Présentation

  • : La Santé Naturelle
  • La Santé Naturelle
  • : La santé naturelle
  • Contact

La Santé Naturelle

Recherche

Soigner l'âme et le corps


L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout.
L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme,
et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé,
il faut commencer par soigner l'âme.
Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels
de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps.

- Platon - 427-347av. J.C - "Les Charmides" -

27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 02:48

 

Complet Nettoyage du corps

selon la Doctoresse Clark

 

"Seule la Pureté guérit."

- Louis Kuhne -

 

Tout être humain qui se respecte a le devoir de veiller à maintenir son corps propre et pur. La propreté du corps ne concerne pas que son extérieur, mais elle concerne aussi son intérieur, en particulier ses principaux organes internes. C'est important pour le respect de soi-même et des autres ainsi, pour les croyants, que de Celui qui nous a donné ce corps, lequel est notre meilleur ami lors de notre séjour sur Terre.

Un corps rempli de parasites, de polluants toxiques et de toxines n'est ni propre ni pur. Et il est sujet à toutes sortes de maladies.

La thérapie de la Doctoresse Hulda Clark visant à la purification intégrale du corps est à la fois simple, naturelle et surtout très efficace. C’est un programme complet de nettoyage - et donc de purification - du corps physique.

 

Comment détecter la présence de parasites et de poisons dans le corps?

La Doctoresse Hulda Clark, après quinze années de recherche dans sa clinique privée de Tijuana, près de Mexico au Mexique, a découvert que chaque organisme vivant et aussi chaque substance possède sa propre fréquence.

Concernant le déparasitage, sa pratique  consiste, par le phénomène de la résonance, à faire éclater les bactéries, les virus, les champignons, les levures et les parasites nocifs avec un très faible courant continu de neuf volts avec des fréquences déterminées appropriées. La fréquence de 30.000 Hertz est déjà adaptée à de nombreux usages.

De multiples organismes ont été testés par elle à l'aide du Synchromètre afin de déterminer leur fréquence spécifique.

Par exemple :

- Les levures ont de 80.000 à 140.000 vibrations par seconde, ce qui veut dire que leur fréquence est de 80 à140 kHz;

- Les bactéries, virus, vers et ascaris (ou ascarides) ont une fréquence allant de 300 à430 kHz,

- Les ténias et les organismes unicellulaires ont une fréquence de 350 à 475 kHz.

- L’être humain a, quant à lui, une fréquence allant de 1520 à 9460 kHz. Il peut donc y avoir, avec un rapport de 8 à 9, d'un corps humain à l'autre, une très grande différence vibratoire. Ceci explique, sans doute, déjà, pour une part, pourquoi certains êtres humains sont beaucoup plus sensibles aux parasites et aux polluants que d'autres.

Lorsque les parasites sont exposés à un courant de basses fréquences, ils sont pulvérisés sans dommages pour l’organisme humain. La Doctoresse Clark a appelé cette façon de soigner le «Zapping» et l'appareil qui sert à faire cela un «Zapper».

Au fil des années le Zapper initial a été amélioré. Le Zapper actuel, réalisé à partir indications de la Doctoresse Hulda Clark, par la Doctor Clark Research Association et le Dr Clark Zentrum, s'appelle le VariZapper (parce qu'il est transformable en Générateur de Fréquences).

L’appareil, du fait des fréquences émises, met en résonance la membrane cellulaire des micro-organismes pathogènes, ce qui a pour effet de les faire éclater. Après quoi, les organes, en étant débarrassés de ces indésirables visiteurs, si on les dépollue aussi correctement, retrouvent progressivement leurs fonctionnalités optimales.

Le micro-courant électrique du Zapper passe mal à l’intérieur de l'intestin, et c'est pourquoi il est généralement nécessaire d'associer aux séances de Zapping les Cures de Plantes Antiparasitaires.


Le Nettoyage du corps selon la Doctoresse Clark comprend trois aspects:

1. Élimination des parasites avec le Zapper et les Cures de Plantes antiparasitaires.

2. Nettoyage des principaux organes internes: La Dépuration des Reins, le Grand Nettoyage du Foie et le Programme Intestinal.

3. Dès le départ, mise en place d'un mode de vie sain avec une nourriture appropriée, non seulement biologique (cela ne suffit pas!) mais aussi sans parasites ni pollutions.

La Doctoresse Hulda Clark a écrit dans son livre «The Cure for all Cancers» [«La Cure de tous les cancers»] (édition française à paraître en 2010) :

«La guérison est un grand secret, que tout le monde possède en soi sans le savoir. Aucun médecin ne peut faire de miracles. Mais en enlevant tous les obstacles dans notre corps, nous pouvons être sûrs que le corps guérira de lui-même

Paroles qui ne sont pas sans rappeler celles du grand Albert Schweitzer parlant du "médecin intérieur", qui, de façon naturelle et spontanée, si on ne l'en empêche pas, "fonctionne si bien".

Importance du déparasitage

Au sujet des parasites, dans le même livre "La Cure de tous les cancers" - qui est son premier livre, paru en 1993, elle écrit aussi:

"L’espèce humaine est maintenant infestée de parasites, en particulier la grande douve de l’intestin, Fasciolopsis buski, la grande douve du foie, Fasciola hepatica, la douve pancréatique des bovins, Eurytrema pancreatica, la douve de Chine, Clonorchis sinensis, et le ver rond commun, l’ascaride (Ascaris).

L’augmentation du parasitisme de la douve est dû à l’émergence d’un nouveau «réservoir biologique» parmi le bétail, la volaille et les petits animaux de compagnie. Quant à l’augmentation du parasitisme de l’ascaride, il tient probablement à ce que ce ver trouve refuge chez les animaux de compagnie."

A ce sujet, l'on peut ajouter que l'univers concentrationnaire moderne des "élevages en batterie", à l'origine aussi, par exemple, de la grippe aviaire ou de la grippe porcine, favorise également, bien évidemment, la prolifération des douves et autres parasites.


Importance de la dépollution des polluants

Concernant la pollution généralisée par les solvants et les antiseptiques chimiques elle fait aussi l'incontestable et triste constat suivant:

"En même temps s’est produite la micro-contamination de l’ensemble de la nourriture humaine par des dérivés de l’industrie pétrolière ; au nombre desquels des solvants, des antiseptiques et nombre de produits utilisés directement dans l’industrie alimentaire."

Le lecteur, candidat à une florissante santé, se demandera alors: En quoi la présence de tel  polluants dans mon corps peut-elle influer sur ma santé? Voici un exemple qui montre bien que l'association: parasite + polluant peut provoquer un "cocktail détonnant":

"En présence d’alcool isopropylique, le Fasciolopsis buski peut réaliser son cycle évolutif complet sans recourir à un escargot, qui, sinon, lui sert habituellement d’hôte intermédiaire."

L'alcool isopropylique, aussi appelé "alcool propylique" (là où l'on trouve le radical "prop" - ce qui, en fait, ici, n'est pas "propre"! - dans une appellation sa présence doit être suspectée), "alcool modifié", "alcool dénaturé" (que l'on trouve également dans l'alcool dit "à 90°"), et que la plupart de fabricants de cosmétiques utilise "à tour de bras", de sorte que l'on en trouve à peu près "partout", bien que non toxique en soi, s'avère être un fléau méconnu, lorsque la douve de l'intestin est présente dans le corps, car, à cause de lui, la douve de l'intestin (fasciolopsis buski) arrive à devenir aussi une "douve du foie" capable de s'installer également dans le foie comme l'ainsi dénommée (fasciola hépatica)!

Mais il n'y a pas que l'alcool isopropylique!:

"D’autres solvants contribuent au parasitisme: le benzène, le méthanol, le xylène et le toluène, que l’on trouve maintenant sous forme de résidus dans nos aliments et qui polluent les produits d’hygiène comme le dentifrice, les solutions pour bains de bouche, les lotions et les cosmétiques. Ces solvants contaminent également les aliments pour animaux, et sont ainsi responsables du développement du nouveau réservoir biologique ou source d’infection des douves."

Les solvants n'interagissent pas dans le fonctionnement du corps de façon indifférente; tout se passe, au contraire, en fonction de la loi de l'attraction universelle du genre semblable, car les solvants ne se répartissent pas indifféremment dans le corps, au contraire:

"Ces solvants ont des préférences pour certains organes. L’alcool isopropylique s’accumule dans le foie, ce qui a pour effet de permettre au Fasciolopsis de mener à bien son cycle évolutif complet à l’intérieur de cet organe."

Ce fait est d'une extrême importance, car sans l'alcool isopropylique les œufs du fasciolopsis buski seraient obligés d'être évacués du corps afin de parvenir à éclosion. Au lieu de cela, les stades de parasites arrivent à naître et à se développer dans le corps, ce qui permet leur prolifération, d'où l'envahissement du corps par les douves.

Mais là n'est pas le pire:

"Cela génère le processus malin, à savoir la production du stimulant mitotique, l’orthophosphotyrosine."

Le "processus malin" c'est quoi? C'est le phénomène par lequel une tumeur dite bénigne devient maligne et donc proliférante. C'est donc très grave! Car un "stimulant mitotique" est une substance capable de provoquer des mitoses, c'est-à-dire des divisions cellulaires!

Et, en l'occurrence, des divisions cellulaires "anarchiques".

L'explication, totalement nouvelle, du processus tumoral par la Doctoresse Clark est d'une extrême simplicité:

"L’orthophosphotyrosine et toutes sortes de facteurs de croissance sont alors produits dans les organes de l’hôte humain, peut-être pour les propres besoins du parasite, ce qui place du même coup le tissu humain dans la sphère d’influence de celui-ci."

La dernière partie de la phrase "ce qui place du même coup le tissu humain dans la sphère d’influence de celui-ci" a une importance capitale, car elle touche à la compréhension profonde de ce qu'est, en fait, le cancer. Depuis des décennies, les scientifiques s'interrogent, se demandant quelle est la "folie" apparaissant soudain et qui permet à un groupe de cellules de se mettre à subitement proliférer de façon en apparence totalement anarchique?

La cause de cela est, en fait, tout simplement, l'assujettissement (volontaire?) d'un tissu du corps humain à l'influence d'un organisme étranger: Ici ce n'est plus, au moins en apparence, l'encéphale humain qui fait la loi dans le corps mais un vulgaire et minuscule parasite, qui utilise des ressources pour lui étrangères (les tissus du corps humain) à son propre profit!

Pour mieux comprendre cet étrange processus il est sans doute opportun de se référer à une étrange histoire, qui est celle des "fourmis zombies" (voir l'article consacré aux "fourmis zombies").

Lorsque la douve arrive dans le foie, cela veut dire qu'un cancer est susceptible de se développer dans un autre organe:

"La présence d’une douve adulte dans le foie signale la production d’orthophosphotyrosine dans un organe éloigné."

La présence d'orthophosphotyrosine dans le corps est, en fait, l'un des principaux marqueurs du cancer.

Mais pourquoi un organe plutôt qu'un autre? Voici la réponse - biologique - de la Doctoresse Clark:

"Cet organe paraît être choisi en fonction de bactéries productrices d’ADN qui s’y trouvent, ainsi que de carcinogènes spécifiques."

C'est tout à fait possible, mais cela n'exclut pas, là encore, qu'interviennent en cela, encore en plus, et même de façon déterminante, des facteurs psychiques, comme déterminé par la Médecine Nouvelle.

La présence d'alcool isopropylique dans le corps n'est pas, non plus, même en présence de douves, une fatalité vis-à-vis du cancer, car, face à l'alcool isopropylique tout le monde n'est pas à égalité:

"La différence entre les gens qui accumulent l’acide isopropylique et ceux qui le métabolisent rapidement tient à la présence d’aflatoxine B chez les premiers."

Sans aflatoxine B le corps arrive donc à se débarrasser assez rapidement de l'alcool isopropylique, mais avec l'aflatoxine B ce n'est pas le cas.

Voilà comment cette aflatoxine B agit:

"La présence conjuguée d’aflatoxine B et d’alcool isopropylique dans le foie entraîne la formation de Gonadotrophine Chorionique humaine (hCG). L’hCG se répand dans tout le corps, phénomène suivi par la formation d’orthophosphotyrosine."

D'où provient l'aflatoxine B?:

"Les aflatoxines sont des contaminants de nos denrées alimentaires."

Donc l'on en absorbe déjà une bonne part en mangeant des produits alimentaires contaminés, mais ce n'est pas tout!:

 "et peuvent aussi être produites in situ par les mycelia des variétés Aspergillus."

Il peut donc aussi s'en former à l'intérieur même du corps humain! Mais cela n'arrive que dans un cas précis:

"De telles agglomérations mycéliales ne se voient qu’en présence de cuivre!"

En résumé: Du cuivre dans le corps => possibilité de mycelia aspergillus (champignons) => possibilité d'aflatoxine B, ==> accumulation d'alcool isopropylique non éliminé par le corps => prolifération de la douve fasciolopsis buski => cancer.

D'autres parasites peuvent encore avoir des effets désastreux:

Par exemple: L'on sait que la vitamine C (découvertes de Otto Wartburg - pour cela deux fois prix Nobel - et de Linus Pauling) amenant de l'oxygène dans les cellules a, en grosses quantités, une remarquable efficacité face aux tumeurs cancéreuses. Mais il peut aussi arriver qu'elle ne soit pas efficace! Pourquoi? Voici la réponse de la Doctoresse Clark:

"En présence du parasite Ascaris, la vitamine C est oxydée et perd son pouvoir anti-oxydant."

C'est donc ici l'Ascaris qui est en cause et qui empêche la Vitamine C d'agir et dont il faut donc aussi promptement se débarrasser (l'ascaris est éliminable par l'huile ozonée - de préférence, l'huile d'olive - et la L-Cystéine).

Lors que l'on a déparasité et dépollué à fond, les bons résultats ne font pas attendre:

"La destruction de tous les parasites et de leurs larves, associée à l’élimination de l’alcool isopropylique et des carcinogènes du mode de vie des patients, a pour effet un remarquable rétablissement, généralement perceptible en moins d’une semaine."

La solution pour la guérison et même l'éradication du cancer est donc beaucoup plus simple et rapide que ce que l'on laisse communément entendre:

"L'on pourrait éradiquer le cancer en très peu de temps en débarrassant nos bêtes à viande ainsi que nos animaux de compagnie des parasites de douves, et en recherchant la présence de solvants dans les aliments de toutes sortes. Cesser la consommation de mycotoxines et l’exposition au cuivre, au cobalt et au vanadium, est indispensable pour la régression des tumeurs.

Importance du terrain

De façon générale, ce qui découle aussi de la Bio-électronique de Louis-Claude Vincent, les parasites se développent dans un milieu acide et, simultanément avec leurs sécrétions plus ou moins toxiques, ils acidifient le corps de leur "hôte" involontaire en abaissant son niveau énergétique vibratoire. Ils parasitent plus facilement et prolifèrent plus rapidement dans un corps acide.

Lorsqu'un être humain meurt, les cellules de son corps terrestre perdent immédiatement leurs vibrations. Leur composition chimique devient alors très acide. Cet état acide envoie un signal visant à prévenir que le moment est venu pour les microbes - car, à vrai-dire, telle est bien leur fonction! - de décomposer les tissus morts.

Microbes, virus, bactéries et champignons ont, en effet, pour fonction, dans l'univers gros-matériel, de faire retourner - par la décomposition - les corps morts à la terre (recyclage).

Si un corps humain s'approche d'un tel état très acide, morbide, proche de la létalité, alors les microbes pathogènes considèrent que le corps est déjà "mort", ils se mettent à proliférer et ils deviennent agressifs. La raison d'être pour cela, c'est qu'ils obéissent à la Logique de la Nature, laquelle a pour objectif de préserver l'espèce et non l'individu. Or les individus en dégénérescence nuisent à la survie de l'espèce; c'est pourquoi la Nature sacrifie plutôt les individus que l'espèce. évidemment, la logique humaine individuelle, en laquelle l'individu compte plus que tout ("Mon corps au pied me fait plus mal que la mort d'un million de Chinois!" - Pierre Daninos), est quelque peu différente! La plupart des maladies, si ce n'est toutes, proviennent - suite à de mauvaises conditions (perturbations psychiques, pollutions variées) - de la prolifération anormale des parasites et microbes pathogènes et des toxines qu'ils produisent.

LES SOINS NATURELS DE LA DOCTORESSE CLARK - LES Cures

Pour retrouver une pleine santé, et vivre libre de parasites, de polluants et de toxines, il faut, en fonction de l'état de départ, prévoir un laps de temps d'au moins plusieurs mois, parfois même de quelques années.

Les cures de plantes ont été mises au point et testées au Synchromètre par la Doctoresse Clark. Se procurer des plantes de provenance incertaine est toujours risqué, non seulement elles peuvent s'avérer être sans effet, mais surtout elles n'auront pas été testées comme non polluées par la Doctoresse Clark ou des personnes formées par elle ou appliquant ses directives.

Pour les femmes, il est déconseillé de faire de cures de nettoyage pendant la grossesse et l'allaitement. Par contre, il est tout à fait recommandé de faire une grande cure de nettoyage avant de projeter d'avoir un enfant.

Pour le pratiquer le Zapping la Doctoresse Clark est catégorique, il ne faut pas utiliser le courant alternatif mais seulement le courant continu. Toutes sortes d'accessoires: bracelets, électrodes, étoffes de contact, ceintures, pantoufles, cylindres en inox ou en carbone favorisent au maximum, selon les goûts et la résistivité spécifique de chaque corps humain, le passage du courant dans le VariZapper.

Pour certains accessoires comme les bracelets il est important qu'ils soient bien humidifiés avec de l'eau minérale en bouteille ou bien du robinet (qui, avec ses minéraux, favorisent le passage du courant; par contre, ne pas utiliser d'eau distillée pour cela, car elle est isolante).

L’utilisation de Programmes Spéciaux supplémentaires (63 à ce jour), sous forme de cartes mémoires (Varicartes), permet de couvrir toutes les fréquences nécessaires à tous les types de parasites.

 

Le VariZapper - Comment l’utiliser?

Pour le Déparasitage de Base (destiné aux personnes bien portantes) il convient d'utiliser, une à deux fois par jour, le programme de base du VariZapper (ligne n°1 sur l'afficheur), lequel comporte un cycle de trois fois sept minutes avec, pour le repos du corps entre les séances de passage du courant, deux pauses de vingt  minutes.

La raison pour laquelle il y a trois passages du courant est que certains parasites sont comme des "poupées russes" - dites aussi "poupées gigogne" -: dans le gros parasite se trouve un parasite plus petit, lequel contient parfois un troisième parasite encore plus petit!

Le premier passage du courant ne fera éclater que le plus gros parasite, le deuxième passage aura raison du moyen parasite, tandis que le troisième passage viendra enfin à bout du plus petit.

Observez les réactions de votre corps. S'il arrive que, lors d'une séance de Zapping, vous vous sentiez fatigué(e), il convient de faire une pause d'un  quelques jours. Il est nécessaire de beaucoup boire de l'eau pure.

Lorsque la fatigue s’est estompée, vous pouvez utiliser le Zapper quotidiennement, pendant, par exemple, trois semaines d'affilée. Une fois la pleine santé retrouvée, il est conseillé d’utiliser, en programme d'entretien (si l'on ne modifie pas les conditions de vie qui ont permis aux parasites d'apparaître, ils reviendront!) le VariZapper une à deux fois par semaine. Chaque fois que vous faites une cure de nettoyage (anti-parasitaire, reins, foie ou intestin) il est recommandé d'utiliser simultanément et quotidiennement le Zapper, surtout si votre charge parasitaire est forte.

Pour savoir si vous avez beaucoup de parasites et lesquels, vous pouvez consulter un praticien sachant utiliser le Synchromètre® (audio-oscillateur) ou bien un appareil de détection très sophistiqué comme le Physioscan® ou le Diascan®, etc.

Pendant les trois premières semaines d’application du Zapper il est conseillé de boire beaucoup d'eau citronnée, de préférence avec du gingembre. Cette boisson est désaltérante et, simultanément, aide au nettoyage des reins, du foie, du tube digestif et de l'intestin. N’utilisez, toutefois, pas la boisson au citron et au gingembre en même temps que d’autres cures de nettoyage.

Après cela, vous pourrez enchaîner avec le programme anti-parasitaire, lequel dure 18/ 21 jours (voir tableau dans le livre "La Cure de toutes les maladies").

Ce programme - comme l'action du Zapper - élimine plus d'une centaine de parasites, parmi les plus courants. Dans le cas de maladies chroniques, il est indispensable de continuer à prendre les plantes anti-parasitaires une fois par semaine pendant au moins un an. Si, dans une famille, une personne a une maladie chronique, il est conseillé que toute la famille effectue la cure anti-parasitaire. En effet, si des précautions suffisantes ne sont pas prises - ce qui est, le plus souvent, le cas! - les membres d’une même famille s’infectent continuellement et mutuellement entre eux. Les animaux domestiques, eux aussi, sont la source d’infection et de ré-infection. Pour les chats et les chiens, et autres animaux domestiques, il est aussi possible d'être déparasité.

Une fois le programme anti-parasitaire effectué, il convient de procéder au nettoyage des reins, du foie et, éventuellement, de l'intestin avec le Programme Intestinal. Parfois, les trois premiers programmes sont suffisants pour nettoyer aussi, par contre-coup, l'intestin. D'autres fois, le Programme Intestinal, dont la durée n'est pas pré-déterminée par la Doctoresse Clark (il convient d'être à l'écoute de son corps pour savoir jusqu'à quand il faut le poursuivre) sera également nécessaire, en particulier pour les personnes souffrant de flatulences, de ballonnements, de gaz, d'irritation des parois, etc.. De plus, l'irrigation colônique et les lavements aux café sont, eux aussi, très recommandés.

Après cela, répéter le programme anti-parasitaire une deuxième fois. Après encore une interruption de quatre mois il est souvent bienvenu de répéter la cure une troisième fois.

Après avoir terminé le cycle de trois cures de 21 jours, il est conseillé de refaire cette cure une ou deux fois par an, selon le besoin. Vérifier avec le Synchromètre ou le Physioscan si les parasites ré-apparaissent ou non.

Pendant la période de quatre mois entre la première et la deuxième cure anti-parasitaire, il est possible d'enchaîner avec le nettoyage des reins de trois semaines, en laissant reposer son corps quelques jours avant de commencer.

 

La Dépuration des Reins dissout les calcules rénaux et améliore le fonctionnement rénal. Si vous êtes très fragile des reins, il est prudent de commencer la cure en divisant les quantités préconisées par deux. Buvez quotidiennement deux à trois litres d’eau plate. Il est préférable d’arrêter le café et le thé. Les remplacer, si besoin, par de l'Arginine, laquelle est très tonifiante. Observez les réactions de votre corps. L’urine peut être un peu trouble et plus foncée. Le Nettoyage des Reins dure trois semaines.

Le Programme de Nettoyage des Reins est recommandé une fois tous les six mois. Après avoir achevé le Nettoyage de Reins, le moment est venu de penser à démarrer le grand Nettoyage du Foie.


Pourquoi faire le Nettoyage du Foie seulement en troisième position?

Dans le livre «La Cure de toutes les maladies» la Doctoresse Hulda Clark a écrit que le nettoyage du foie peut s'avérer plus difficile si des parasites sont encore présents à l’intérieur du foie. Et, de plus, en se nettoyant, le foie se débarrasse non seulement de calculs solides (même si plus mous que les calculs biliaires) mais aussi des toxines liquides; les reins nettoyés peuvent les filtrer plus efficacement.

 

Le foie, c’est le grand «filtre» du corps, il gère plus de quatre-cents fonctions dans le corps et est parcouru par pas moins de cinquante mille canaux! C’est pourquoi, il est tout indiqué de le nettoyer autant de fois que nécessaire, jusqu'à ce que plus rien n'en sorte. Pendant une cure de nettoyage, c’est seulement une partie du foie qui est nettoyée et il faut donc recommencer jusqu'à ce que le foie soit entièrement propre, ce qui peut requérir, selon les personnes et la quantité de calculs à évacuer, de devoir recommencer le nettoyage, cinq, dix, quinze fois ou même - dans les cas extrêmes - encore davantage!

Entre les nettoyages, prévoir des pauses d’au moins deux à trois semaines. (La Doctoresse Clark préconise deux semaines; Andreas Moritz, l'auteur du fort interpellant livre "L'étonnant nettoyage du foie et de la vésicule biliaire" parle de trois semaines.) La Doctoresse Clark souligne le fait que les personnes allergiques devraient éliminer au moins deux mille calculs et les personnes malades trois mille. C’est pourquoi il est indispensable de répéter la cure autant de fois que nécessaire jusqu'à ce que tous les calculs soient éliminés. Ces calculs ne sont pas exactement les mêmes que les calculs biliaires; ils sont plus tendres, comme des petits pois plus ou moins cuits, et, pour les premiers à sortir, les plus récents, de couleur verte ou ocre pour les plus anciens. Mais l'on peut aussi en voir d'autres couleurs: marrons, rouges, ou même bleus.

 

Après avoir recouvré une pleine santé, afin de la maintenir, il est vivement recommandé, selon la Doctoresse Clark, de nettoyer son foie tous les six mois. Pour le moins, une fois par an.

Pour en savoir plus sur les Programmes de Nettoyage Dr Clark il est possible de se rendre sur les sites officiels http://drclark.net (information sur les cures en plusieurs langues) http://drclark.com (se procurer les cures et ingrédients nécessaires en fonction des spécifications de la Doctoresse Clark), ainsi que sur divers autres sites ou blogs francophones comme http://santenaturelle.over-blog.net (blog entièrement en français), etc., apportant d'utiles compléments d'information.

 

Remarque: La Doctoresse Clark encourage fortement l'autonomie en matière de santé, de sorte que ses livres sont conçus pour permettre aux candidats à la purification de leur corps de - sans attendre que d'autres, spécialistes ou non, le fassent pour eux - prendre soin d'eux-mêmes sans besoin d'assistance extérieure. Ceci est, bien sûr, valable pour les personnes en relative bonne santé.


Toutefois, si vous êtes malade, n'hésitez pas, bien sûr, à avoir recours aux services d'un professionnel de santé reconnu, médecin et/ou thérapeute, de préférence ouvert à la nécessité des Cures de Nettoyage Interne et réellement capable de vous apporter l'aide requise.

 


"Au moins en apparence", car, ici interviennent d'autres facteurs, les facteurs psychiques, dont la Doctoresse Clark - laquelle se place entièrement sur le terrain de la biologie - ne parle pas et qui ne sont pas l'objet du présent article, mais qui font l'objet principal de ce que l'on appelle la "Médecine Nouvelle".

.

Partager cet article

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Nettoyages Dr Clark
commenter cet article

commentaires