Présentation

  • : La Santé Naturelle
  • La Santé Naturelle
  • : La santé naturelle
  • Contact

La Santé Naturelle

Recherche

Soigner l'âme et le corps


L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout.
L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme,
et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé,
il faut commencer par soigner l'âme.
Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels
de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps.

- Platon - 427-347av. J.C - "Les Charmides" -

2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 11:18

Introduction à la Loi d’Airain
du cancer

Découverte par le Docteur Ryke Geerd Hamer et notamment vérifiée le 9 décembre 1988 à l’Université de Vienne.

Jusqu’à présent, la recherche médicale sur le cancer s’est focalisée sur l’emplacement du développement de la tumeur  poumon, foie, seins, os, etc. Le problème était: pourquoi les cellules de l’organisme commencent-elles soudain à proliférer anarchiquement? À cause de virus? À cause d’agents externes tels que le tabac, les produits chimiques, l’alimentation?

Il fallait à tout prix trouver de nouveaux moyens pour arrêter la prolifération cellulaire: opérations, rayons X, cobalt, chimiothérapie...

Le Docteur Hamer reprend le problème depuis une autre perspective. À partir de sa propre expérience - il a eu un cancer  des testicules - et  par l'observation de ses malades, il a observé au fil des ans qu’il y a toujours un syndrome bien déterminé à l’origine du cancer, et non pas seulement un simple stress. Un détonateur puissant est nécessaire, un accident psychique brutal, que le patient ressent comme l’un des événements les plus terribles de sa vie  un conflit lourd et dramatique, vécu dans l’isolement.

A ce syndrome initial qu’il a découvert et vérifié dans chacun des milliers de cas examinés avec soin jusqu’à présent (11.000 depuis 1988), il a donné le nom de Syndrome Dirk Hamer (DHS), reprenant ainsi le prénom de son fils Dirk, dont la mort tragique, en 1978, fut à l’origine de son propre cancer.

L’expérience de ces milliers de cas individuels, diagnostiqués et traités au cours des dernières années, l’a conduit à élucider peu à peu les constantes, et à formuler une loi toujours précisément vérifiée, et qui n’a jamais été réfutée: la Loi d’Airain du Cancer.

Cette loi dont le Syndrome Dirk Hamer est la clef, l’axe principal, s’énonce comme suit:

Tout cancer commence par un DHS, c’est-à-dire par un choc extrêmement brutal, un conflit aigu et dramatique vécu dans l’isolement, et perçu par le malade comme l’un des plus sérieux jamais vécus. C’est le degré subjectif du conflit (la manière dont le malade l’a éprouvé au moment du DHS) et non le préjudice objectif qui est déterminant.

Un Foyer de Hamer apparaît alors dans la région spécifique du cerveau qui sous l’influence du choc psychique, souffre d’une dégradation et donne des directives apparemment anarchiques aux cellules de l’organe dépendant de cette région.

La localisation du cancer dans l’organisme

Il y a une corrélation exacte entre l’évolution du conflit et celle du cancer, dans leur double niveau cérébral et organique. Si le conflit est compliqué de nouveaux conflits secondaires (par exemple, l’angoisse de savoir que l’on a un cancer), une nouvelle région du cerveau peut être affectée, et une nouvelle tumeur apparaîtra dans l’organe correspondant (appelée "métastase" dans la médecine classique que le Docteur Hamer appelle "médecine d'école").

Une fois que le conflit disparaît, la région cérébrale concernée donne l’ordre de réparer. Les cellules cessent leur prolifération anarchique. Le cancer s’arrête.

Dès la résolution du conflit, la région concernée du cerveau met un certain temps à récupérer son état normal. Il y a formation d’un œdème intra et périfocal. C’est cet œdème, visible sur le scanner, qui a permis au Docteur Hamer de localiser avec précision les régions affectées par chaque type de conflit, et les organes atteints correspondants.

Dès la solution du conflit, le cerveau commande la régénération de l’organe malade. La tumeur est réparée (œdème peri-tumoral, ascite, pleural, péricardique), s’enkyste, se modifie selon sa localisation, soit par une contraction cicatricielle (seins, abdomen), soit par reconstitution (recalcification des lésions ostéolytiques), soit par expulsion (cavité buccale, rectum, vagin etc.).

La phase de réparation, donc de guérison, dure exactement le même temps que la phase de conflit. Si pendant cette phase il y a rechute, la phase est prolongée. Durant cette période de réparation, l'on note traversée de la fatigue, des douleurs et des œdèmes, symptômes qui peuvent être modérés selon la thérapie proposé par le Docteur Hamer.

Une fois terminée cette phase de guérison, qui se déroule synchroniquement à un triple niveau (psycho-cerveau-organique), la tuméfaction locale due à l’œdématisation cérébrale disparaît et l'organisme malade retrouve la santé.

Empiriquement découverte et mise au point au cours de nombreuses années, la Loi d’Airain du Cancer permet, aujourd’hui, d’ouvrir plusieurs voies. Par exemple, le Docteur Hamer a pu vérifier que la leucémie se conforme exactement à cette loi: elle a pour origine un sérieux conflit d’autodévalorisation. A moins qu’elle ne provienne d’un traumatisme cérébral ou d’une malformation congénitale, la crise épileptique est, pour ainsi dire, une oscillation sympathicotonique brutale ayant pour but de freiner une œdématisation cérébrale excessive produite par la vagotonie.

L’infarctus du myocarde est toujours déclenché au cours de la phase qui suit la solution d’un conflit territorial, lorsque ce conflit a duré au moins deux ou trois mois. Actuellement, l'on peut déduire de la Loi d’Airain du Cancer une explication non seulement pour toutes les différentes formes de cancers mais aussi pour de très nombreuses maladies telles que sclérose en plaques, Parkinson, polyarthrite, diabète, eczéma, asthme, herpès, ulcère, dépression nerveuse, maladies mentales, etc. Il y a toujours un conflit très précis derrière chacune de ces maladies, et la guérison ne survient qu’après la résolution du conflit.

Partager cet article

Repost 0
Published by La Santé Naturelle - dans Médecine Nouvelle
commenter cet article

commentaires