison.


Leur dentiste leur recommande certainement des couronnes pour protéger leur dent ou la stabiliser. Malheureusement cette idée de couronne est déjà fausse dès le départ. D’abord, pour la préparation du terrain de la couronne on enlève l’émail. C’est un dommage grave et durable pour la dent. Plus de 20% des dents meurent après la pose d’une couronne et doivent être extraites un peu plus tard. Pour cette raison vous devriez, au plus, remplacer des couronnes, cependant jamais en laisser réaliser de nouvelles. Faites remplacer les couronnes métalliques par des couronnes en matériaux de synthèse (sans qu’il reste de métal sous cette nouvelle couronne).


Si vous avez beaucoup de couronnes, vous devriez les faire remplacer au plus vite. Ne restez cependant pas plus de deux heures dans le fauteuil du dentiste. Cela pourrait accabler trop fortement votre organisme (vapeurs de mercure)..


Dr Clark: N’acceptez pas de traitement intra-veineux pendant l’élimination des amalgames. Aussi bien les sachets à infusions que les tisanes emballées d’avance sont certainement contaminés par de l’alcool propylique, benzol et méthanol.


Dr Jerome: On ne peut rien mettre en œuvre si des couronnes provisoires ont été mises en place, du moins tant que cela est nécessaire à la première visite. Vous pouvez alors faire programmer le traitement au courant des six à neuf mois prochains.


Mais, très souvent, une dent avec couronne est déjà tellement affaiblie que le remplacement de la couronne n’est pas utile, particulièrement si vous portez déjà une prothèse partielle dans laquelle on peut aussi intégrer cette dent.


Dr Clark: L’idée que les matériaux de synthèse sont exempts de métaux est largement répandue. Ceci est faux. Seul le matériau de synthèse initial, type Methylmetacrylate, était exempt de métal. Par contre, les matériaux de synthèse actuels contiennent du métal. Ces métaux sont finement broyés et ajoutés au matériau de synthèse pour les durcir, leur donner de la brillance ou de la couleur, etc.


Dr Jerome : Le plus souvent les dentistes ne sont pas informés au sujet de ces métaux utilisés dans les matériaux de synthèse. Même dans les brochures d’information sur le matériel technique dentaire ils ne sont pas signalés. Après la fin de leurs études la plupart des dentistes ne s’intéressent plus du tout à la composition et préparation de matériaux dentaires.


Dr Clark: Dans les matériaux dentaires synthétiques l'on utilise souvent des lanthanides. Leurs effets sur l’organisme dans les matériaux dentaires de synthèse ne sont jusque là pas analysés. Cependant, dans beaucoup de cas, il a été reconnu qu’ils peuvent provoquer le cancer. Seuls les matériaux totalement exempts de métaux sont sans danger. (Seules les propriétés cancérigènes du Thullium et Ytterbium ont été analysées; voir Helmut Siegel (Hrsg.): Metal Ions in Biological Systems, Bd 10, Carcinogenicity and Metal Ions, 1980).


Dr Jerome: Ci-dessous les matériaux de synthèse acceptables que tous les laboratoires dentaires aux USA et autres pays industrialisés devraient avoir à disposition:


-     Matériau pour dentiers: méthylmétacrylate. Disponible en transparent ou rosé. Ne prenez pas la variante rosée (la couleur rosée provient du mercure ou du cadmium ajoutés).


-        Matériau pour prothèses partielles: Flexite TM.


-     Matériau pour amalgames de colmatage: matériaux composites. C’est le matériau utilisé depuis trente ans pour les dents de devant. Depuis une dizaine d’année il est également utilisé pour les dents du fond. Il y a beaucoup de marques différentes et il y en a de nouvelles qui apparaissent régulièrement sur le marché. Les nouvelles marques sont nettement meilleure et seront encore améliorées par la suite. Ils contiennent cependant du Baryum et du Zirkonium pour être visibles au niveau radiographies. Il n’existe pas d’alternative sans ces métaux.

 

Dr Clark: Les matériaux de colmatage de synthèse avec du baryum ne sont pas bons, cependant l’intoxication au baryum que j’ai constatée jusque là n’est pas assez importante pour que j’en arrive à conseiller l’extraction de la dent. Il reste à espérer qu’un matériau sans baryum arrivera sur le marché pour écarter ce risque pour la santé.


Dr Jerome: Beaucoup de personnes (même des dentistes) pensent que la porcelaine est un bon matériau de remplacement des produits de synthèse. La porcelaine est un oxyde d’aluminium auquel on a ajouté d’autres métaux pour la colorer. Mais ces métaux sont diffusés par la porcelaine. Par ailleurs la porcelaine a beaucoup de désavantages techniques. Il est donc déconseillé d’en utiliser. Parfois les amalgames composites blancs sont aussi appelés amalgames de porcelaine, mais ceci n’est pas judicieux. De plus ils rendent nécessaires l’éviction d’autres structures dentaires.


Si vous avez un grand bridge il ne peut pas être remplacé par un bridge en matériau de synthèse parce qu’il ne serait pas suffisamment stable. Un grand bridge doit être remplacé par une prothèse partielle amovible.


Dr Clark: Je remercie le Dr Jerome pour son exposé sur ce chapitre et son travail de pionnier dans l’art dentaire sans métaux. J’espère que de plus en plus de dentistes reprendront le flambeau de ses techniques.


 

Les «frayeurs» des traitements dentaires à base de métaux. 


Mais pourquoi donc incorpore-t-on des métaux hautement toxiques dans les matériaux dentaires? Parce qu’il n’y a pas d’entente sur les quantités à partir desquelles il y a toxicité. Il y a quelques décennies encore, le plomb était présent dans les peintures et il y en a eu récemment encore dans les carburants. Le plomb n’était pourtant pas moins toxique autrefois – mais on ne nous le disait pas. L’Etat fixe des valeurs limites mais plus on réalise d’études plus celles-ci se modifient (et de plus en plus de personnes demandent la clarté à ce sujet). Faites mieux que l’Etat et fixez vous-même les teneurs en métaux toxiques à zéro: Faites les simplement enlever.


La discussion concernant les amalgames de colmatage n’est pas encore terminée. La haute toxicité des combinaisons de mercure et ses vapeurs est indiscutable. L’Association Américaine ADA (American Dental Association) pense que les amalgames au mercure sont sans danger parce qu’une évaporation et formations de liaisons toxiques n’apparaîtraient que de façon insignifiante. Les opposants réalisent des études scientifiques dont les conclusions font apparaître que ces amalgames provoquent des maladies. Beaucoup de dentistes utilisent ces amalgames à base de mercure simplement parce qu’ils sont admis par l’ADA et qu’ils se sentent ainsi rassurés d’un point de vue légal. Ne risquez pas votre santé et votre vie: réfléchissez-y: tout est corrodé et tout se dissout, donc même l’amalgame.


Le cadmium est utilisé pour donner la couleur rosée aux dentiers. Le cadmium est cinq fois plus toxique que le plomb et est en lien étroit avec l’hypertension.


Occasionnellement l'on trouve aussi du thallium et du germanium dans les amalgames. Le thallium provoque des douleurs et des faiblesses dans les jambes ainsi que des paraplégies (paralysie engourdissante des deux jambes). Si vous êtes en fauteuil roulant et ne disposez pas d’un diagnostic précis, faites enlever tous les métaux dentaires. Demandez au dentiste de vous remettre les matériaux extraits. Faites-les, si possible, analyser avec les méthodes les plus fines quant au thallium, éventuellement dans un institut de recherche ou une université.


Ce fut pour moi un grande surprise de trouver du thallium dans des amalgames. Il est à peine imaginable qu’il y ait été mélangé sciemment – lisez ci-dessous combien il est toxique: «Le thallium et ses dérivés figurent sur la liste des substances à déclaration obligatoire».


TH-R: très toxique. La dose létale (mortelle) par ingestion chez l’homme se situe entre 0.5 et 1 gramme. L’effet est cumulatif et en cas de contact permanent des doses moindres sont déjà nettement toxiques. Les effets concernent avant tout le système nerveux, la peau et le système circulatoire. Il peut apparaître de graves dommages du système nerveux périphérique avec destruction des longues fibres nerveuses sensitives ou motrices. Sont fortement mis en danger les organes de reproduction et le fœtus. Les intoxications aiguës sont apparues à la suite de l’ingestion d’une dose toxique d’un produit dépilatoire contenant du thallium et à la suite d’une ingestion accidentelle ou dans une intention suicidaire de mort aux rats. Une intoxication aiguë conduit à l’enflure des pieds et jambes, à des douleurs des articulations, des vomissements, de l’insomnie, de l’hypersensibilité et paresthésies (picotements) des mains et des pieds, confusion mentale, polynévrites avec fortes douleurs dans les jambes et les reins (lombes), blocage partiel des jambes avec réaction dégénérative, douleurs angineuses, néphrites (inflammation des reins), délabrement et faiblesse tout comme lymphocytose et éosinophilie. Après 18 jours environ il peut apparaître une chute totale de cheveux et poils. Des cas mortels ont pu être observés. La guérison demande des mois et peut ne pas être totale. Lors d’intoxications professionnelles on a observé une décoloration des cheveux (qui tombent par la suite), des douleurs articulaires, un manque d’appétit, de la fatigue, de fortes douleurs dans les mollets, de l’albuminurie, de l’éosinophilie, lymphocytose et inflammation des nerfs oculaires avec atrophie consécutive. Des cas d’intoxications professionnelles sont toutefois rares. Le thallium est une substance tératogène (est utilisé pour provoquer des malformations pour des raisons expérimentales). Par chauffage jusqu’à fusion des vapeurs de thallium hautement toxiques sont émises ». (Sax,N.Irving, und Lewis, Richard J.sr.: Dangerous Properties of Industrial Materials, 7th ed., Nostrand, Reinhold, New York 1989).


La contamination avec du thallium me choque plus que celle du plomb, cadmium et mercure réunis parce que l’on ne s’y attend en aucune façon. Le dernier plus grand domaine d’utilisation du thallium, notamment dans les raticides, a déjà été interdit dans les années 70 aux Etats-Unis. Chez tous les patients en fauteuil roulant que j’ai analysés j’ai trouvé du thallium. En ce moment le produit est encore utilisé dans des thermostats pour des zones extrêmement froides du fait qu’il maintient liquide le mercure par basses températures. Est-ce que les fournisseurs de mercure fourniraient les industries de techniques dentaires en amalgames contaminés?


L’effet carcinogène de métaux est depuis longtemps l’objet d’études mais qui ne sont pas prises en compte par les instances de surveillance. En 1980 est paru un travail scientifique sur ce thème. (Le titre: Carcinogenicity and Metal Ions. Il s’agit de Bd.10 de la série Metal Ions in Biological Systems, hrsg.v.Helmut Sigel. Il devrait être disponible dans toutes les bibliothèques de facultés de chimie de chaque université. Il contient un chapitre fascinant concernant les leucémies, écrit par E.L. Andronicashvili et L.Mosulishvili, deux scientifiques de l’Académie des sciences de l’ex-URSS. Leur excellent travail et discussion a été largement le déclencheur de ma propre occupation avec le thème du cancer).


Ce travail montre que les dérivés du chrome et du nickel ont les effets carcinogènes les plus puissants. Et le nickel est utilisé aux USA et beaucoup d’autres pays pour les couronnes en or, agrafes dentaires et couronnes pour enfants!


Toutefois cela dépend toujours sous quelle forme se présente le métal. Le chrome, par exemple, est un composant important du facteur de tolérance au glucose, alors que la plupart de ses autres dérivés sont fortement toxiques. Généralement les dérivés xénobiotiques (c'est-à-dire étrangers à l’organisme) doivent être évités. Le métal n’a rien à voir dans nos aliments et dans notre organisme.


 

Effets positifs de l’assainissement de la dentition

 

Si votre bouche est libérée des métaux et des foyers infectieux, vous devriez observer si vous n’avez pas, de ce fait, amélioré vos problèmes de sinus, troubles auditifs, ganglions lymphatiques enflés, maux de tête, hypertrophie de la rate, ballonnements, douleurs de genoux, hanches et pieds, vertiges, douleurs osseuses et articulaires.


Tenez un cahier dans lequel vous notez ces améliorations. Ainsi vous pourrez reconnaître quels symptômes provenaient de vos dents. Si les symptômes reviennent vous devrez retourner chez le dentiste et faire analyser si vous n’avez pas de foyers infectieux sous les dents ou sous une ancienne dent extraite. Ce genre d’infection peut être la cause d’acouphènes, troubles des articulations de la mâchoire, arthrite, douleurs de nuque, troubles de l’équilibre et attaques cardiaques.


Il y a de très beaux dentiers de synthèse. Bien sûr, les matériaux de synthèse ne sont pas «naturels», mais c’est le meilleur compromis pour reconstituer votre cavité buccale. Au moins elle n’est pas chargée positivement comme les métaux; ils ne peuvent plus occasionner de courants électriques ni de champs magnétiques qui pourraient être un inconvénient pour votre santé.


Ne vous laissez pas impressionner par l’argument selon lequel les produits de synthèse ne sont pas aussi stables que les métaux. Il y a assez de personnes qui portent de tels dentiers et qui en sont apparemment parfaitement satisfaits. On vous dira des métaux «nobles» comme l’or, argent et platine sont sans danger et ne peuvent pas se corroder ou se dissoudre. Ceci est tout simplement faux. Ces métaux restent, bien sûr, brillants, parce qu’ils sont polis continuellement par les dentifrices mais un coup d’œil à la surface inférieure vous en apprendra plus. Tout est sujet à des taches et tout se dissout. Vous n’attendriez pas non plus qu’une pièce de monnaie en or ou en argent qui a été jeté dans une fontaine il y a cinquante ans reste intacte. Et si le métal se corrode il passe dans votre organisme.


Avant tout, lors de cancer du poumon l'on constate que du métal s’est dissous à partir de la bouche et s’est concentré au niveau des poumons. En règle générale, il quitte à nouveau les poumons quand on l’élimine de sa bouche (de son alimentation, de son corps, de son habitation). Les kystes se rétractent et disparaissent. On n’a alors plus besoin de se faire opérer!

 

Source: Extrait du livre "La Guérison est possible!"

Copyright

.

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 15:30

 

Le Docteur Hamer parle de la Médecine Nouvelle


Docteur R.G. Hamer: Il y a 10 ans déjà que j'ai découvert cette Médecine Nouvelle. Et, en réalité, je l'ai découverte par la mort de mon fils. Il a été tué par balles, il y a 13 ans. A la suite de cet événement, je suis tombé malade d'un cancer des testicules. Aujourd'hui, je sais qu'il s'agit d'un cancer dû à un conflit de perte. Trois ans plus tard, j'ai tenté chez d'autres patients, de procéder à une reconstitution pour savoir si les choses s'étaient déroulées de la même manière.


Question: Auparavant, Docteur Hamer, est-ce que vous aviez étudié particulièrement l'oncologie, la cancérologie?


Dr Hamer: Non, cela n'a en fait rien à voir avec l'oncologie pratiqué jusqu'à présent. C'est une manière totalement de penser, de faire de la médecine. A savoir, une manière biologique, rigoureusement scientifique. Tandis que la médecine pratiquée jusqu'à maintenant et en particulier l'oncologie, qui, en réalité, n'existe même pas, nécessite de 1.000 à 2.000 hypothèses. La Nouvelle Médecine, n'en a besoin d'aucune.


Question: Dr Hamer, quelles étaient vos études de médecine? Vous avez étudié quoi, au départ?


Dr Hamer: En fait, j'étais médecin en médecine interne et j'ai travaillé durant 15 ans dans des cliniques universitaires. J'ai enseigné pendant 5 ans, en tant que "privatdocent", entre autres à l'université de Heilderberg. J'avais comme hobby particulier d'inventer des brevets. Je n'ai commencé à m'occuper d'oncologie que par le biais de ma propre maladie.


Question: Vous dites que l'oncologie et la cancérologie, vous l'avez étudié au moment où vous avez été touché par le cancer?


Dr Hamer: Non, j'ai évidemment aussi abordé l'oncologie à l'université comme tout le monde. Mais je n'y ai bien sûr, rien compris. En fait, il n'y a personne qui comprenne quelque chose. Cela paraît drôle, mais parmi les médecins, chacun le savait. En fait, nous faisions tous ce que l'on nous ordonnait de faire. Personne n'y comprenait rien, puisqu'il n'y avait rien à comprendre.


Question: Qu'est-ce qui vous a mis sur la piste de la découverte que vous avez faite au sujet du cancer? Quel est le point de départ de cette découverte?


Dr Hamer: Pour moi la médecine est une science naturelle. Et pour moi, la science, c'est de la recherche empirique. Toute l'oncologie, si l'on doit en fin de compte l'appeler ainsi, n'a comme point de départ que des hypothèses: le bon et le mauvais, qui sont des notions d'ordre théologique. On parle de cellules quelconques, qui nagent prétendument dans le sang et que personne n'a jamais vues.

Et il y a ainsi des centaines et des centaines d'hypothèses de ce genre. C'est à partir d'elles qu'on établit une thérapie. Personne n'y comprend rien, mais tout le monde y participe. En raison de mes études de physique et de mes inventions brevetées, ce que font les oncologues ne m'a jamais satisfait. Tout cela n'était qu'un fatras indéfini et c'est alors que j'ai trouvé un système biologique reproductible. Ou plutôt, j'ai cherché si un tel système existait. Et après les 200 premiers cas que j'ai examinés, j'ai constaté qu'un tel système existait: c'était la loi d'airain du cancer.

Il faut savoir que c'est la 1ère fois que quelqu'un dans le monde, proposait un système englobant la compréhension de l'évolution du cancer, la maladie en tant que telle, et la formation du cancer.

Je vais vous citer deux exemples qui montrent comment se pratique l'oncologie. Le 1er, c'est celui d'un professeur ordinaire dans le domaine de la prévention du cancer en Allemagne. Et l'autre, celui d'un éminent oncologue connu dans le monde entier. Le 1er a découvert que les bergers du Caucase n'attrapaient pas le cancer ou pratiquement pas. Il en a clairement déduit que ce qui différenciait les bergers du Caucase d'autres êtres humains, c'est qu'ils mangeaient du fromage de brebis. Il en a conclu dès lors, que le fromage de brebis était anti-cancérigène.

L'autre exemple, provient d'un oncologue lui aussi très, très intelligent. Il a découvert que les Tziganes n'avaient que peu, très peu de cancers. A partir de là, il s'est demandé à quoi cela tenait. Puis il a conclu, sans hésitation - même s'il y avait des milliers de choses qui pouvaient distinguer les Tziganes des autres gens, indépendamment du clan familial - il a retenu que les Tziganes dormaient chaque nuit ailleurs. C'est-à-dire chaque nuit sur un autre courant d'eau souterrain. Une conclusion s'imposait donc, scientifiquement conforme. A savoir que ce sont les courants d'eau souterrains qui causent le cancer. ce mode d'appréciation pourrait être qualifié de théologique et n'a, en tous les cas, rien à voir avec une vision scientifique et confine simplement à l'idiotie.


Question: Et la théologie, vous connaissez?


Dr Hamer: Oui. J'ai étudié la théologie.


Question: Alors la science c'est autre chose?


Dr Hamer: Oui. Le tout mérite uniquement d'être rangé dans le tiroir de la bêtise et ne saurait satisfaire aucun scientifique. J'ai tenté de trouver un système reproductible et je l'ai trouvé. Il contient quatre lois biologiques et comporte pour chaque cas individuel, selon les calculs des mathématiciens, une probabilité de plus d'un million sur un (1.000.000/1). Nous pouvons, dès lors, examiner autant de cas que nous le voulons. C'est ainsi que, par exemple, le plus éminent oncologue et le plus compétent aussi d'Autriche, le Professeur Jörg Bergamyer, et moi-même, avons examiné des cas ensemble.

A la suite de ces examens, le professeur Bergamayer a attesté par écrit qu'ils avaient tous évolués exactement selon les lois biologiques; et que de ce fait la Médecine Nouvelle s'avérait juste. Dans le plus grand journal d'Autriche?????, il a écrit que cette Médecine Nouvelle était juste et qu'elle devait être vérifiée publiquement et le plus rapidement possible. Il a également dit au rédacteur, en ma présence, avoir personnellement examiné 50 cas sans qu'un seul ne vienne contredire ces lois biologiques de la Médecine Nouvelle.


Question: On ne va pas entrer ici dans le détail de ces lois biologique, si vous êtes d'accord, Docteur Hamer. Mais quand même, comment se fait-il, qu'aujourd'hui, l'on n'ait pas connaissance de tout cela dans les universités, dans le monde de la médecine et dans le monde surtout, de la cancérologie?


Dr Hamer: Pour la médecine dominante, ma découverte représente une catastrophe,. car les médecins doivent reconnaître qu'ils ont, depuis la ans, triché délibérément et sciemment; qu'ils ont tué des patients en les trompant et qu'ils sont, dès lors, des criminels.

Nous venons de mettre la main sur une circulaire de l'ordre des médecins de Stirie dans laquelle il est écrit - toutes les personnes ici présentes connaissent cela - «qu'il est interdit et considéré comme irresponsable ne serait-ce que de procéder à une vérification de la Médecine Nouvelle».

Il est donc permis de vérifier les mueslis, les betteraves rouges et le gui. Tout peut être testé sans problème. C'est uniquement la Médecine Nouvelle qui ne s'appuie sur aucune hypothèse et qui est logique en soi, qu'il est interdit d'examiner.


Question: On a l'impression qu'on vit dans un monde avec une certaine liberté. Vous n'avez pas cette impression?


Dr Hamer: J'ai cru, à un moment donné, à la liberté dans les pays occidentaux. Mais depuis que le prince de Savoie a abattu mon fils d'un coup de feu et depuis que toutes les autorités ont fait sa volonté et l'ont aidé à me surveiller durant 12 ans et à me pousser à la manie de la persécution. Et que depuis ce moment-là, je n'ai jamais pu gagner un procès, car ses frères de la loge P2 s'en sont toujours mêlés. Depuis lors, je ne crois plus en cette liberté. Elle n'a jamais existé. Elle n'existe que pour les petites gens. Mais c'est le contraire, dès qu'ils se politisent.


Question: Malgré tout, vous avez réussi à convaincre un certain nombre de médecins concernant votre Nouvelle Médecine?


Dr Hamer: Oui. Il y a 300 médecins en France. Ils sont convoqués et radiés de l'ordre des médecins. Ils doivent (ab)jurer la Médecine Nouvelle, 300 médecins dans le même jour. C'est horrible.

(En allemand) Si l'on réalise qu'il est possible de forcer des êtres humains à abjurer et cela au mépris de tout esprit scientifique, au mépris de toute discussion scientifique, sans aucun argument valable, simplement comme cela, jusqu'à interdire même la vérification, dans ces cas-là, c'est pire qu'au Moyen-Âge. Car, à cette époque, au moins, on a tout de même discuté avec Galilée. Aujourd'hui, on n'a même plus le droit de s'expliquer. La sanction tombe déjà avant la vérification. De ce fait, nous sommes revenus en deçà du Moyen Age.

J'ai déjà soumis publiquement - au moins 20 fois - la Médecine Nouvelle à la vérification devant un parterre de professeurs et de médecins. Chacun avait la possibilité de présenter des objections. Même la Stirie a organisé une vérification publique et en conclusion, l'expert s'est retranché derrière l'ordre des médecins du Land pour dire qu'il était incompétent, qu'il ne savait rien, qu'il ne pouvait être juge étant bactériologue. Que de frais pour rien!


Question: Mais Dr Hamer, il vous a été interdit de pratiquer la médecine? Comment ça s'est passé?


Dr Hamer: En 1986 (ou 1976 car dit en Suisse) le droit d'exercer la médecine m'a été retiré. En clair, parce que j'ai refusé de renier la loi d'airain du cancer et de rentrer dans le rang de la médecine d'école. Je ne me suis jamais rendu coupable de quoi que ce soit. Je n'ai jamais été ni puni, ni condamné antérieurement. Je n'ai rien fait non plus dans le domaine médical que l'on me reproche. Le fait est que je ne veux pas abjurer et que je ne peux pas non plus le faire. Car cela irait naturellement contre ma conviction intime. Je devrais prendre fait et cause pour une médecine qui repose sur 2.000 hypothèses et devrait abjurer la Médecine Nouvelle qui n'en nécessite aucune; et qui trouve sa logique en elle-même. C'est alors que j'ai dit: «cela je ne le peux pas».

Dans l'avenir, l'on retiendra comme datant d'avant le Moyen Âge, la déclaration selon laquelle le découvreur de la Médecine Nouvelle a été interdit d'exercer sa profession parce qu'il n'a pas abjuré en faveur d'une médecine d'école fondée sur des hypothèses, et qu'il doit presque sans cesse subir les enquêtes du procureur qui chercher à savoir s'il n'y a pas infraction à l'interdiction de pratiquer la médecine.


Question: A un certain moment dans votre livre, en parlant de votre fils, vous dites malgré tout qu'il a une grande importance dans la découverte que vous avez faite et qu'il continue de vous aider dans la compréhension de tout ce qui fait votre découverte sur le cancer...


Dr Hamer: C'est un passage difficile qui pourrait être mal compris. Mais moi, je n'y vois rien de particulier. En fait, chacun rêve de chose et d'autre et je rêve souvent, quant à moi, de ma femme morte ou de mon fils défunt. Et je ne ressens rien de particulier devant le fait d'avoir raconté ce rêve dans le livre «Cancer Maladie de l'Ame».


Question: Vous dites que votre fils et le rapport que vous avez conservé avec votre fils malgré son départ est pour beaucoup dans la découverte que vous avez faite et dans la manière dont vous faites des progrès dans cette compréhension...


Dr Hamer: Oui. Je ressens cela comme étant normal. Bien des savants qui ont fait leur découverte en rêve, et qui le matin ont sauté du lit en s'exclamant: «je l'ai rêvé, j'ai trouvé» et couchent cette découverte sur le papier. Si je ressens aussi cette Médecine Nouvelle comme un testament de feu mon fils Dirk, c'est que c'est bien au travers de sa mort, que j'ai mis le doigt sur cette découverte. Car, auparavant, j'ai moi aussi suivi le troupeau et je me sentais malin d'en être. Et c'est par la mort de mon fils que j'ai été mis sur la voie. Au fond, c'est pour moi rien que de très normal et légitime.

Pour les autres, cela n'a absolument pas d'importance de savoir comment une chose a été découverte. J'aurai aussi pu taire tout cela, et déclarer avoir trouvé cela tout seul. La seule chose importante, est de savoir si cela est vrai ou non et d'en apporter les preuves. Non seulement je n'ai pas honte, mais je suis très fier de pouvoir donner un contenu à l'héritage de mon fils défunt. Et je pense que cette découverte était trop grande pour nous autres vivants, et qu'elle n'était à la portée que d'un défunt.


Question: Docteur Hamer, revenons peut-être à ce qui vous tient le plus à cœur, c'est-à-dire le cancer, ses causes et la manière de le traiter. Au fond, pourquoi est-ce qu'il existe ce cancer?


Dr Hamer: Le cancer est un trouble de notre psychisme voulu par la nature. Nous appelons cela un conflit biologique. Chaque être humain et chaque animal y sont confrontés de la même manière. Je parle d'un conflit voulu. Parce qu'au fond, il ne s'agit pas d'un trouble, mais d'un jeu de la nature.

Prenons un exemple. Un cerf, un vieux cerf est chassé de son territoire par un jeune. Cette situation crée chez lui un conflit biologique. Il est hors de lui. Il se déchaîne et il mobilise toutes ses forces, jour et nuit. Il ne dort plus. Il perd du poids. Mais il est en pleine forme pratiquement jour et nuit. Il surprend ainsi le jeune cerf et parvient à son tour à le chasser de son territoire. Il s'agit en fait de l'épreuve qu'il doit surmonter chaque année. Dans la nature, ce trouble n'est pas dénué de sens. Au contraire, ce conflit est la seule chance dont dispose le cerf pour reconquérir son territoire pour une, voire deux ou trois années. Si dans la nature, il ne s'agit pas d'un trouble mais de quelque chose qui est voulu, nous pouvons alors appréhender les maladies d'une manière tout à fait autre. Ce ne furent donc pas des événements dénués de sens, mais ils avaient tous véritablement leur sens. Ainsi donc, chaque cancer a son sens dès le début et il le conserve.

Lorsqu'un patient est atteint d'un mélanome, celui-ci se développe à l'endroit du corps où il se sent souillé. Mélanome qui, à l'origine, devait servir à protéger cet emplacement. Si maintenant, nous nous projetons dans le domaine biologique, nous constatons que le processus est le même; qu'il s'agisse de conflits biologiques, de cancers qui ont un sens, ou de guérison de cancers. Dès lors, nous affirmons que tout ce que la médecine d'école pratiquée actuellement prétend: à savoir qu'il s'agit d'un enchaînement d'événements incohérents, fous et anarchiques, tout cela est faux. Car en fait, tout ce qui se passe dans la nature est sensé. Et toutes ces maladies évoluent logiquement.

La thérapie, elle aussi, doit être adaptée. Nous tentons, en nous appuyant sur la biologie, de procurer au patient une véritable solution à son conflit. Il n'est pas besoin pour cela d'être psychologue, ou psychiatre. Il suffit d'une saine compréhension de l'être humain. Nous ne devons pas non plus, placer le patient sous tranquillisant en lui répétant: «Tu dois penser positif. Tu dois faire de la thérapie de groupe. Tu dois faire ceci. Tu dois faire cela. Il faut te calmer». Mais nous devons, au contraire, le stimuler pour lui insuffler la force nécessaire à résoudre son conflit.


Question: Vous parlez là du cancer, mais est-ce que c'est la seule maladie concernée par cette Médecine?


Dr Hamer: Elle n'est pas uniquement applicable au cancer, mais à l'ensemble de la médecine. Les 4 lois biologiques sont valables pour toutes les maladies et pour l'ensemble de la médecine. Autrefois, nous connaissions un millier de maladies environ, dont 500 affections dites «froides» et 500 dites «chaudes». Parmi les «froides», l'on trouvait le cancer et les diverses scléroses et insuffisances rénales; et autres affections similaires.

Parmi les affections dites «chaudes», on trouvait les maladies infectieuses. Toutefois, aujourd'hui, nous n'envisageons plus que 500 maladies qui comportent deux phases. Tout d'abord une phase «froide», et ensuite une phase «chaude». C'est ce qu'on appelle la loi des 2 phases de la maladie. Grâce à elles, la Médecine Nouvelle - comme on dit en science - est reproductible. C'est-à-dire qu'elle peut être appliquée à chaque cas particulier. Car il est désormais possible de prévoir le déroulement de chaque cas particulier de maladie, aussi bien en phase active du conflit que lors de sa résolution. Et cela, sur trois plans: psychique, cérébral, organique.

En phase active, le patient a les mains froides, il a perdu l'appétit, il a une obsession, il ne pense plus qu'à son conflit. Dans la phase de guérison, il a les mains chaudes, bon appétit, il est abattu, fatigué et détendu. Si maintenant, nous examinons tous les cas, quels qu'ils soient, à la lumière de ces 4 lois biologiques et que nous trouvons une dizaine de cas les uns à la suite des autres qui sont clairement reproductibles alors ce système présente une probabilité de un sur un milliard. Ce qui est impossible dans la médecine d'école actuelle qui ne dispose elle, que d'hypothèses, et il est bien connu que l'on ne peut ni réfuter, ni prouver des hypothèses; encore moins lorsqu'elles sont de l'ordre du millier. Mais cette Médecine Nouvelle est une médecine exacte, relevant des sciences naturelles et elle est applicable de manière précise à n'importe quel cas, pour le bien-être du patient.


Question: Vous avez identifié les conflits par rapport à la vie animale?


Dr Hamer: Oui, il en va de même chez l'animal que chez l'être humain. Et nous recherchons toujours nos exemples et nos comparaisons dans le domaine de la biologie. Les êtres humains que nous sommes ont perdu leur instinct. Ainsi donc, la voiture représente pour nous un territoire. Comme d'ailleurs un jardin, ou une place de travail. Ou même un territoire imaginaire. Alors que pour les animaux, cette notion de territoire est encore très réelle. Mais fondamentalement, tout se passe chez l'homme, comme chez l'animal; de la même manière, sur trois plans : celui du psychisme, celui du cerveau, et celui des organes.


Question: Comment vous lancez-vous à la découverte de ce qui a déclenché, par exemple, un cancer ou une autre maladie, chez un patient?


Dr Hamer: Il est toujours possible de procéder à des examens sur trois plans. Si nous avons une vision exacte de l'un des plans - soit, par exemple, un bon scanner du cerveau, ou un bilan organique complet - on peut déduire ce qui se passe sur les deux autres plans, car c'est un système prédéterminé.

On peut, en effet, à partir de la connaissance d'une composante, déduire les deux autres. Si je ne l'avais trouvé moi-même, et si quelqu'un d'autre l'avait découvert à ma place, je dirais que c'est fascinant, et qu'à travers cette nouvelle vision, la médecine devient enfin passionnante. Mais au fond, en dépit de toute cette science, c'est le patient qui nous tient le plus à cœur. C'est le cas du moins pour moi, qui suit d'abord un praticien.

Au contact de ces médecins qui pratiquent la Médecine Nouvelle, le patient a pour la 1ère fois le sentiment d'être compris et se dit: «Ah! C'est un orfèvre en la matière. II perçoit mon âme, il comprend mon cerveau, il maîtrise l'analyse des organes et il peut en faire la synthèse. Et dès lors il connaît ma maladie de fond en comble.» C'est cela qui est fascinant pour le patient. Vous aurez compris que la Médecine Nouvelle est beaucoup trop précieuse pour être vendue contre de l'argent.

En fait, la Médecine Nouvelle est une collaboration heureuse et pleine de confiance entre le patient et le médecin. S'il a été traité jusqu'ici tel un morceau de bois ou de pierre; il est appelé à devenir actif et à réfléchir en compagnie de son médecin pour trouver la meilleure solution possible. Je crois que l'opinion de tous les médecins qui ont pratiqué jusqu'ici la Médecine Nouvelle est unanime quand ils affirment pour la 1ère fois: «Nous sommes à nouveau heureux d'être médecins».


Question: Quel est l'avenir de votre découverte?


Dr Hamer: L'on ne peut plus arrêter la Médecine Nouvelle. Il est vrai que l'on peut occulter la vérité durant 10 ans, peut-être durant 15 ans, mais on ne peut plus l'écarter. Même les gens qui ont le pouvoir dans le monde et dans les grandes loges - telle la loge des maîtres de loges - ne pourront pas non plus empêcher la Médecine Nouvelle.

On ne peut que se culpabiliser toujours davantage à l'égard des pauvres patients qui m'obsèdent jour et nuit et qui sont alités dans les cliniques et qui s'entendent dire par les patrons et les médecins chefs, qu'il n'y a plus rien à faire. En réalité, on leur ment. Car 90, 95% des patients pourraient encore être aidés, il suffirait de le vouloir.


Question: Vous avez dit qu'on avait attenté plusieurs fois à votre vie. Est-ce que c'est réel?


Dr Hamer: Oui. J'ai échappé à 8 attentats, dont quelques-uns en présence d'un ou deux témoins. Egalement de mes amis ont été menacés. C'est la pure vérité. Et d'ailleurs, dans la plupart du temps, le procureur en a été informé par dénonciation.


Question: Par quels moyens pensez-vous que cette Médecine finira par s'imposer?


Dr Hamer: Le jour viendra où les patients et les médecins, ne consentiront plus à se laisser tuer. Les professeurs, même ceux de Villejuif, et les sommités de l'oncologie d'Allemagne et d'Autriche, se soignent eux-mêmes depuis longtemps, selon les méthodes Hamer. Pendant ce temps, ils continuent à laisser mourir leurs patients, car la chimiothérapie et la radiothérapie en tuent 90%. Au fond, ce qui est grave, c'est qu'il n'existe, en fait, aucune instance qui soit réellement habilitée à faire la part de ce qui est vrai et de ce qui ne l'est pas.

.

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Docteur Hamer
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 06:51

 

Résurrection!


Bonjour,


Je tenais à vous partager les résultats de ma Cure du Foie faite récemment, en plus d'avoir fait les cures de déparasitage et des reins.

J'ai 52 ans, pratiquant les arts martiaux depuis 1970.

Je connais très bien mon potentiel physique et mental.

En plus, j'ai fait des travaux de rénovation depuis 1990 jusqu'à ce jour, en parallèle à  mon travail journalier.

Depuis 3-4 ans, je n'arrive plus à un faire un mouvement (aller chercher un objet au sol) par exemple, sans ressentir des douleurs, comme si l'on m'avait roué de coups.

Je peux vous dire que les douleurs ressenties ne sont pas psychologiques!

Le matin, il m'est très difficile de me sentir souple et léger.

Il a fallu que j'arrête mon étude martiale (travail de combat au sol), car mon corps me faisait souffrir énormément.

De plus en plus fatigué, il m'est difficile de récupérer. D'ailleurs, je n'ai jamais plus retrouvé ma forme d'antan.

Je mets ça sur le compte de la ... vieillesse prématurée.

Je me nourris le plus possible Bio et prends des gélules aux herbes. Etc... Etc., pourtant, il m'est impossible d'être en forme, sauf depuis 10 jours!

Après la cure de foie, j'ai retrouvé ma légèreté, le matin, que je n'avais plus eu depuis au moins 15 ans.

Depuis 9 jours (après la cure du foie), je me teste.

J'ai repris les gros travaux (rénovation intérieure d'une maison de 280 m2 + jardin), que j'avais laissé tomber depuis 2006.

Concernant mon art martial, j'ai repris de plus belle!

Pendant ma cure de désintoxication, plus les reins, mon épouse me voyait me ''battre'' tout seul avec mes gélules, mes plantes, mes liquides naturels du Dr Clark, et était découragée pour moi.

Je ne vous parle pas des aller retour entre mon lit et les toilettes, pendant ma cure de foie!

Seulement, à partir du moment où j'ai commencé à compter les ''calculs'' qui sortaient de mon corps ... elle a décidé de la faire, elle aussi!

Nous avons donc commandé une cure complète pour mon épouse.

Mes parents (80 ans) veulent la faire aussi!

S'il vous plait, transmettez mes remerciements au Dr Clark!

Je pense à elle et la remercie du fond de mon Âme.

 

A.

PS: Je me croyais fini, je vous assure!

.

.

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 03:06

 

Les joies du Zappicator

 

Zappicator.jpg

 

De plus en plus de personnes connaissent déjà le Syncromètre et le Zappeur de la Doctoresse Clark. Certains connaissent aussi le Plate-Zapper permettant de pratiquer ce que l'on appelle, en français, le Zapping à Plaques. Ces différents appareils de son invention sont très utiles pour différentes choses, aussi pour le corps humain.

 

Mais la Doctoresse Clark a aussi inventé un appareil permettant de zapper les aliments, c'est le Zappicator! L'idée de base est la suivante: C'est sûrement très bien de déparasiter le corps humain à l'aide du Programme Antiparasitaire végétal et aussi à l'aide du Zapping, y compris du Zapping à Plaques, mais ne serait-ce pas encore mieux de déparasiter déjà plus en amont? Si l'être humain consomme des aliments parasités, ces parasites vont inévitablement se retourver dans son corps, mais si les aliments sont eux-mêmes déparasités avant de pénétrer dans son corps, ce sera toujours ça de moins à déparasiter dans le corps!

 

L'appareil qui, relié au Zappeur ou au VariZappeur (le plus récent modèle de Zappeur Dr Clark ), permet de zapper les aliments s'appelle donc le Zappicator.



 Principe

Le Zappicator de la Doctoresse Hulda Clark est une nouvelle invention initialement décrite dans son livre "La Cure pour le HIV et le SIDA".

Son but est l'énergisation de la nourriture avec des champs magnétiques oscillants. Il se présente comme une planche en bois où l'on pose les aliments, végétaux (légumes, fruits, etc.) ou animaux (œufs, produits laitiers, poisson, viande). il y a deux aimants sous l'appareil.

La Doctoresse Hulda Clark a découvert et fait remarquer, à maintes reprises, dans ses différents livres, que les graines et flocons de céréales stockés dans des silos sont grevés de spores fongiques.

Dans son livre  "The Cure for the VIH and AIDS", elle décrit l'effet d'un petit champ magnétique oscillant orienté sur le Pôle Nord, excité avec 1000 Hz, sur la nourriture.

 Dans le Zappicator la résistance des bobines a été précisément réglée en fonction du courant de sortie du Zapper ou du VariZapper.

Pour relier le Zappicator au Zapper l'on utilise un câble de raccordement fourni avec l'appareil. La prise téléphone se branche dans le Zapper, tandis que le bouton pression se raccorde au côté du Power Zappicator.


Utilisation

Toute nourriture placée sur le côté Pôle Nord du Zappicator (le Pôle Sud est sous la planche) est soumise à l'effet énergisant du Power Zappicator.

 

En plus, les atomes des molécules constituant les aliments se retrouvent - si besoin - repolarisés an direction du Pôle Nord! (Les aliments dévitalsés sont généralement polarisés vers le Pôle Sud, ce qui est un indice certain de négativité.)


Zappez tous vos produits d'épicerie pendant 10 minutes avant de les stocker dans vos armoires de cuisine ou bien - si vous en avez encore un! - votre réfrigérateur.

Si vous devez découper ou préparer des produits ou des fruits, avant de les utiliser, renouvelez une séance de zapping au Zappicator pendant encore 10 minutes.

Vous pouvez aussi zapper des plats préparés dès lors où les plats en question ne sont pas faits de métal.

La nourriture emballée stockée dans le réfrigérateur devrait aussi, de nouveau, être "zapp{icat}ée" avant utilisation.



Conclusion

 

Le Zappicator est, selon la Doctoresse Hulda Clark (à chacun de vérifier!), un accessoire très utile du Zappeur, qui permet de zapper les aliments et de neutraliser la plupart des parasites et des microbes pathogènes avant qu'ils ne pénêtrent dans l'organisme.

 

A noter qu'il existe aussi un Zappicator spécial pour les dents.

.

.

.

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 15:28

 

Médecine Nouvelle & Cure du Foie

 

j-ai-verifie-la-medecine-nouvelle-du-dr-hamer.jpg

 

Un ouvrage vient de paraître relatif à la Médecine Nouvelle. L'événement est encore suffisamment rare pour mériter d'être expressément signalé. Très explicite, il s'appelle  "J'ai vérifié la Médecine Nouvelle du Docteur Hamer" et l'auteur, thérapeute d'origine belge mais émigré en Italie, s'appelle (peut-être une ascendance italienne?) Pierre Pellizzari.

Volontairement pragmatique, ce livre commence tout de suite (1ère partie) par la narration d'un certain nombre de cas concrets qui, à tout esprit ouvert, prouvent, à l'évidence, que la Médecine Nouvelle fonctionne. 

La deuxième partie de l'ouvrage - quant à elle théorique - expose les grandes bases de la Médecine Nouvelle, fournit une liste de maladies expliquées par la Médecine Nouvelle et, grâce à ce puissant éclairage, à travers des "lettres à des amis", donne toute une série de conseils à suivre en cas de maladie.


Pour ce blog largement consacré à la Médecine Nouvelle et à l'approche de santé de la Doctoresse Clark, y prenant une place tout à fait justifiée, les réunissant toutes les deux en un seul témoignage, voici un extrait du livre particulièrement instructif:

 

Extrait de "J'ai vérifié la Médecine Nouvelle du Docteur Hamer" - Pages 112-113-115.

"La loi des métastases - Les suites d'un cancer du sein

Il y a neuf ans Franca a eu un cancer du sein, elle a fait de la chimio et a été opérée. L'opération et le post-opératoire ont été excellents.

Il y a quelques mois, Franca se plaint de douleurs dans la partie centrale droite du dos. Elle va chez son médecin, qui l'envoie à l'hôpital pour des contrôles.

On lui fait une échographie, qui révèle des tâches noires dans le foie.


Voici les paroles de Franca:


"Ils m'ont immédiatement dit que j'avais une métastase au foie due à mon vieux cancer du sein et ils m'ont proposé un cycle de chimio préventif.


Je leur ai demandé si une simple échographie pouvait, d'emblée, justifier cette décision.


Ils m'ont dit qu'au vu de mes précédents il n'y avait pas de doute que les cellules tumorales étaient déjà dans mon foie depuis plusieurs années, même si en état de veilleuse, et que, maintenant, elles s'étaient évidemment réveillées.


Etant donné que je ne me sentais absolument pas malade, à l'exception de cette douleur au dos, je leur ai dit que je refusais de faire la chimio. Ils m'ont dit que je n'avais pas un jour à perdre et que si je ne les laissais pas intervenir immédiatement, j'aurais été responsable d'une dégradation très rapide de la situation.


Etant donné que, désormais, je me méfiais de la médecine officielle, je me suis rendue chez un autre échographe (un privé), auquel je n'ai rien dit de mes précédents.

 

L'échographe a trouvé des tâches noires hyper-denses mais m'a dit que c'était probablement des accumulations de gras et que je n'avais aucun motif de me préoccuper; il a  cependant ajouté que, si je voulais, je pouvais aussi faire un scanner, pour être certaine."

 

Franca rencontre un thérapeute qui lui conseille de faire immédiatement le nettoyage du foie - vésicule biliaire selon la méthode du Dr Clark.


Lors de ce traitement, qui dure moins de vingt-quatre heures, Franca expulse un grand nombre de "petits pois verts" (de cholestérol) et de petites boules brun foncé  (parasites morts?) qui flottent.


La douleur au dos disparaît immédiatement.


Après deux semaines, Franca refait un second nettoyage et produit de nombreux grains semblables à du riz (cholestérol?).

Un mois plus tard, Franca fait une troisièmé échographie et l'échographe trouve une situation parfaitement normale, sans taches. (...)


Le nettoyage du foie et de la vésicule bilaire est l'une des pratiques les plus faciles, les plus rapides et les plus efficaces qui existent et que chaque être humain devrait faire, même s'il n'a pas de problème au foie et à la vésicule biliaire.


J'ai eu diverses démonstrations (plus de 3) de personnes qui, grâce à ce nettoyage, ont pu éviter une opération à la vésicule biliaire (ablation), qui avait déjà été programmée en raison de douleurs dues à des calculs biliaires, et où, successivement, les calculs n'ont pu été visibles.


Il y a aussi d'autres personnes qui, bien qu'ayant fait le nettoyage, ont vu disparaître leurs douleurs et leurs problèmes sans que pour autant les calculs aient disparu dans les examens."


Questions & commentaires:


Nous avons ici le cas particulièrement instructif d'une jeune femme qui, si elle s'était laissé faire, aurait été saccagée par une chimiothérapie pour un mal dont deux séances de nettoyage du foie selon la recette de la Doctoresse Hulda Clark sont facilement venues à bout.


A cela rien de surprenant, puisque la Doctoresse Clark dit clairement dans son livre "La Cure de toutes les maladies" ("La Guérison est possible") que de nombreuse douleurs dorsales sont tout simplement provoquées par un foie encrassé et qu'il est fréquent qu'un simple nettoyage du foie suffise à les faire complètement disparaître.


L'efficacité de la cure du foie - qui, comme un lavement (les lavements au café, par exemple, complètent excellemment la cure du foie façon Dr Clark) est juste une bénéfique pratique d'hygiène interne analogue au débouchage des oreilles lorsqu'il y a trop de cérumen - est assurément un point très intéressant de l'histoire, mais ce récit soulève, toutefois, plusieurs autres questions d'une importance extrême.


Par exemple:


- Comment est-il possible que des médecins diplômés de le médecine officielle puissent commettre une telle erreur de diagnostic?


- Comment est-il possible que ce qui apparaît n'être qu'une simple croyance puisse être présenté à des patients déjà déstabilisés par la maladie comme une science intangible?


- Comment est-il possible qu'une simple opinion aussi fragile (les tâches noires sont une ré-activation sous forme de métastase de l'ancien cancer du sein) puisse servir à faire pression sur une patiente pour tenter de la contraindre à accepter un traitement aussi invalidant qu'une chimio-thérapie?


- Comment est-il possible, lorsque l'on connaît le rôle et l'importance du foie dans le corps humain, que l'on veuille soumettre une personne dont le foie est déjà extrêmement chargé (la présence des "tâches noires" ou "calculs" en est la preuve évidente) à un empoisonnement du foie aussi important que celui qui procure une chimiothérapie?


Le dogmatisme médical dont font preuve les médecins de l'histoire, quoi que, hélas, relativement fréquent (mais il y a, bien sûr, comme partout, fort heureusement, des médecins très conscients et consciencieux!), est proprement hallucinant et montre jusqu'où peuvent aller les ravages de la domination intellectuelle, lorsque le simple bon sens est devenu complètement absent.

 

La façon dont les patients sont terrorisés par des diagnostics mettant en jeu leur pronostic vital fait en sorte que, bien souvent, les sinistres prédictions s'accomplissent, lorsque les patients ne possèdent pas suffisamment de force intérieure pour s'opposer aux diktats de la "science".

 


Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Médecine Nouvelle
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 02:29

 

Programme Intestinal selon Hulda Clark

Les causes de troubles intestinaux comme douleurs (coliques), gonflements et ballonnements sont toujours les bactéries. Elles ne peuvent pas être tuées par le zapping parce que le courant hautes fréquences n’atteint pas le contenu intestinal.

Alors que les bactéries intestinales sont pour la plupart utiles, des bactéries pathogènes, comme par exemple les salmonelles et les shigella, peuvent préparer de sérieux problèmes, parce qu’elles ont la faculté de pénétrer dans le reste du corps et envahir des tissus blessés ou un organe affaibli. Ces mêmes bactéries envahissent aussi les tissus cancéreux dégénérés et repoussent la guérison si la croissance de la tumeur maligne est stoppée.

Une autre raison pour laquelle les bactéries intestinales sont si difficiles à éliminer est due au fait que l’on se ré-infecte en permanence avec les mains et les dessous des ongles.

- La première mesure consiste donc en une meilleure hygiène. Dans les cas graves, préparez, dans un flacon vaporisateur à poser près du lavabo, une solution d’alcool éthylique à 50% ou de la Vodka. Désinfectez vos mains après chaque passage aux toilettes et avant chaque repas. Voyez aussi le paragraphe concernant les mains…

- Utilisez en second du curcuma (deux gélules trois fois par jour ; il s’agit de la fameuse épice), qui agit, selon mon expérience, contre les shigella et escherichia coli. Il est possible que la prise colore les selles en couleur orange.

- Prenez du fenouil (une gélule trois fois par jour). Avalez au moment des repas des comprimés avec des enzymes digestives selon les indications sur l’emballage (seulement aussi longtemps que nécessaire, parce que ces comprimés peuvent être contaminés par des moisissures).

- Enfin, en cas de constipation, prenez des gélules de cascara sagrada (commencez par une gélule par jour et augmentez la dose jusqu’à la dose maximale indiquée sur l’emballage). Avant tout buvez une tasse d’eau chaude le matin après le lever, ce qui stimule l’intestin.

- Utilisez du chlorhydrate de bétaïne pour tuer les Clostridium (deux comprimés trois fois par jour).

- Prenez une dose unique de deux cuillérées à thé de teinture de brou de noix. Buvez-la avec un demi-verre d’eau ou de jus de fruit en l’espace d’un quart d’heure. Restez assis jusqu’à ce qu’un éventuel effet secondaire dû à l’alcool soit dissipé.

- Prenez en complément du magnésium (300 mg d’oxyde de magnésium deux à trois fois par jour) et buvez une tasse d’eau chaude le matin après le lever. Ceci régularisera votre transit intestinal.

- Prenez une solution de Lugol (six gouttes dans une demi-tasse d’eau, quatre fois par jour). Attention, à éviter chez les sujets présentant une allergie à l’iode). Cela agit spécialement contre les salmonelles.

Il est possible que vous deviez entreprendre toutes les huit mesures pour éliminer en environ trois semaines une infection massive de shigellas. Ensuite, vous n’avez plus le droit de manger que des produits laitiers stérilisés.

Notez aussi que la cure de purification rénale aide souvent aussi dans les cas de troubles intestinaux.

Si votre cure a été couronnée de succès, votre ventre sera plat, vous n’aurez plus de gargouillements intestinaux et votre forme s’améliorera.

 

Tisane laxative.

La constipation est souvent due à Escherichia coli et aux salmonelles provenant de produits laitiers ou du fait de la destruction des bactéries intestinales utiles par des antibiotiques (la destruction de bactéries par le zapping aide à rétablir la flore intestinale). Mangez des aliments qui favorisent la reconstruction de votre flore intestinale naturelle, à savoir légumes, lait stérilisé (ici cela dépend du lactose) et beaucoup d’eau.

Il existe de nombreux remèdes contre la constipation; la recette ci-dessous est très appréciée:

            - une cuillérée à thé de feuilles de séné

            - une demi-cuillérée à thé de feuilles de menthe poivrée

Faites bouillir les plantes une minute dans un litre d’eau et ajoutez-y une pincée de vitamine C et du sucre roux, selon votre goût. Buvez ceci en petites gorgées réparties dans la journée contre les douleurs intestinales. Cela peut parfois durer des années jusqu’à ce que la flore intestinale se rétablisse après la prise d’antibiotiques ; soyez donc patient. Vous pouvez accélérer ce rétablissement avec des pro-biotiques.

 

Extrait du livre : «La Cure de toutes les maladies» – «La Guérison est possible» par le Dr Hulda Clark. - Copyright.

.

.

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article